1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Les Etats-Unis s’inquiètent du « Grand Canon » chinois sur Internet

Discussion dans 'Informatique et Nouvelles technologies en Chine' créé par Malyn, 9 Mai 2015.

  1. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 074
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    Les Etats-Unis sont « préoccupés » par l’usage que ferait la Chine d’un nouvel outil de censure d’Internet, surnommé le « Grand Canon ».

    Ce dernier a été découvert et documenté par des chercheurs de l’université de Toronto. Variation technique de la « Grande Muraille », le dispositif chinois de censure d’Internet, il a été utilisé à plusieurs reprises ces derniers mois pour détourner du trafic entrant en Chine vers des sites défavorables au régime de Pékin, les rendant inaccessibles aux internautes du monde entier en les surchargeant de visites.

    Demande d’enquête administrative
    « Cette nouvelle cyber-capacité empêche les internautes d’avoir accès à des contenus hébergés à l’extérieur de la Chine. Nous avons demandé aux autorités chinoises d’enquêter sur cette activité, et de nous fournir le résultat de leurs investigations » a déclaré vendredi 8 mai le porte-parole du département d’Etat, Jeff Rathke.

    Grâce à ce « Grand Canon », la Chine parvient à exporter sa censure du Web : deux pages appartenant à GreatFire.org, un site documentant et luttant contre la censure chinoise du Web, ont notamment été prises pour cible. L’accès à la plateforme américaine Github, qui hébergeait ses pages, en avait été rendu très compliqué pour les internautes à travers le monde.

    Même si Pékin n’a pas reconnu l’existence ou l’utilisation de ce nouveau dispositif, les chercheurs de l’université de Toronto, qui ont publié une longue étude de ce « Grand Canon » au début du mois d’avril, sont formels. Les attributs techniques et la localisation de ce dispositif ainsi que ses cibles sont des « preuves irréfutables » qu’il a été développé et est utilisé par le régime chinois.

    Pacte de non-agression entre Chine et Russie
    La question des cyberattaques est un sujet de crispations dans les relations américano-chinoises, et, de plus en plus, entre Est et Ouest. Pékin a d’ailleurs consolidé son alliance avec Moscou en signant, vendredi 8 mai, un pacte de non-agression dans le cyberespace.

    Les deux pays se sont mis d’accord pour ne pas s’attaquer l’un l’autre mais également pour combattre ensemble les technologies susceptibles de « déstabiliser l’atmosphère politique et socio-économique interne », de « troubler l’ordre public » ou « d’interférer avec les affaires internes de l’Etat », écrit le Wall Street Journal.

    http://www.lemonde.fr/pixels/articl...on-chinois-sur-internet_4630533_4408996.html#
     

Partager cette page