1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Les Chinois sont réticents à l'idée de "prêter à ceux qui jouissent du luxe et du bie

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 3 Novembre 2011.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 946
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    LE MONDE du 2 novembre 2011

    Shanghaï Correspondance - L'opinion publique chinoise peine àcomprendre pour quelles raisons Pékin devrait aider l'Europe. En visite en Autriche, avant de se rendre au sommet du G20 de Cannes (Alpes-Maritimes), le président Hu Jintao s'est dit "convaincu", lundi 31 octobre, de la capacité de l'Europe à s'extirper du marasme et le gouvernement chinois a précisé qu'il pourrait s'engager dans le fonds de stabilité européen (FESF), même s'il attend davantage de détails.

    Mais le peuple chinois, lui, est franchement sceptique. Sur Sina Weibo, l'équivalent local de Twitter, le commentateur Hong Songbing lance : "Faire un don pour les handicapés est bon mais prêter à ceux qui jouissent du luxe et du bien-être est stupide !"


    Auteur d'ouvrages à succès sur la guerre des monnaies, Hong Songbing, dont les commentaires épicés sont suivis par un peu plus d'un million d'internautes et re-twittés, considère que la Chine risquerait de passer pour l'ingénu du village global si elle n'obtenait pas de contreparties tangibles : "Quid du statut d'économie de marché ? De l'embargo sur les exportations d'armes ? Cela doit se traduire par du concret !", relève-t-il.


    Premier exportateur mondial, la Chine dispose de 3 200 milliards de dollars (2 330 milliards d'euros) de réserves de change. La majorité de cette somme est placée en bons du Trésor américain, mais le pays veut diversifier ses placements. Pékin a ainsi établi, dès 2007, un fonds d'investissement, doté, fin 2010, de 410 milliards de dollars et chargé d'obtenir de meilleurs rendements. Des placements malheureux se sont toutefois traduits par de lourdes pertes et ont valu aux hauts fonctionnaires gestionnaires les foudres du parti.


    Ces "aventures" internationales se sont traduites par une vive aversion au risque. Leur souvenir rend difficile la question du soutien à l'Europe, selon Andy Xie, ex-chef économiste de Morgan Stanley en Asie.


    Ingratitude européenne


    Sur le plan économique, la Chine sait pourtant qu'elle a intérêt à soutenir l'Union européenne, son premier partenaire commercial. Mais elle considère que"l'Europe la traite mal". Par exemple en ne lui reconnaissant pas le statut d'économie de marché à l'Organisation mondiale du commerce, ce qui lui coûte en taxes douanières.


    Les Chinois sentent que "l'argent ne fera pas changer d'avis l'Europe" sur ce sujet, constate M. Xie, selon qui Pékin juge dangereux de se mêler aux querelles politiques du Vieux Continent. Par ailleurs, la scène politique intérieure n'est pas convaincue, ajoute-t-il : "Le peuple chinois n'apportera pas son soutien. Il pense qu'il travaille trois fois plus que les Grecs pour ne gagner qu'un dixième."


    D'autant que la Chine subit ses propres maux : la croissance ralentit légèrement, une partie des prêts souscrits par les divers gouvernements locaux pour lancerdes projets d'infrastructures face à la crise ne pourra pas être honorée à temps. Quant aux médias du pays, ils se font l'écho des fuites de patrons endettés dans la ville côtière de Wenzhou. Autant de sujets intérieurs incitant à la frilosité internationale.


    L'opinion branchée sur Internet s'est saisie d'un débat longtemps réservé aux technocrates de la capitale. En juillet déjà, les Chinois avaient observé avec inquiétude les discussions sur la levée du plafond d'endettement public aux Etats-Unis. Ils avaient réalisé que la valeur des avoirs de leur pays était suspendue à des questions de politique intérieure américaine.


    "La prise de conscience populaire est récente mais elle grimpe", note Ding Chun, directeur du centre d'études européennes de l'université de Fudan à Shanghaï. Selon lui, les Chinois ne comprennent pas pourquoi ils devraient soutenir des pays européens où le revenu par habitant est supérieur au leur : "Pour eux, c'est le pauvre qui est supplié de sauver le riche !"
     
  2. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Pour le meilleur et pour le pire...

    Et on peut les comprendre... même si les choses sont loin d'être aussi simples.
    A quand l'édification économique des masses ? Des cours publics d'économie capitalo-marxiste dans les rues de Chine...
     
  3. blaise

    blaise Membre Bronze

    Inscrit:
    27 Avril 2011
    Messages:
    40
    Ratings:
    +0 / -0
    Ce que les Chinois ont du mal a comprendre c'est que cet argent appartient au gouvernement et non pas au peuple. Quoi qu'il arrive, ils n'en beneficiront pas et le Parti l'utilisera pour son propre interet (et le milliard de Chinois suivra....)
    A chaque fois qu'on lit un article qui implique les Chinois dans le monde, on peut toujours lire des critiques (pour la pluspart, pas constructive d'ailleurs) de la part du peuple Chinois, serieux ca commence a faire peur....
     
  4. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    - c'est pas impossible...

