1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Les Chinois s'intéressent à la présidentielle française

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 24 Avril 2012.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 948
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    Le Point.fr - Publié le 24/04/2012

    [​IMG]
    Wu Jianmin, ancien ambassadeur de Chine à Paris. © Pierre Verdy / AFP



    Les médias et internautes chinois ont suivi de très près le premier tour de la présidentielle française. En raison du décalage horaire, les grands journaux officiels n'ont pas eu le temps de donner les résultats définitifs, mais les estimations leur ont permis d'annoncer la tendance. "Le monde se concentre sur l'élection en France", titrait ainsi lundi matin en une le quotidien Global Times, avec une photo de Nicolas Sarkozy quittant son bureau de vote parisien, tout en accordant une pleine page au scrutin.


    L'agence officielle Chine nouvelle a publié un intéressant commentaire, qui donne le point de vue des autorités chinoises. Il a été repris dans la journée sur les sites internet des grands journaux. Sous le titre "La France a besoin d'un vrai changement sous une nouvelle direction", les correspondants de l'agence à Paris estiment que "quel que soit le gagnant au second tour, le nouveau président devra faire face au besoin urgent du pays d'un changement et de réformes". "En dépit de la rhétorique politique qui s'efforce souvent de tracer une ligne entre la droite et la gauche, le prochain occupant du palais de l'Élysée devra adopter un réalisme politique et prendre en main les problèmes du pays en s'engageant dans de sérieuses réformes sociales afin de relancer la compétitivité de la France et lui permettre de percevoir la mondialisation comme une opportunité plutôt que de la dénoncer comme une menace".

    "Sarkozy mange bien, aime les yachts"

    Rappelant que le modèle économique et social français a été "sérieusement mis en question" et a exposé "sa vulnérabilité à la crise financière internationale puis à celle de l'eurozone", l'article rappelle "la souffrance" davantage ressentie par les classes ouvrières et les "moins privilégiés" qui doivent supporter les pertes d'emploi et la stagnation économique. "L'atmosphère sociale pessimiste et la frustration face aux principaux partis ont fait le lit des propositions radicales"... Une chose apparaît clairement, poursuit l'analyse, "une profonde demande du public pour le changement... Espérons que ces promesses de campagne extravagantes se transformeront en pragmatisme politique et que le nouveau président poursuivra un agenda de réformes pour réduire la dette publique, créer davantage d'emplois et relancer la croissance. Aussi dur que cela puisse paraître, la France a les ressorts économiques pour traverser cette période difficile."


    L'agence Chine nouvelle voit également la solution dans "une plus grande coopération entre les responsables politiques des principaux pays de l'eurozone et un suivi de cette politique pour garantir la confiance des marchés". "Ce sera une chance pour la France et l'Europe de voir un leader responsable et compétent, revigorer l'économie et maintenir le rôle pionnier de la France dans la lutte contre la crise de la dette dans l'eurozone", conclut l'article. Certains journaux s'intéressent à la personnalité des candidats, à l'instar du Beijing Chengbao qui catégorise les trois candidats arrivés en tête à l'élection : "La star : Sarkozy, il mange bien, a épousé un modèle, aime les yachts" ; "Le citoyen ordinaire : Hollande, il vit en concubinage" ; "Le parti extrémiste : Marine Le Pen, elle préconise la sortie de la France de la zone euro".


    Interrogé par Les dernières nouvelles de Pékin (Xinjing Bao), Hu Ronghua, expert en affaires européennes à l'université de Fudan, estime que l'identité du vainqueur le 6 mai prochain ne devrait pas affecter outre mesure les relations entre la France et la Chine. Que ce soit Hollande ou Sarkozy qui l'emporte, aucun changement de grande ampleur n'est attendu. Un autre expert cité par le journal juge que ce sont les problèmes économiques survenus sous le mandat de Nicolas Sarkozy qui ont fait perdre à ce dernier la confiance du peuple, mais que la montée de ses opposants reflète aussi un rejet de se personnalité et de sa manière de faire de la politique.

    "Sarkozy, président le plus mal-aimé de l'histoire de France"

    Les internautes ont également regardé les résultats du premier tour. Plus de 65 000 messages ont été échangés dans la journée de lundi par les micro-blogueurs sur le seul site de Sina. Selon le site Baidu Beat, qui recense chaque jour les sujets les plus recherchés sur le Net chinois, les résultats de l'élection présidentielle française se trouvaient lundi matin en neuvième position dans la liste des sujets les plus recherchés !


    Des réactions très diverses : beaucoup s'inquiètent de la montée du Front national. "Le parti d'extrême droite de Le Pen arrive en troisième position à l'élection présidentielle ; si elle continue à monter, tous les étudiants chinois en France vont devoir rentrer au pays !" Un autre s'ébahit devant la possibilité de voter accordée même aux Français établis à l'étranger : "Waouh ! Pour l'élection présidentielle française, même les Français vivant à l'étranger ont le droit de voter ! C'est fou ! Jusqu'à 20 heures, heure chinoise. Résultats disponibles en France pour tout le monde, c'est efficace ! Je suis jaloux !" Un nouveau encore se demande quand lui pourra à son tour participer à des élections... en Chine. "L'élection présidentielle française occupe l'esprit de tous les Européens. À voir tous ces gens voter, je me demande quand moi aussi j'aurai l'occasion de glisser un bulletin de vote. Jusqu'ici, je n'ai eu l'occasion que de lancer des ballons de basket-­‐ball."


