1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Les banques chinoises nagent en plein paradoxe

Discussion dans 'Informations Chine' créé par lafoy-china, 19 Avril 2016.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64

    les-banques-chinoises-tiennent-le-haut-du-pave.jpg

    Les cinq premières banques au monde sont chinoises, et leurs rivales des pays occidentaux s’inquiètent de cette concurrence croissante. Pour autant, des signes de fragilité conduisent les investisseurs à sanctionner le secteur bancaire chinois, en Bourse.


    Extrait : Petit quizz : quelle est la plus grande banque du monde ? Un établissement américain, êtes-vous sans doute tenté de répondre, compte tenu du poids des Etats-Unis dans l'économie et la finance mondiales. Perdu. La plus importante banque au monde est chinoise. Avec 3.420 milliards de dollars d'actifs, Industrial & Commercial Bank of China (ICBC) arrive en tête du classement publié le 13 avril par S&P Global Market Intelligence. Mieux, les trois places suivantes de ce palmarès reviennent également à des établissements de l'Empire du Milieu, contrôlés, comme ICBC, par l'Etat. China Construction Bank et ses 2.826 milliards de dollars d'actifs arrivent en deuxième position, suivis d'Agricultural Bank of China (2.740 milliards) et de Bank of China (2.589 milliards).

    Vient ensuite Mitsubishi UFJ Financial Group (2.458 milliards), qui, comme son nom l'indique, est japonaise et non chinoise, mais conforte la prédominance de l'Asie dans les toutes premières banques du monde. L'Américaine JPMorgan ne pointe en effet qu'au septième rang, avec 2.351 milliards de dollars d'actifs, devant BNP Paribas (2.165 milliards), Bank of America (2.144 milliards) et le Crédit agricole (1.845 milliards).

    Suite de l'article >>>

    Source : LA TRIBUNE
     
    #1 lafoy-china, 19 Avril 2016
    Dernière édition: 19 Avril 2016
  2. Xiao Hai

    Xiao Hai Dieu créateur

    Inscrit:
    6 Octobre 2009
    Messages:
    1 049
    Ratings:
    +1 113 / -17
    Et donc le paradoxe, pour résumer, c'est que bien que les banques chinoises soient très grosses:
    - leurs bénéfices sont minables
    ICBC a vu son bénéfice croître de 0,48% seulement, l'an dernier, à 277,1 milliards de yuans (38 milliards d'euros). Idem pour China Construction Bank, dont le résultat a grappillé 0,1%, et pour Agricultural Bank of China, avec un bénéfice en très légère hausse (+0,62%), Bank of China faisant à peine mieux (+0,74%)
    - forcément, vu que la croissance chinoise repose sur un endettement massif
    Ces contreperformances [...] résultent en grande partie de la hausse des provisions pour créances douteuses
    - on est donc en droit de s'interroger sur la valeur réelle de ces banques
    Résultat des courses, les « Big Four » du secteur bancaire chinois ne valent plus en Bourse que 0,64 fois leurs fonds propres.

    Et c'est pas parti pour s'arranger, avec la dernière trouvaille gouvernementale pour éviter les défauts des entreprises d'état obèses: "y'a qu'à ce que les banques prennent des parts dans les entreprises".
    Bah ouais, une entreprise vérolée pas rentable, autant véroler les banques en plus.
     
    • J'aime J'aime x 2
  3. Dui ni shuo de dui

    Dui ni shuo de dui Alpha & Oméga

    Inscrit:
    18 Septembre 2007
    Messages:
    5 668
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +6 333 / -18
    38 milliards d'euros de benefices j'appelle pas ca minable...
    C'est la croissance de ces benefices qui l'est (sachant qu'il peut y avoir tout un tas de raisons a ca, notamment des investissements ou des acquisitions)..

    Je suis assez etonne que deux banques francaises soient apparemment dans le top 10, c'est fort.
     