    :p
     
  5. 奥利文

    奥利文 Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Mai 2011
    Messages:
    649
    Ratings:
    +0 / -0
    blaise
    Ce que les Chinois ont du mal a comprendre c'est que cet argent appartient au gouvernement et non pas au peuple. Quoi qu'il arrive, ils n'en beneficiront pas et le Parti l'utilisera pour son propre interet (et le milliard de Chinois suivra....)


    mais c est toute la chine qui appartient au parti...
    ce que maintenant les chinois ont tendence a oublier (mais ca leur est rappellé comme uneclaque dans la geule de temps en temps) et ce que les étranfgers ont du mal a saisir...

    en chine, on ent pax proprietaire ad vitam aeternan d une terre ou d un bien, on recoit un acte "temporaire" du gouvernement...et lorsque le gvt a besoin du bien ou de la terre, il resilie l acte ou ne le renouvelle pas...

     
  6. huno

    huno Membre Gold

    Inscrit:
    15 Février 2009
    Messages:
    641
    Localité:
    Dalian - 大连
    Ratings:
    +10 / -0
    A ce sujet, j'ai posé la question à plusieurs personnes mais aucune n'a su me répondre précisément.
    Peut-on trouver un article ou des textes officiels qui expliquent pour combien de temps on peut jouir d'un bien en chine et que ce passe t-il à la fin de ce contrat ?
     
  7. JMG

    JMG Membre Gold

    Inscrit:
    7 Août 2009
    Messages:
    1 244
    Localité:
    Baoshan (Shanghai)
    Ratings:
    +2 / -0
    Bonne question parce que pour moi non plus c'est pas clair du tout!
    D'apres ce que j'ai compris pour une propriete, c'est le constructeur qui passe un contrat d'exploitation du terrain avec l'etat pour une duree de 70 ans. Quand tu achetes un appart, tu en es proprietaire jusqu'a la fin du contrat du constructeur, donc pas forcement pour 70 ans (les dates sont sur l'acte de propriete).
    Apres... mystere et boule de gomme. Peut-etre que l'etat te le laisse si tu as ete un gentil citoyen :)
     
  8. huno

    huno Membre Gold

    Inscrit:
    15 Février 2009
    Messages:
    641
    Localité:
    Dalian - 大连
    Ratings:
    +10 / -0
    Ce qui est dingue c'est qu'apparemment même les chinois n'en savent rien.
     
  9. MTT

    MTT Demi-dieu

    Inscrit:
    17 Septembre 2008
    Messages:
    1 701
    Ratings:
    +150 / -1
    ces 70ans sont renouvelés sauf si le gouvernement a besoin du terrain...dans ce cas des indemmités sont delivrées, bref comme dans tous les pays

    en France si une beau projet de construction de rail TGV se situe sur votre baraque, communiste ou pas, vous vous ferez expulser avec des indemmités.
     
  10. JMG

    JMG Membre Gold

    Inscrit:
    7 Août 2009
    Messages:
    1 244
    Localité:
    Baoshan (Shanghai)
    Ratings:
    +2 / -0
    Oui! Encore que la non plus, ce n'est pas tres clair pour moi: soit ils n'en savent effectivement rien, soit ils s'en foutent (donc ils ne veulent pas savoir), soit ils sont resignes (c'est comme ca, on ne cherche pas plus loin). Ma femme m'a clairement dit: "on ne sait pas!"
    Mais comme tu l'as ecrit, il doit bien y avoir une loi ou un texte officiel. Le certificat de propriete est un acte notarie donc ils doivent bien l'etablir selon des regles.

    Pour l'expropriation je savais, c'est comme dans pas mal de pays.
    Pour le renouvellement je savais pas, merci pour l'info :).
    Comment on dit deja? TIC?
     
    #10 JMG, 10 Novembre 2011
    Dernière édition: 10 Novembre 2011
  11. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 946
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    Quant on connait la valeur de l'écrit en Chine ...
     
  12. huno

    huno Membre Gold

    Inscrit:
    15 Février 2009
    Messages:
    641
    Localité:
    Dalian - 大连
    Ratings:
    +10 / -0
    Mince va falloir que je trouve une autre excuse pour dire a ma copine que j'ai pas envi d'investir dans un appart en chine...
     
  13. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 626
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 896 / -16
    Heu, Tu es bien sur de ca?? de mon experience, le gvt paie une indemnité si tu beneficies encore de la licence du terrain. Si le gvt decide simplement de ne pas la renouveller, et qu'il peut se permettre d'attendre l'expiration, alors, il redeviendra proprio plenipotentiaire du terrain et il ne te versera rien. J'ai un Tonton dans l'Anhui, "responsable" local, qui s'est fait des choux gras avec ca (pour le benefices des finances publiques.. bien sur..)..

    C'est valable en chine comme dans tout les pays avec ce type de vente (ie, Malaisie ou soit tu achetes une licence 70 ans ou soit tu achetes une licence definitive--> pas les memes biens, pas les memes prix), en Chine tu n'as juste pas le choix du mode d'achat.
     

Partager cette page