1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Les cadres chinois sous la loupe des réseaux sociaux

Discussion dans 'Informations Chine' créé par C-E, 6 Septembre 2012.

  1. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    [h=1]Les cadres chinois sous la loupe des réseaux sociaux[/h] L'histoire devient classique en Chine. Version 1 : un responsable local dérape, abuse de son pouvoir, mais la victime s'épanche sur les réseaux sociaux et finit par obtenir justice. Version 2: un cadre local est photographié avec des objets de luxe et les internautes, sourcilleux sur la corruption, finissent par demander des comptes. A l'heure de Weibo, les responsables locaux du parti communiste chinois ne sont plus à l'abri de la cyber-vindicte, comme le montre les exemples récents de Fang Daguo et de Yang Dacai.
    Fang Daguo est un cadre important du district de Yuexiu dans la province méridionale de Guangdong et commissaire politique de l'armée.
    [​IMG]
    Il a été suspendu de ses fonctions après avoir été accusé d'avoir agressé, mercredi 29 août, une hôtesse de l'air sur un vol intérieur de China Southern. Les accusations ont été relayées sur les réseaux sociaux, où ont été publiées plusieurs photos. Une grande majorité des internautes ont pris le parti de l'hôtesse de l'air, sans se soucier, ont regretté certains commentateurs, de la présomption d'innocence.


    Un élément intéressant dans cette affaire est le rôle joué, sur les réseaux sociaux, de deux médias très officiels, l'agence Chine Nouvelle et le Quotidien du Peuple, pour recueillir des témoignages et vérifier les affirmations des uns et des autres. Jusque récemment, ces médias publics étaient plutôt vus avec réticence par une grande majorité des internautes.


    L'autre fonctionnaire à avoir fait les frais de la "chasse" des internautes est Yang Dacai, un haut responsable chargé de la sécurité dans la province du Shaanxi. Le 26 août, il s'est déplacé sur les lieux d'un accident de la route, qui a fait 36 morts. Mais une photo le montrant souriant sur les lieux de l'accident a provoqué la colère de la blogosphère.



    [​IMG]
    Les internautes ont traqué ses traces virtuelles, dénichant d'autres clichés où il arborait des montres de luxe, peu en rapport, selon eux, avec son salaire de cadre. Les soupçons de corruption n'ont pas tardé, malgré les démentis de l'intéressé. Fin août, la commission de discipline du parti communiste de la province a ouvert une enquête sur son patrimoine...
    [​IMG]

    Pour le Global Times, qui énumère d'autres cas de cadres victimes de la cyber-vindicte ces dernières années, les responsables chinois doivent accepter qu'ils vivent sous la supervision des internautes. Et doivent tout faire pour changer leur image négative auprès du public. "Ces incidents montrent la fragilité de l'image générale des responsables chinois", souligne le quotidien. "A l'époque des nouveaux médias, la surveillance du public est partout (...) Tous les responsables chinois devraient être prudents et disciplinés. La moindre faute de leur part vient ternir leur image générale". Cependant, si les cadres locaux sont la cible facile des internautes, les plus hauts dirigeants sont, eux, à l'abri de la moindre critique, bien protégés par la censure.

    Les deux principaux responsables chinois, Hu Jintao et Wen Jiabao, n'ont cessé durant leur mandat de mettre en garde contre la corruption, "cancer" qui gangrène le parti communiste et met gravement en danger sa légitimité.


    http://weibo.blog.lemonde.fr/2012/0...a-loupe-des-reseaux-sociaux/#xtor=AL-32280270
     
  2. Jean7

    Jean7 Dieu créateur

    Inscrit:
    28 Juin 2007
    Messages:
    1 651
    Ratings:
    +594 / -3
    Je ne voudrais pas être optimiste ou rêver trop fort, mais ça peu finir en une sorte de démocratie d'un nouveau genre ce processus...
     
  3. zel

    zel Dieu créateur

    Inscrit:
    16 Décembre 2010
    Messages:
    2 009
    Ratings:
    +929 / -13
    Ouais enfin c'est pas demain la veille, quand je vois les representants du gouvernement qui depensent des fortunes dans les 5*, le personnel n'y vois pas de problemes..."c'est le gouvernement qu'ils disent".
     
  4. Jean7

    Jean7 Dieu créateur

    Inscrit:
    28 Juin 2007
    Messages:
    1 651
    Ratings:
    +594 / -3
    Qu'un gouvernementeur dorme en 5* est accepté sous tous les cieux.
    S'il dormait en *** il semblerait suspect et Weibo serait même capable de s'en formaliser.
    C'est un jugement populaire qui s'applique.
    Rien de rationnel, d'objectif, ni de codifié ou même justifié.