    La radio nationale de Chine a fait paraître quant à elle une interview de l'ancien ambassadeur de Chine en France, Wu Jianmin, qui estime que "la compétition pour l'élection présidentielle cette année en France est particulièrement intense". "Je reviens de France, les gens aujourd'hui pensent que Nicolas Sarkozy va perdre", explique l'ex-diplomate à Paris. "Il y a cinq ans, lorsque Sarkozy a été élu, 65 % des Français le soutenaient ; mais une fois président, la France a subi d'affilée la crise financière internationale puis la crise des dettes de la zone euro, plus toutes les histoires sur sa vie privée ; aujourd'hui 68 % des Français ne sont plus satisfaits par Sarkozy. Il est devenu le président le plus mal-aimé de l'histoire de France". Quant aux conséquences pour la Chine, "peu importe le nom de celui qui gagnera ces élections, quel qu'il soit, le vainqueur accordera beaucoup d'importance aux relations franco-chinoises : c'est inévitable du fait la puissance de la Chine."
     
  2. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 948
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    Cela me fait penser à l'interview sur le Journal de 20 heures de France 2, d'hier soir, d'une chinoise ayant obtenu récemment la nationalité française et qui votait pour la première fois en compagnie de son mari ... Elle votait dans un des Consulats en Chine ...
     
  3. kurisutofue

    kurisutofue Membre Gold

    Inscrit:
    18 Juin 2007
    Messages:
    683
    Localité:
    Hangzhou
    Ratings:
    +3 / -0
    Sur Pekin pour etre precis, si c'est de la meme personne qu'on parle. Ca fait plaisir en tous cas et tant mieux pour elle qu'elle puisse voter. Elle peut vraiment partager la democratie, depuis la Chine en plus, si c'est pas beau tout ca^^
     
  4. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 948
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    En effet, cela doit être cela ... En effet, je trouvai ce "clin d'oeil" assez sympa :)
     
  5. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    D'autres français ont demandé à leur femme chinoise pour qui elle voterait, si elle pouvait le faire elle aussi... et ils ont voté comme elle voulait. Si, si !
    anim_drunk
     
  6. kurisutofue

    kurisutofue Membre Gold

    Inscrit:
    18 Juin 2007
    Messages:
    683
    Localité:
    Hangzhou
    Ratings:
    +3 / -0
    Ca c'est fort. C'est parce qu'ils n'avaient aucune idee eux-memes, ou c'est juste pour faire plaisir a leur femme?

    Peut-etre qu'ils vont avoir une discussion en commun accord pour le second tour... Enfin je l'espere, sinon, c'est un peu foufou pour leur propre droit de vote.

    C'est admirable de faire paratager cela, mais ya une nuance entre partager et carrement laissser une autre personne decider toute seule a votre place. Peut-etre c'est aussi en guise de protestation sur le fait que des etrangers ne peuvent pas voter pour les presidentielles?
    anim_drunk
     
  7. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    (Aujourdhuilachine) Traduction intégrale d'un éditorial du 24 avril publié par le Global Times.

    Le vainqueur de l'élection présidentielle française sera désigné en mai au terme d'un tour final. Le candidat du Parti Socialiste François Hollande et le président sortant Nicolas Sarkozy, qui ont dominé le premier tour, ont reçu respectivement 28,63% et 27.08% des voix. Malgré ces modestes démonstrations de soutien, le prochain président français sera l'un de ces deux candidats.

    Candidats similaires, élections dévoyées
    Les différences politiques entre la gauche et la droite françaises sont aujourd'hui trop réduites pour être discernables. Désormais, ce sont la personnalité des candidats, leur femme, et leur capacité à plaire au public qui sont devenus importants.
    C'est sur le capital politique que ce joue cette compétition des plus importantes, l'élection du dirigeant suprême est donc devenu une simple rivalité entre un titulaire et un challenger. Ce jeu à somme nulle est relancé tous les 5 ans, et mobilise toutes les ressources politiques du pays.
    Longtemps, les élections démocratiques, qui ont une place centrale dans la politique européenne, ont aidé à mettre sur le devant de la scène des hommes politiques courageux et visionnaires. Le public décidait qui il voulait élire, et le système a contribué à la prospérité de l'Europe d'aujourd'hui.
    Mais ce système évolue rapidement. Les mesures politiques sont de moins en moins au centre du débat, laissant la place à des campagnes pleines de rumeurs durant lesquelles les candidats s'envoient mutuellement de la boue. La saison des élections s'est muée en une longue fête, au détriment de la politique du pays.

