1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Les Chinois aménagent caves et balcons en potager

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 10 Septembre 2012.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 948
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    LE MONDE | 04.09.2012

    Par Harold Thibault (Shanghaï, correspondance)

    Vivant pour plus de la moitié d'entre eux en ville et inquiets de la qualité de leur nourriture face à la multiplication des scandales alimentaires, les Chinois sont une cible idéale pour l'agriculture en zone urbaine.
    Cet attrait nouveau s'illustre par l'essor du marché des outils de l'agriculteur auprès d'une population urbaine de 25 à 35 ans. Les recherches sur les graines végétales sur la plate-forme Internet Taobao.com, ont progressé de 280 % en une année. Selon un porte-parole de ce site leader de la vente en ligne en Chine, cité par le China Daily, cela se traduit par plus de 6 000 visites quotidiennes de clients à la recherche de graines et d'outils permettant de transformer leur balcon en potager.

    Dans une note récente, Susan Evans, fondatrice de l'association Good to China, relève que des expérimentations d'agriculture urbaine sur les toits, dans les caves ou à la verticale, donnent des résultats probants, même si ce mode d'exploitation reste très marginal : "En fait, ces méthodes pourraient représenter le futur de l'agriculture là où les terres arables sont rares et la population dense, particulièrement dans les nouveaux centres urbains de Chine", dit-elle.

    MODE DE VIE PLUS "VERT"

    Le gouvernement est favorable au développement de ces potagers d'appartement, davantage pour inciter à un mode de vie plus "vert" que pour régler la question de la sécurité alimentaire d'un pays qui compte 22 % de la population mondiale mais seulement 7 % des terres arables de la planète. En septembre 2010, les autorités de Pékin avaient offert aux résidents de la capitale graines et engrais pour promouvoir "un mode de vie sain et à faible intensité carbone".

    L'agriculture urbaine se heurte au prix, bien trop élevé au goût de la classe moyenne, du mètre carré dans les grandes villes. Seuls les plus aisés pourront louer un terrain à la lisière de la ville, un service récemment proposé sur Internet à Shanghaï et Hangzhou.

    Elle est également freinée par la perception commune parmi les cols-blancs chinois selon laquelle l'agriculture reste une activité de pauvres.
     
  2. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    Oui... on peut le présenter comme ça... comme on peut évoquer une certaine catégorie de chinois en banlieue, qui n'ont pas la chance d'avoir un balcon dans leur habitat collectif, et cherchent à occuper le moindre petit espace vert disponible pour y planter des QingCai ou autres JiuCai, car c'est l'opportunité pour eux d'une source de revenus complémentaires en les vendant ensuite sur le trottoir au petit matin.. (le fait qu'ils en soient propriétaires ou non n'est pas un problème en soi pour y faire pousser des légumes..)
    Béni celui qui a son appartement au rez-de-chaussée !
    Au fin fond de MinHang, parfois le moindre mètre carré autour d'un bâtiment d'habitation collectif, après avoir été "planté" d'éléments ornementaux par "le gouvernement", se transforme peu à peu en "jardin privé".. pareil pour certains parcs publics en bordure de boulevard : les résidents locaux laissent une mince haie de feuillus en visuel... et arrachent les autres plants derrière pour y replanter des KongXinCai ou des XiaoLüCai.
    :D
     
  3. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Lafoy a aussi son espace culture .

    Mais dans le domaine fruitier , Mures ,citronnier ,manguier et autres du genres ,on sait au moins ce que l'on deguste .

    Mais il faut etre honnete , l'entretien coute la peau des fesses , rapport a la productivite .

    Mais bon c'est un choix
     
    #3 lafoy-china, 10 Septembre 2012
    Dernière édition: 10 Septembre 2012
  4. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    Pour info, trouvé ici : http://www.sh-buyige.com/cyzl.html
    10 m² se louent 500 yuans à l'année.. c'est pas si cher..
     
  5. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Jamais lu un truc aussi con (euh si dans le monde), il faudra de l'engrais parce que la terre s'appauvrira rapidement ou tjs de la nouvelle terre, je parle même pas de la pollution au niveau de l'arrosage pire qu'en campagne, de la pollution atmosphérique, le genre humain le roi de la rustine...
     

Partager cette page