1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Les banques centrales font monter les matières premières

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par lafoy-china, 16 Septembre 2012.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    [​IMG]

    L’intervention des banques centrales pour relancer la croissance dans le monde et ramener la confiance des investisseurs profite aux matières premières dont les cours repartent très nettement à la hausse.

    L’action concomitante des banques centrales, européenne, américaine et chinoise pour relancer la croissance n’a pas encore produit d’effets concrets, mais la baisse des taux d’intérêt et les injections de liquidités qui accompagnent ces initiatives ont un impact direct sur les cours des matières premières qui s’envolent sur la plupart des marchés à terme.

    L’indice CRB Commodity, composé de 19 matières premières qui s’échangent sur les marchés à terme de Londres, Chicago et New York s’est envolé de 20 % depuis le point bas du mois de juin 2012. Cet indice dans le lequel le pétrole pèse assez lourd est influencé par la hausse du Brent et, depuis plusieurs mois, par celle des matières première agricoles (cacao, café, blé ou sucre).

    Mais l’envolée de cours est en réalité générale, elle s’est notamment accélérée début septembre avec le rebond des métaux non ferreux, comme le cuivre ou l’aluminium qui étaient à la traîne. La hausse de l’or a aussi contribué à alimenter le mouvement. S’agissant des métaux, le rebond est intervenu dès les premières rumeurs précises d’intervention de la Fed et de la BCE, début septembre, rumeurs qui ont fait renaître les espoirs de reprise de la croissance dans le monde et des craintes de retour de l’inflation à moyen terme. Les liquidités créées à cette occasion viennent aussi s’investir sur les matières premières.

    Enfin, la baisse du billet vert à près de 1,31 face à l’euro alimente aussi la hausse, la perspective d’un rémunération nulle sur le dollar jusqu’à la mi-2015 n’incitant guère les opérateurs à en détenir en portefeuille.

    Source :http://bourse.lefigaro.fr/devises-m...les-font-monter-les-matieres-premieres-279398
     

Partager cette page