    La démocratie ne doit pas être adorée
    Le système électoral démocratique est entré dans la doctrine. Le seul but, c'est d'être élu, et tous les moyens sont bons. Il n'y a quasiment aucune limite pour battre ses opposants.
    Il est nécessaire de réformer le modèle démocratique occidental. Il a joué un rôle crucial dans la lutte contre l'autocratie dans l'Histoire, mais l'autocratie n'est plus une menace en Occident. Il a perdu son objectif et est devenu mercantile. Les failles qu'il montre aujourd'hui sont inquiétantes.
    La politique occidentale manque de concentration sur les sujets importants: les réformes sociales s'enlisent dans les conflits d'opinion, et les dirigeants de l'Etat sont hantés par les mauvais sondages. La stratégie de campagne et les résultats d'élections pèsent bien plus que le sérieux de la recherche politique.
    La société chinoise est sincère dans son étude de la démocratie. Mais les problèmes intrinsèques à ce système sont évidents. En Chine, seuls quelques irréductibles refusent de les reconnaître, même à l'issu de discussions rationnelles sur ces défauts.
    La démocratie ne doit pas être adorée. En revanche le collectivisme et l'unité culturelle sont vitales pour l'efficacité politique d'un pays comme la Chine. Ce sont des richesses qui, elles, ne devraient pas être contestées.
     
  8. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 075
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    Pareil, ma femme si tu ne votes pas pour ... je ne te parle plus. Que puis-je faire contre cela ?
     
  9. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour,

    Une suggestion pour BC, serait il possible ou utile de creer une section dans le forum Chine, REVUE DE PRESSE.
    C est juste une idee....
    Bonne journee
     
  10. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    Le mieux est d'en parler démocratiquement dans le couple afin de parvenir à la même issue. :D
    Côté mâle, je dirais qu'il n'est de meilleur choix que celui du consensus.
    (voilà une pensée bien chinoise, en plus...)
     
  11. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 948
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    Merci pour la proposition ...

    A l'heure actuelle, il existe :

    - Information sur la Chine ... Tout article lié de près ou de loin à la Chine
    - Toute autre information (médias, presse, etc ...) est dans le Bistrot ...
     
  12. vds

    vds Membre Silver

    Inscrit:
    1 Janvier 2011
    Messages:
    308
    Ratings:
    +1 / -0
    C'est bien triste
     
  13. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Pourquoi triste? C est une anticipation au projet de loi du PS de donner le droit de vote aux etrangers...
    A ce propos, il serait normal, a mon avis, de donner le droit de votes aux epouse/epoux de francais/francaises.
    Alors certes, cela concerne une election locale, mais ca fait bien longtemps qu il n y a plus d elections locales en France, hors mis dans certains tout petit village.
    Et enfin, je ne sais pas ce qui est le plus triste entre demander a sa femme son sentiment sur les candidats ou les candidats eux memes...
     
  14. vds

    vds Membre Silver

    Inscrit:
    1 Janvier 2011
    Messages:
    308
    Ratings:
    +1 / -0
    Parce que le vote c'est important, alors dire à sa femme qui n'y connait probablement pas grand chose en politique française de choisir ça retourne l'image contraire et ça sonne comme "vas y tu choisis c'est comme un jeu, au fond on s'en fout un peu"

    Il y en a qui se sont battus pour le droit au vote, et dans certains pays c'est encore le cas (et il y a pas à chercher bien loin quand on habite en Chine). Alors prendre le sujet à la légère, je trouve ça triste...

    Je comprends que certains n'aient pas de conscience politique, mais alors qu'ils votent blanc au lieu de fausser la donne. J'ai pas lu le programme du PS , mais j'espère qu'on n'y lit nulle part qu'un vote français doit être remplacé par un vote étranger ne résidant même pas en France comme c'est le cas quand tu donnes le vote à ta femme chinoise
     
  15. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    N inversons pas les responsabilités s il vous plait, ce n est pas de la faute des personnes n allant pas voter ou voter a la legere comme vous dites, mais la faute de nos responsables politiques depuis plus de trente ans. Le vote, c est un choix, et on m impose ce choix, on me le dicte... Et bien non, je ne suis pas d accord, alors je prends la liberté de faire ce que je veux de mon vote, et c est aussi pour ca que des milliers de personnes se sont battus pour le droit de vote. Pour ma part, j ai fait vote mon fils, a une campagne puérile et récréative, je réponds par un vote d enfant. Ce fut Melanchon. Pourquoi pas.

    Pour revenir au sujet, dans mon entourage chinois, ils ne connaissaient pas Hollande avant le résultat du premier tour, donc fautes d avis a me donner, ils m ont dit leurs ressentis, et pour 100 % d entre eux, ils considèrent le candidat PS pas tailler pour la fonction de président. Ce n est qu une impression, mais les premieres impressions sont souvent importantes...
     
  16. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Ben c'est un peu comme un jeu non? Le mec qui a voté Mélenchon par exemple va être presque obligé de voter un candidat qu'il exècre , si pour toi ça c'est sérieux ... et voter blanc c'est comme de rester chez soi , non?

    Toujours le même baratin...

    Et tu leur demanderas s'ils connaissent Xi Jinping ou s'ils connaissaient Hu Jintao avt qu'il soit le grand patron, marrant les chinois.
     

Partager cette page