L'église clandestine de chine

  • Auteur de la discussion KaLuoLin !
  • Date de début
KaLuoLin !

KaLuoLin !

Membre Silver
#1
AVEZ-VOUS ENTENDU PARLER DE L'ÉGLISE CLANDESTINE DE CHINE?
Les moines bouddhistes prient devant les touristes et les fidèles, les moines Tibétains de même, on dit même que des prêtres catholiques français et anglais viennent librement faire sermont tous les mois à Shanghai... cependant, ma cousine qui étudie actuellement au Vatican m'informe d'un courrier qui rapporte annuellement des tortures ou des déces de misssionnaires catho en Chine. C'est parfois même l'ami d'un ami qui a souffert. Ce n'est pas des blagues.

Elle me renseigne aussi du fait que depuis le Révolution Culturelle, une fois sortis de la fange, les prieurs ont eu droit à un Évêcher catholique officiel... coupé de toute relation avec le Pape du Vatican. Il existerait une Église Catholique Officielle en Chine, avec sa Bible et ses ministres de culte chinois approuvés par le gouv chinois. La preuve en est que le Pape Benoît 13 lui envoie des lettres de dialogue et qu'un haut commissaire a répondu que la Chine était ouverte à condition de ne pas mêler pouvoir et religion, et à condition de rompre toute relation diplomatique avec Taiwan...(si je ne m'abuse)

Et de ce fait, les anciens catholiques chinois seraient ILLÉGAUX car ils seraient restés fidèles à l'église romaine. L'église dite Clandestine.

Quelqu'un peut m'éclairer sur la question ???

Quelqu'un a déjà lu une Bible chinoise ?
 
minh

minh

Archange
29 Mar 2008
1 812
Ratings
48
93
42
Paris
#2
Quelqu'un a deja lu une bible ?

Mais que fait Sarkozy ???
 
Dernière édition:
Jean7

Jean7

Dieu créateur
28 Juin 2007
1 997
Ratings
806
158
#3
J'ai vu des églises, en général peu reluisantes. mais je n'ai jamais entendu parler d'église clandestine.
Si elle existait, ses membres seraient effectivement en danger car ils font vivre une association non reconnue par l'état, assimilable à toutes sortes de comploteurs.

J'ai rencontré pas mal de chinois portant un signe religieux. je vais essayer d'aborder cette question. Le problème étant que si c'est interdit, il sera difficile de se renseigner...
 
W

wariorz

Membre Gold
22 Juil 2007
167
56
南京,白下区
#4
J'ai egalement vu des reportages parlant de 2 eglises en Chine.

Une officielle ordonne par le gouvernement chinois et l'autre qui se fait appelle eglise clandestine.

Cependant, je me refuse a tout commentaire a ce sujet mais je crois effectivement que comme dans toute societe il existe de multiples eglises.
 
B

bei

Ange
23 Oct 2005
1 362
Ratings
2
83
#5
Actuellement, deux églises catholiques coexistent en Chine, qui tendent à se rapprocher de plus en plus : l'église patriotique, officielle, dont le clergé est directement nommé par le Parti Communiste ; et l'autre, église souterraine dont les évèques sont secrètement nommés par le Vatican
de nombreux articles d'actualites sur le sujet a l'interieur de cette page :
http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2307893&rubId=28342
 
Jean7

Jean7

Dieu créateur
28 Juin 2007
1 997
Ratings
806
158
#6
cependant, ma cousine qui étudie actuellement au Vatican m'informe d'un courrier qui rapporte annuellement des tortures ou des déces de misssionnaires catho en Chine.
A priori, il n'y a plus de missionaire en Chine... alors cette info est bizarre, non ?
 
KaLuoLin !

KaLuoLin !