  4. Xiao Hai

    Xiao Hai Dieu créateur

    Inscrit:
    6 Octobre 2009
    Messages:
    1 049
    Ratings:
    +1 113 / -17
    Arf, certes.

    C'est un effet de masse. 38 milliards d'euros de bénéfices, ouais ca fait imposant. Mais c'est à rapporter aux 3 420 milliards de dollars (3 700 milliards d'euros) d'actifs pour dégager ce bénéfice.
    Ils ont tout placé sur des livrets A ou comment? :D

    Je veux dire: c'est des banques d'état. Leur mission c'est d'être un outil à disposition de la politique gouvernementale. Et le mot d'ordre en ce moment c'est "cache misère". On peut pas maintenir les zombies sous perfusion bancaire, mais on peut pas non plus réformer. En attendant, les banques gonflent par effet d'endettement, et le manque de performance des entreprises-zombies est reporté sur les banques.
    Et plus l'endettement explose, moins le retour en croissance et bénéfices est important.
    http://finance.yahoo.com/news/colum...vbXVuBGNvbG8DZ3ExBHBvcwMxBHZ0aWQDBHNlYwNzcg--
    Et la dette impayable va bien devoir partir quelque part. Ce sera sûrement chez les banques et la Bourse. Miam!
    http://finance.yahoo.com/news/china...zMXFjBGNvbG8DZ3ExBHBvcwM0BHZ0aWQDBHNlYwNzcg--
     
    • Informatif Informatif x 1
  5. marc8888

    marc8888 Membre Bronze

    Inscrit:
    11 Octobre 2015
    Messages:
    271
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +113 / -38
    Un article de 2014 de reuters:

    LONDRES, 30 juin (Reuters) - Les grandes banques chinoises ont représenté près du tiers d'un bénéfice sans précédent de 920 milliards de dollars (674 milliards d'euros) dégagé par les 1.000 premières banques de la planète l'an passé, suivant le classement annuel du magazine The Banker.

    Le bénéfice imposable combiné des banques chinoises s'est élevé à 292 milliards de dollars en 2013, soit 32% du bénéfice global du secteur, lequel était en hausse de 23% sur celui de 2012.

    Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), China Construction Bank, Agriculture Bank of China and Bank of China occupent les quatre premières places du classement.

    Les banques américaines ont dégagé un bénéfice cumulé de 183 milliards de dollars, soit 20% du total mondial.




    http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL6N0PB1OP20140630

    Je pense pas qu'elles ont tout depenses.
     
  6. Xiao Hai

    Xiao Hai Dieu créateur

    Inscrit:
    6 Octobre 2009
    Messages:
    1 049
    Ratings:
    +1 113 / -17
    Nah, z'ont investi dans l'acier et le charbon. C'est que ca se finance pas tout seul une sur-capacité.
     
    • J'aime J'aime x 1
  7. marc8888

    marc8888 Membre Bronze

    Inscrit:
    11 Octobre 2015
    Messages:
    271
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +113 / -38
    Oui, c'est mieux de financier des infra-structures réelles que d'investir dans la dette de l’état français comme l'on fait les banques françaises.
     
  8. Xiao Hai

    Xiao Hai Dieu créateur

    Inscrit:
    6 Octobre 2009
    Messages:
    1 049
    Ratings:
    +1 113 / -17
    C'est hautement discutable.
    Moi perso, je préférerais investir dans de la dette française (sûr d'être payé), plutôt que dans de la capacité inutile et inutilisée, et donc non rentabilisée, et donc qui risque de faire défaut (cf sociétés d'état, immobilier, emprunt boursier...)

    Surtout que la dette française se retrouve dans l'économie réelle, hein, c'est pas vraiment pour construire des hauts-fourneaux qui tournent pas, des villes fantômes et alimenter une bulle boursière qui a explosé l'année dernière...
    Enfin, je dis ca, je dis rien...
     
  9. marc8888

    marc8888 Membre Bronze

    Inscrit:
    11 Octobre 2015
    Messages:
    271
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +113 / -38
    La dette française sure ? Un budget qui n'a jamais été a l’équilibre depuis 40 ans, un état qui n'a plus d'argent en juillet et qui est oblige d’emprunter pour payer ses fonctionnaires ?


