Le suicide de quatre frères et sœur dans un village émeut la Chine

  • Auteur de la discussion Orang Malang
  • Date de début
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
18 507
Ratings
10 565 1
198
常熟,江苏
#1
LE MONDE du 16 juin 2015

C’étaient quatre « enfants laissés à l’arrière » (liushou ertong en chinois), de 5 à 13 ans, que leurs parents, partis travailler dans les grandes villes, avaient laissés livrés à eux-mêmes à la campagne : mardi 9 juin, le frère aîné a empoisonné ses trois petites sœurs et s’est donné la mort en ingurgitant du pesticide, dans un village de la préfecture de Bijie, dans la province du Guizhou, l’une des plus pauvres du pays dans l’ouest de la Chine. L’adolescent a laissé une note qui laisse perplexe : « Merci d’avoir été bon avec moi. Cela fait longtemps que je voulais le faire, et aujourd’hui, c’est le jour. J’ai juré que je ne vivrais pas au-delà de 15 ans et mourir était mon rêve. »

Il a été retrouvé inerte par un grand-oncle. Malgré l’arrivée des secours, les petites filles n’ont pu être sauvées. La mère, Ren Xifen, rentrée trois jours après le drame, a déclaré à la presse chinoise avoir quitté le foyer depuis un an en raison de la brutalité de son mari. Celui-ci était reparti en mars travailler dans la province du Guangdong, laissant seuls ses enfants, qui n’avaient plus de grands-parents.

http://pan.baidu.com/s/1pJwZzdT
 
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
18 507
Ratings
10 565 1
198
常熟,江苏
#2
Cela me rappelle un reportage que Mike avait mis en ligne "Seules" sur ces enfants qui vivent dans la campagne alors que les parents sont à la ville pour travailler ...

Documentaire sans le suicide de l'article mais qui donne une idée assez juste d'une partie de la Chine que peu de personnes voient ...

Lien pour le documentaire :

http://pan.baidu.com/s/1pJGCqKz
 
- Résistons -

- Résistons -

Dieu suprême
30 Août 2014
12 082
Ratings
7 603
168
法国
#4
Les conditions de vie rappelle aussi le documentaire, les 3 soeurs du Yunnan de Wang Bing.

Sinon, le terme "reve" traduit dans l article m etonne un peu....
 
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
18 507
Ratings
10 565 1
198
常熟,江苏
#5
Cela me rappelle un reportage que Mike avait mis en ligne "Seules" sur ces enfants qui vivent dans la campagne alors que les parents sont à la ville pour travailler ...
Les conditions de vie rappelle aussi le documentaire, les 3 soeurs du Yunnan de Wang Bing.
C'est le même ....



Sinon, le terme "reve" traduit dans l article m etonne un peu....
Attention à ne pas dépasser ton quota ...
 
- Résistons -

- Résistons -

Dieu suprême
30 Août 2014
12 082
Ratings
7 603
168
法国
#6
C'est le même ....

Voir la pièce jointe 70224



Attention à ne pas dépasser ton quota ...
N ayant pas le code baidu, je ne pouvais pas le savoir... desole :(

Quel quota? C est le meme terme employe sur le global time... "Dream"
C est ce terme qui m etonne et qu on entend pas tres souvent, voir pas du tout dans cet environnement la. En tout cas de mon experience de cet environnement en Chine.

edit, l article du global times en anglais:
http://www.globaltimes.cn/content/927085.shtml
 
Dernière édition:
五毛哥

五毛哥

Dieu créateur
04 Fev 2013
2 379
Ratings
2 391 1
153
#8
Y'a aussi un chef d'oeuvre japonais sur ce thème, Nobody Knows :

 
lilun

lilun

Demi-dieu
14 Fev 2014
1 099
Ratings
486
108
40
银川,宁夏
#9
60 millions de yuans de fonds débloqués par la ville de BiJie pour palier aux besoins fondamentaux de ces enfants laissés pour compte c'est quand même une somme raisonnable. Il y a de quoi faire plusieurs écoles voire des centres de formations avec tout ça. Je serais moi aussi très curieux de savoir ce qu'il en a été fait même si j'ai déjà ma petite idée.

Responsable de 3 petites sœurs à 13 ans... waouh ! J'ai toujours essayé d'être très présent pour mes sœurs, moins maintenant qu'elles sont autonome.., du coup je me mets à la place de se petit bonhomme, c'était juste insurmontable à son age. Il a préféré tuer ses sœurs et se tuer plutôt que de les laissées livrées à elles mêmes. Il a donc pris, à sa manière, sa responsabilité de grand frère et chef de famille d'une manière tragique et pourtant... On pourrait presque voire une forme de "dignité" dans son acte si on ne faisait pas attention. Après tout, si cet enfant à commis cette erreur irréparable, je sais pas pour vous mais moi je peux la percevoir un peu comme une ultime action ayant pour but de se sortir lui et ses sœurs de la grande misère dans laquelle ils vivaient. A son age on a pas encore forcément une bonne représentation de ce qu'est la mort. On en a une représentation immature. Bien sûr que ce n'est pas du tout digne, c'est juste un acte désespéré, une bêtise irréparable, mais je trouve la frontière mince entre les deux dans cette tragédie.
 
