1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Le système financier chinois reste stable mais des risques éventuels subsistent (PM)

Discussion dans 'Informations Chine' créé par lafoy-china, 8 Janvier 2012.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    [​IMG]


    BEIJING, 7 janvier (Xinhua) -- Le système financier de la Chine reste stable malgré la crise financière mondiale. Cependant, des problèmes évidents et des risques éventuels subsistent, la crise n'ayant pas encore touché à sa fin, a annoncé le Premier ministre chinois Wen Jiabao.

    M. Wen a fait cette remarque lors de la conférence nationale de deux jours sur le travail financier, qui s'est clôturée samedi. La conférence, qui se tient tous les cinq ans, établit les plans de développement du secteur financier pour les cinq ans à venir. Des réunions analogues ont également eu lieu en 1997, 2002 et 2007.
    "L'économie chinoise a conservé une croissance stable et relativement rapide, les prix à la consommation sont maintenus à un niveau stable et le niveau de vie du peuple s'améliore. Le système financier fonctionne convenablement. La bonne tendance du développement économique et social reste inchangée", a affirmé M. Wen.
    "Nous avons la confiance, la capacité et les conditions pour porter le développement économique à une étape supérieure", a-t-il indiqué.

    La Chine a résolument adopté une série de réformes financières qui représentent un tournant historique. Les grandes banques commerciales ont remarquablement amélioré leurs capacités de se prémunir contre les risques, a noté le Premier ministre.
    "Surtout, nous devons souligner que la crise financière mondiale n'est pas finie. Nous devons renforcer notre conscience des risques et des responsabilités afin de porter le travail financier à des niveaux supérieurs", a-t-il indiqué.
    Dans le futur, la Chine s'en tiendra au principe que l'industrie financière doit servir l'économie réelle, afin de prévenir les bulles financières qui gonflent les valeurs boursières, a-t-il noté.

    M. Wen a exprimé son soutien au développement des innovations financières, et a souligné que cela ne devait pas échapper à la supervision. "L'aversion au risque doit être la colonne vertébrale de notre travail financier", a-t-il affirmé.
    Il s'est engagé à offrir aux forces du marché une plus grande influence quant à l'allocation des fonds, et à définir plus clairement le rôle du gouvernement.

    La supervision financière sera resserrée et renforcée. Les banques doivent établir un système de supervision plus complet et prudent, a-t-il indiqué.
    Le total des actifs de la Chine dans le secteur financier s'élevait à 11 900 milliards de yuans (1 860 milliards de dollars) en novembre 2011, en hausse de 149% par rapport à 2006, selon un communiqué publié à l'issue de la conférence.

    En septembre 2011, le taux d'adéquation des fonds propres des banques était de 12,3%, soit une hausse de 5 points de pourcentage par rapport à 2006 et le taux des prêts non productifs était de 0,9%, en baisse de 6,2 points de pourcentage par rapport à 2006.
     
    #1 lafoy-china, 8 Janvier 2012
    Dernière édition: 8 Janvier 2012

Partager cette page