    Un business n'est jamais acquis, il vaut avoir une surcapacité et la réduire, que de ne plus avoir du tout de capacité. Gouverner c'est prévoir, en France on prévois rien, juste a très cout terme, colmater les trous, passer la patate chaude au suivant.

    Avec des taux a zéro ou négatif, ceux qui ont des assurances vie, vont l'avoir dans le baba. (les assureurs font partis des acheteurs de la dette).
     
    • Informatif Informatif x 1
  10. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Bonjour Marc
    Tout bon ! ;)
    Economie mondiale : quelque chose doit craquer

    michel-santi.jpg

    Les taux d'intérêt nuls, voire négatifs, qui alimentent les bulles financières sont le symptôme d'un système économique intenable. Par Michel Santi, économiste

    Extrait : La stagnation séculaire qui infecte nos économies porte en elle les germes de l'instabilité et des tourmentes financières. Comme les taux d'intérêt et comme la création monétaire sont les seules armes encore à disposition des seules institutions publiques disposant encore de quelques pouvoirs dans notre monde moderne, leur activation en vue de renflouer nos économies ne fait en réalité qu'exacerber les problèmes. C'est tout un schéma de Ponzi qui se met en effet en place dans un tel contexte de taux nuls et négatifs, qui pousse littéralement investisseurs et spéculateurs à plus de risques dans l'unique but d'y générer un différentiel favorable en termes de rentabilité.
    Une politique monétaire finalement nocive pour la croissance
    Nous nous retrouvons donc dans une situation paradoxale où - bien que mues par un objectif louable consistant à redresser la croissance-, les banques centrales créent une hydre qui crache bulles spéculatives et crises financières. Autrement dit, - parvenue au stade actuel des taux négatifs et des baisses de taux quantitatives - la politique monétaire des banques centrales serait finalement nocive et pour la croissance et pour l'emploi et pour la production.

    Nous voilà donc dans un environnement où le processus de formation/implosion de bulles se multiplie à une cadence endiablée depuis le milieu des années 1980, soit depuis que les taux d'intérêt ont entamé leur baisse, d'un pic historique supérieur à 21% en 1981 pour sombrer sous le plancher de verre du zéro aujourd'hui ! Depuis le krach de 1987 aux subprimes de 2007, en passant par les méga bulles immobilières espagnoles et irlandaises ayant implosé à partir de 2008/2009, le constat semble limpide (et décourageant pour les banques centrales), à savoir que les taux d'intérêt très bas favorisent tout une série de comportements à risques.

    Suite de l'article >>>

    Source : LA TRIBUNE
     
    • J'aime J'aime x 1
    #10 lafoy-china, 20 Avril 2016
    Dernière édition: 20 Avril 2016
  11. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    L'Union européenne veut assouplir le pacte budgétaire

    Selon le président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem, il s'agit de rendre les règles de ce pacte qui définit les règles budgétaires à respecter "plus prévisibles et plus faciles à expliquer aux électeurs".

    Extrait : Trop rigide et complexe, le Pacte de stabilité et de croissance. Les 28 pays de l'Union européenne ont ouvert samedi le chantier d'une possible simplification de texte qui définit les règles budgétaires à respecter. A l'issue d'une réunion à Amsterdam avec ses 27 homologues, le ministre des Finances des Pays-Bas, Jeroen Dijsselbloem, dont le pays assure la présidence tournante de l'Union européenne pour un semestre, a donné le coup d'envoi de ce chantier.

    "Le pacte de stabilité est quelque chose que nous devons chérir. Il renforce la confiance entre nous et le monde extérieur", a déclaré le ministre néerlandais en conférence de presse.