    Le type qui a brutalisé une hôtesse était sans doute en première classe, mais ça, on s'en fout. Ce qui est condamné, c'est bien l'abus de pouvoir. Pas la situation.

    Reste que Weibo commettra aussi ses "erreurs judiciaires" et fera aussi l'objet de manipulations.
     
  5. zel

    zel Dieu créateur

    Inscrit:
    16 Décembre 2010
    Messages:
    2 009
    Ratings:
    +929 / -13
    Non je parle pas de dormir mais de depenser 10k par tete de pipe dans les restos des 5*, la meme histoire des montres comment ils peuvent se payer ca? Et c'est pas rare du tout...
     
  6. larquen

    larquen Dieu suprême

    Inscrit:
    12 Décembre 2007
    Messages:
    2 582
    Localité:
    Suzhou Wangtayuan
    Ratings:
    +1 105 / -4
    en travaillant dur monsieur;)
    De toute facon pour un qui se fait gauler t'en a 10.000 autres qui passent incognito...
     
  7. zel

    zel Dieu créateur

    Inscrit:
    16 Décembre 2010
    Messages:
    2 009
    Ratings:
    +929 / -13
    Oui j'imagine qu'ils triment tous :)

    Mais je trouve les Chinois fatalistes la dessus, quand je les interroge a propos du gouvernement ils les charrient puis haussent les epaules "c'est comme ca"...
     
  8. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    - 这就是生活 ! :D
    Cet été en vacances à MoGanShan, j'ai vu débarquer dans l'hôtel toute une clique du parti (des cadres intermédiaires "en séminaire"...).
    Ce qui m'a amusé n'est pas tant qu'on leur paie une semaine de nuits d'hôtel plutôt hors de prix pour le commun des chinois, ni même qu'ils y bouffent (y'a pas d'autres mots) et boivent jusqu'à plus soif peu importe la note pendant le séjour.. non, la cerise sur le gâteau, c'était la montagne de cadeaux qui les attendaient dans le hall de l'hôtel le jour de leur arrivée, près du petit bureau de réception dressé pour l'occasion.
    Heureusement, y'avait de la place dans l'Audi A8 pour remporter les paquets..
    Et donc, réflexion idem des serveurs de l'hotel : "Bah, c'est comme ça, ils ont des privilèges, c'est comme ça.."
    anim_drunk
     
  9. Jean7

    Jean7 Dieu créateur

    Inscrit:
    28 Juin 2007
    Messages:
    1 651
    Ratings:
    +594 / -3
    Je me trompe peut-être mais, dans l'exemple que vous donnez, celui qui hausse les épaules n'a pas de raison personnelle concrète de se sentir concerné. Don, pour lui, il n'y a pas abus.
    Ceux qui donnent ces cadeaux pourraient penser autrement, mais ce sont sans doute des cadeaux qu'ils ne payent pas de leur poche ou alors en retour, réelle ou imaginaire, d'une situation qui les a mis en situation de pouvoir les offrir. Ils ne ressentent donc pas non plus d'injustice.

    Si par exemple ils volaient 10 kuais au portier, Weibo pourrait leur tomber dessus.
    Mais si le patron de la chaine d'hôtel leur offre pour 1wan de cadeaux pour les remercier de permis de construire facilement accordés, c'est trop opaque. La spoliation n'est pas visible. Sauf bien sûr s'il y a eu expropriation sans dédommagement ou autre injustice de ce genre.

    A lire ce qu'on lit, on pourrait croire ça.
     
  10. Cyril.G

    Cyril.G Dieu Supérieur

    Inscrit:
    17 Juin 2009
    Messages:
    2 014
    Localité:
    Shanghai, Pudong
    Ratings:
    +391 / -3
    La police des réseaux sociaux...
    En tout cas, cela à libéré un peu plus la liberté d'expression (même si les réseaux sociaux sont contrôlés de très près....)
     
  11. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Arrêtez ! Les dirigeants n'ont pas de privilèges. Ils sont dévoués à la cause du Parti, et sont au service du peuple.
    Vos esprits sont pollués par les mensonges occidentaux.
     
  12. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour,
    Comme en France, ils sont devoues a la cause de la population, sans privileges, sans passe droits, nos esprits sont pollues par... .... Qui au fait?
     
  13. Cyril.G

    Cyril.G Dieu Supérieur

    Inscrit:
    17 Juin 2009
    Messages:
    2 014
    Localité:
    Shanghai, Pudong
    Ratings:
    +391 / -3
    Corps et âme au service du peuple!
     

Partager cette page