Membre Silver
#7
Hum...bizarre. Je n'ai peut-etre pas la bonne terminologie en disant 'missionnaire' aussi...c'est de mémoire que je m'exprime dans le moment, mais selon le courrier zénith..enfin, du moins selon les "actualités catholiques" il y aurait encore beaucoup de prêtres (ou évêques ou autres nominations que je confonds) qui voyagent en Chine pour "proclamer la bonne nouvelle"... Peut-on appeler ça 'missionnaire' à ce compte-là? Enfin il y en aurait vraiment beaucoup. Une fois dans ma vie, j'ai participé à un camp d'été pour jeunes catholiques et outre le fait de constater que l'Église se meurt au Québec, force était de constater que des gens s'improvisent missionnaires au nom de leur diocèse. Deux jeunes adultes avaient donné une entrevue publique pendant le camp pour dire qu'ils allaient bientôt partir pour (la yougoslavie? je sais plus) afin "d'agrandir l'Église catholique" hum! on s'entend. ils sont relativement actifs.

Dis-moi Jean7, il n'y aurait donc PLUS de missionnaire DUTOUT en Chine? D'ou tires-tu cette info? ça m'intéresse. merci.
 
Dernière édition:
Jean7

Jean7

Dieu créateur
28 Juin 2007
1 997
Ratings
806
158
#9
Les missionnaires ont été chassés de Chine pendant la révolution culturelle.
Il me semble qu'un missionnaire catholique par exemple est envoyé dans un pays quelconque par l'église catholique et avec l'accord du pays de destination. S'il n'est pas envoyé, il n'est pas missionnaire. Et s'il n'y a pas accord du pays d'accueil, ça rentre dans le cadre d'activités parfaitement illicites. Bref, des étrangers prêchant pour le compte du pape sans l'accord de Beijing seraient bien entendu mis en cabane dès que leurs agissements seraient connus de la police.

Mais ce que tu cite fait plutôt penser à des chinois qui se mettraient subitement à prêcher une bonne parole de leur propre initiative. Là, c'est plus compliqué. Quels sont leurs droits et devoirs, je n'en sais rien. Mais ça doit être particulièrement rare comme pratique. Des genre de prédicateurs auto proclamés...
 
KaLuoLin !

KaLuoLin !

Membre Silver
#10
"un missionnaire catholique par exemple est envoyé dans un pays quelconque par l'église catholique et avec l'accord du pays de destination"

donc...
Hypothèse 1 : ces hommes de Foi maltraités en Chine ne seraient pas envoyés par le Vatican et n'auraient donc simplement pas respecté la procédure légale pour accéder au dialogue interculturel...
Hypothèse 2 : des missionnaires auraient été envoyés de force et ce serait une curieuse erreur de diplomatie de la part du Pape...
Hypothèse 3 : il y aurait une sombre mésentente entre le parti de Pékin - qui accepterait la présence catho étrangère - et les officiers locaux - qui continueraient à sévir sous prétexte de lois désuètes...
Hypothèse 4 : ces hommes de Foi sont d'anciens fidèles chinois du catholiscisme romain qui refusent le compromis légal et qui tentent de convertir leurs semblables à l'intégrité de leur croyance originelle...

Je m'arrête ici. Je vote 4. et vous?

* * *

"ses membres seraient effectivement en danger car ils font vivre une association non reconnue par l'état, assimilable à toutes sortes de comploteurs."

L'Église du Pape Benoit13 en terre chinoise est, depuis la révolution, une faute politique...Gouvernance étrangere = Illégal. ok.
Ceci dit, je destine ma question à tout le monde : Dans ce cas, en quoi est-ce plus acceptable de recevoir des prêtres étrangers qui mènent des messes en anglais et en francais tous les mois à Shanghai? Shanghai est-il une exception légale ??
 
