Les jeunes chinois pas si mâles que ça ?

  • Auteur de la discussion Orang Malang
  • Date de début
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
18 643
Ratings
10 699 2
198
常熟,江苏
#1




 
Jean7

Jean7

Dieu suprême
28 Juin 2007
2 073
Ratings
831
168
#2
Il faut que je consulte : j'ai trouvé cet article bon et intéressant.

C'est tellement exceptionnel sur des sujets concernant ce qui se passe en Chine et il m'est arrivé tant de fois de râler sur des articles qui m'irritaient que je me devais de le souligner.
D'une façon générale, le niveau est tout de même monté ces dernières années.

Si quelqu'un connait ce Frédérique Lemaître, il peut le féliciter de ma part.
 
Dernière édition:
Neuromancer

Neuromancer

Alpha & Oméga
13 Mai 2008
5 305
Ratings
3 187
188
Shanghai, Chine
#3
Il fut dire aussi que la société de consommation dirige un peu les "mâles" vers la métrosexualité (c'est le terme qui définit bien e phénomène), entre fringues a l amode, tous les produits de beauté, etc. Cependant, je ne pense pas, aujourd'hui en tout as, que ca un effet sur la virilité des hommes.
 
why

why

Dieu suprême
26 Déc 2010
2 815
Ratings
2 113 12
163
闵行区
#4
C'est l'époque des 小鲜肉 ... xiao xian rou

Quand je recrute, je vois une grosse cassure entre ceux nés avant 85 et ceux après... Constat partagé par plein de monde en Chine, surtout les générations aînées.
 
Sparadrap

Sparadrap

Dieu
15 Oct 2013
786
Ratings
569 3
123
38
#5
L'article est étrange sur un point : manquer de virilité ce serait aimer le cinéma homo, les boys band ; et la virilité ce serait la castagne, le rock. C'est un gros cliché tout à fait faux : on peut aimer les bourre-pif et être homo (voir les hoplites, les SA), pareil pour le rock (dédicace au chanteur de Judas Priest).

Ce qui est plus intéressant dans l'article (et pas développé, malheureusement), c'est l'enseignement dispensé par des femmes en Chine, et dans quelle mesure ça fait du tort aux garçons, et aussi comment la politique de l'enfant unique façonne les jeunes générations.

Moi qui voit la Chine depuis Shanghaï, je trouve les Chinois un peu chochottes, mais ça n'a rien à voir avec leurs tendances sexuelles, et je remarque ça toutes générations confondues, hommes et femmes. Par exemple, dès qu'il fait un peu chaud ou qu'il pleut, les gens annulent leurs RDV (parfois même des entretiens d'embauche). A côté de chez moi y a une école maternelle avec trois gardes armés de longues matraques à la rentrée des classes (sans doute pour décourager les terroristes) ; et ben dès qu'il y a trois gouttes, les types sont 10 mètres plus loin sous le auvent !