    Selon lui, il s'agit de rendre les règles de ce pacte "plus prévisibles et plus faciles à expliquer aux électeurs". Les directeurs du trésor des 28 pays de l'UE ont été chargés de plancher sur sa simplification, sujet qui sera remis sur la .table à l'automne, a-t-il dit

    Suite de l'article >>>

    Source : LA TRIBUNE

    En gros c'est la fuite en avant , aucune perspective de reprise economique significative et d'equilibrage des budgets , alors on tempere !
     
  12. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Bonjour Xiao
    Pourtant certains se posent la question en France !

    Faut-il une bulle immobilière pour relancer la croissance ?

    Créer un environnement propice au développement d'une bulle immobilière est souvent le meilleur moyen pour relancer la croissance et l'emploi... mais au prix de l'instabilité financière, voire de la perte de compétitivité.

    Extrait : Avant les échéances électorales de 2017, François Hollande doit relancer l'emploi et la croissance s'il veut avoir une chance d'être réélu. D'autant qu'il a par ailleurs assuré qu'il ne se représenterait pas à la prochaine élection présidentielle s'il n'inversait pas la courbe du chômage. Pour ce faire, il a créé un contexte favorable à l'offre en France. Mais même cumulés au recul du prix des matières premières, les milliards d'euros dépensés en baisses de charges pour les entreprises n'ont pas porté leurs fruits. Les entreprises préfèrent encore « reconstituer » leurs marges, plutôt que d'investir. Le secteur industriel a par exemple réduit ses investissements de 2 % en 2015. Sur le front de l'emploi, ce n'est pas mieux : le taux de chômage au quatrième trimestre 2015 s'est établi à 10,3 % en moyenne. Les efforts budgétaires du gouvernement sont donc pour l'instant inefficaces. Comment faire alors pour relancer la croissance et l'emploi avant 2017 ? Le gouvernement a une idée en tête : relancer l'immobilier.

    Suite de l'article >>>

    Source : LA TRIBUNE

    L'État sort 3 milliards d'euros pour secourir EDF

    Extrait : Série de mesures chocs à EDF pour redresser la barre. Le premier électricien de France a annoncé vendredi vouloir renforcer sa structure financière via notamment une augmentation de capital de quatre milliards d'euros, à laquelle l'État participera à hauteur de 3 milliards d'euros. La décision sur son investissement dans le coûteux projet nucléaire britannique d'Hinkley Point a été reportée.
    Le groupe détenu à près de 85% par l'Etat a dit vouloir procéder à cette opération de renflouement d'ici la clôture de ses comptes 2016 et ce si les conditions sur les marchés financiers le permettaient. Le gouvernement a en outre accepté de recevoir les dividendes d'EDF qui lui seront dus au titre de 2016 et 2017 sous forme d'actions, plutôt qu'en numéraire, ce qui va soulager fortement la trésorerie du groupe.
    "L'État réaffirme ainsi sa confiance dans la direction de l'entreprise et l'ensemble de ses salariés pour assurer la réussite d'EDF dans le cadre d'un dialogue social de qualité", ont fait valoir les ministères de l'Economie et des Finances dans un communiqué commun.
    L'État utilisera notamment les recettes attendues des ouvertures de capital des aéroports de Nice et de Lyon et de possibles nouvelles baisses de participations dans des groupes dont il est actionnaire, a déclaré une source gouvernementale à Reuters.
    Suite de l'article >>>
    Source : LA TRIBUNE
     
    #12 lafoy-china, 24 Avril 2016
    Dernière édition: 24 Avril 2016
  13. Xiao Hai

    Xiao Hai Dieu créateur

    Inscrit:
    6 Octobre 2009
    Messages:
    1 049
    Ratings:
    +1 113 / -17
    Mouais, enfin, à l'échelle d'un ménage, un prêt Sofinco permet aussi de relancer la consommation et la croissance...
    Après, y'a sûrement bonne dette et mauvaise dette, hein...
    Dans tous les cas, il faut bien finir par payer au bout du compte.

    http://finance.yahoo.com/news/china...1Zmd1BGNvbG8DZ3ExBHBvcwMyBHZ0aWQDBHNlYwNzcg--
     