Dernière édition:
B

bei

Ange
23 Oct 2005
1 362
Ratings
2
83
#12
Les missionnaires ont été chassés de Chine pendant la révolution culturelle.
c'etait plutot des le debut de la creation de la republique populaire de Chine:
Mais en l'espace de trois ans Mao Tsé-Toung fonda la république populaire de Chine et la situation de l'église s'en trouva profondément altérée. Les missionnaires étrangers furent accusés d'être des ennemis du peuple et expulsés (1949-1952) .
En 1952, une nouvelle phase de la mission s'est ouverte à Taïwan avec l'arrivée de confrères du continent.
ce qui explique le nombre de missions a Taiwan aujourd'hui encore
 
Dernière édition:
H

HamiHaha

Membre Bronze
25 Fev 2008
25
36
www.dictionnaire-chinois.com
#13
Salut Kaluolin,

Je connais un prêtre catholique chinois (qui n'a jamais mis les pieds hors de Chine). Sa paroisse fait partie de l'église officielle, c'est à dire supervisée par un membre du parti communiste. J'ai assistée à une soirée de Noël, ils étaient obligé de chanter des chants nationalistes, les fidèles en était d'ailleurs tout honteux et s'en sont presque excusé. Le prêtre parcours la régions toute la semaine pour donner des messes dans les bourgs alentours, parfois pour trois ou quatre croyants. J'ai aussi entendu des histoires de prêtres catholiques emprisonnés, mais sans trop de détail.

Par contre les évangélistes eux, font un carton incroyable. J'ai souvent été abordé par des évangélistes chinois qui voulaient m'inviter à leurs séances. Et là il s'agit vraiment d'églises clandestine. Des étudiants se réunissent dans les dortoirs des universités pour lire la bible en cachette, etc... Ensuite alors que l'église catholique est à moitié pleine hors des fêtes, l'église protestante fait salle comble tous les dimanche, au point que le prêtre doit célébrer deux messes d'affilée!

Quant au lien avec le Vatican, l'église était archi-comble pour la messes en hommage à Jean-Paul II... le parti l'a permis.
 
KaLuoLin !

KaLuoLin !

Membre Silver
#14
GENIAL HamiHaha!!! Mais comment tu fais pour te faire aborder par tant d'evangelistes?? je t'envie presque. haha En tout cas, tes infos sont stimulantes pour l'esprit. je te remercie. J'ai cependant beaucoup de mal a distinguer les eglises catholiques, protestantes, etc. Mon mandarin n'en est pas la. Ca me pose probleme.

QUESTION A TOUS : Je suis restee confuse apres un passage a la cathedrale St-Ignace. Des Francais sur les lieux m'ont jure qu'elle etait l'endroit de messes fideles, purement "francaises", ..et j'ai note tous les details d'une chapelle a l'interieur du batiment, destinee a Jean-Paul II... photo du Pape, fleurs, psaumes au defunt sur six panneaux calligraphies, prieres sur le theme de la mort il me semble. Meme que qqn detient sa tombe a l'interieur de la chapelle on dirait. La pierre est incrustee dans le mur du fond et porte l'incription Zhang Jia Shu... c'est l'auteur chinois?(est-il simplement mort?ha!) ou c'est le village dans l'Ouest de la Chine? Qu'est-ce que ca signifie??

Sur ces faits j'ai vite conclu que la cathedrale St-Ignace et son Eglise etaient liees a Rome..(mais adorer Jean-Paul II c'est permis apparemment, c'est bien ca HamiHaha?)..et en plus, la messe (traduite) est calquee POINT par POINT sur les messes de mon enfance. On ne faisait pas plus fidele...sauf qu'au milieu de cette messe a laquelle j'ai assiste avec mon mari (il est Chinois), le pretre a reserve tout un passage de prieres a l'intention des membres du Parti !!!! Et ca, c'etait pas traduit! hehe Ce detail faisait basculer subitement mon concept de "Fidelite au Vatican" a "Eglise locale"... c'est insolite pour moi. Encore : Qu'est-ce que ca signifie??? Pourquoi, avec tant de possibilites legales d'etre fidele a la tradition catholique romaine, des etudiants decident-ils de prier en cachette?

Je n'arrive pas a saisir cette loi a deux vitesses. Je cherche toujours de l'aide pour comprendre.

J'ai lu quelques publications vaticanes sur le web et les emprisonnements et "disparitions mysterieuses" de pretres fideles perdurent. oh! ERRATUM : j'ai parle de missionnaires plus tot dans la discussion, mais c'etait une erreur. Il est question de pretres Chinois en Chine, fideles a Rome, qui se font arreter. Mea Culpa.