  14. Alplob

    Alplob Dieu

    Inscrit:
    21 Avril 2010
    Messages:
    924
    Localité:
    Xujiahui
    Ratings:
    +610 / -11
    Keynes a dit qu'a long terme nous sommes tous morts, pourquoi donc s'embeter avec toutes ces questions ennuyantes? :D
     
  15. Elise D

    Elise D Membre Platinum

    Inscrit:
    15 Mai 2014
    Messages:
    498
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +424 / -0
    La réponse de l'article n'a pas l'air très positive.
    Pour la France :
    "La forte croissance des prix de l'immobilier en France entre 1997 et 2011 a en effet été désignée par de nombreux experts comme l'une des causes des maux de l'économie française. Que ce soit à cause de la pression sur les salaires nominaux qui en découle, de l'augmentation des prix des loyers pour les entreprises, de l'éloignement des salariés de leur lieu de travail, ou même de l'impossibilité pour les ménages de dégager des marges de manœuvre financières pour consommer ou épargner autre chose que de l'immobilier."
     
  16. HeShu

    HeShu Ange

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    838
    Localité:
    上海浦东新区
    Ratings:
    +503 / -7
    Si je comprends bien, l'Etat va payer 3milliard pour augmenter le capital et le nombre d'action et sera payé en action pour ses dividendes 2016 et 2017. L'Etat perd des sous pour rien en fait ?
     
  17. marc8888

    marc8888 Membre Bronze

    Inscrit:
    11 Octobre 2015
    Messages:
    271
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +113 / -38
    L'article ne va pas au bout des choses:

    Oui, si l'immobilier est chers, on perds en compétitivité, forcement le travailleur veut plus d'argent pour payer son logement ou loyer (le taux d'emprunt doit être inférieur a 30%). En gros s'il dépensé 30% de son salaire dans son logement, c'est pas dépensé ailleurs.

    La bulle immobilière française, est due a l’état: qui a Paris va baisser le prix de son logement ? personne, le propriétaire, trouveras d'autres locataires qui toucherons plus d'allocation logement !

    Le RSA est maintenant paye par les régions, qui augmentent les taxes foncières, le proprio augmente son loyer, c'est les allocations logements paierons la différence.

    Enfin la bulle est du aux restrictions de construction, en hauteur, on fait pitié avec notre tour Montparnasse. Un maire qui accepte des constructions doit aussi prévoir de construire, écoles, crèches, gymnase, autres utilités.

    La différence avec la bulle Chinoise, c'est que la bulle Chinoise dans certaines villes, n'est pas due a cause de l’état, mais a cause de l’enchérissement des gens. (le crédit immobilier est 2.5 fois plus chers qu'en France).

    Dans les compound comme le mien, tout est 100% construit par le promoteur immobilier, école maternel, elementaire, magasins, piscines, salle de sport, routes, espace vert.. A la différence des divers dispositif français; SAPIN et autres defiscalise, des maisons sont construites, mais de trouve pas de locataires, il n'y a rien a cote, pas d’écoles, pas de magasins, voiture obligatoire...

    Mon compound, a été classe numéro 1 en Chine pour les services, il fait même des colonies de vacances (module scout ou anglais intensif), très ingénieux, il construit les écoles, pourquoi laisserait'il le business des colonies de vacances a d'autres sociétés prives ? Il agit comme un super CE, non seulement il a construit le compound, mais il le gère, s'il construit quelque chose de travers, c'est lui qui sera emmerdé. On a des agents d'entretiens a dispo 24/24, serruriers, plombiers, gaziers....

    J'ai été syndic, de copropriétaire en France, je connais donc les frais d'entretiens d'un immeuble, ici ils sont 1000 fois mieux, c'est hallucinant, si je compare les frais d'entretiens d'un ascenseur, c'est la nuit et le jour. Et oui, si les frais sont trop chers, le compound choisira une autre marque d’ascenseur pour ses prochaines constructions.
     

Partager cette page