- Résistons -

- Résistons -

Dieu suprême
30 Août 2014
12 082
Ratings
7 603
168
法国
#10
OPINION

Je me permets de reagir sur un passage de l article: (Pas de screen shot possible sur cette becane)

" Ce n est pas tant la misere materielle qui est responsable de la tragedie" ...

A un moment donne, si on veut resoudre un probleme, grave probleme en Chine, il ne suffit pas de s attaquer aux consequences, mais aller a la source.
La solitude de ces enfants ici ou des ce gens dans de nombreuses campagnes en Chine n est pour moi que la consequence d un systeme qui pousse a arriver a ces drames (Suicides, marches et suicide a Pekin, conflit qui se finissent en bain de sang...) et le soutien psychologique ne pourra pas tout resoudre, loin de la.
Le travail et l argent ne se trouvent pas dans leur environnement a moins de subir des conditions de vies de misere et de faire avec. Les aduktes valides sont pousses a partir pour gagner plus de ce qu ils ont et moins que le seuil de pauvrete pour certains d entre eux.
La loi, dont l article fait reference, evolue que tres lentement. Et puis faut aussi voir dans quelles conditions sont traitees les familles de migrants dans les villes : Ecoles de migrants de niveau mediocre, etats de ces locaux insalubres, conditions pour avoir les memes avantages qu une personne locale tres complexe et sans entrer dans le detail du Hukou que decrit l article.

Le materiel peut devenir une solution, en tout cas une aide au developpement des enfants et ainsi leur apporter des outils afin qu eux aussi puissent vivre leur vie de maniere decente et avoir l espoir d etre consideres comme n importe quel autres gamins, en tout cas avec les meme chances.
En apportant un environnement plus confortable, plus securisant, plus ludique, plus attrayant, plus hygienique on peut attirer des personnes dont ces enfants ont aussi besoin. A savoir des enseignants. Quel enseignant accperait d aller excercer, deja gratuitement et dans ces conditions la?
Du personnel medical, competent, la encore, je ne sais pas si vous avez deja vu les dispensaires dans cet environnement... Qu il y en ait ou pas, c est pareil.
Et la je pense que la Chine a les moyens de fournir cela, tant financierement qu en combattant la corruption qui regne autour de ces villages/hameaux, et avec deja un envrionnement plus confortable, des reperes educatifs, en motivant des profs et des medecins venant des villes, ca irait deja beaucoup mieux pour que les enfants soeint encadres, se sentent existes et soient reconnus, en attendant que les reformes sur le Hukou arrivent ou que les conditions des migrants dans les villes s ameliorent encore et encore afin que les familles soient reunies.
 
parapluie

parapluie

Alpha & Oméga
09 Mai 2013
8 480
Ratings
4 047
173
Shanghai
#11
A savoir des enseignants. Quel enseignant accperait d aller excercer, deja gratuitement et dans ces conditions la?
Du personnel medical, competent, la encore, je ne sais pas si vous avez deja vu les dispensaires dans cet environnement... Qu il y en ait ou pas, c est pareil.
détacher du personnel de l'armée pourrait être une solution
pas forcément au niveau compétant, mais au moins pour assurer un service minimum
 
Passie

Passie

Membre Bronze
23 Fev 2013
216
Ratings
21
38
#12
C'est très touchant et flippant à la fois, je comprend comme même on acte. A 13 ans on est encore aussi un enfant qui a besoin de l'attention et de l'amour des parents, d'être encouragé , d'être pris dans des bras protecteurs et rassurés. Pour nous les adultes cet acte nous semblent un peu trop disproportionné, mais pour un enfant tout son monde se construit et à travers les yeux des parents donc imaginer d'être sans c'est la fin. Snif


www.vanillapepper.net
 
parapluie

parapluie

Alpha & Oméga
09 Mai 2013
8 480
Ratings
4 047
173
Shanghai
#13
Cela me rappelle un reportage que Mike avait mis en ligne "Seules" sur ces enfants qui vivent dans la campagne alors que les parents sont à la ville pour travailler ...

Documentaire sans le suicide de l'article mais qui donne une idée assez juste d'une partie de la Chine que peu de personnes voient ...

Lien pour le documentaire :

http://pan.baidu.com/s/1pJGCqKz
faut s'enregistrer maintenant pour pouvoir télécharger?
 
- Résistons -

- Résistons -

Dieu suprême
30 Août 2014
12 082
Ratings
7 603
168
法国
#14
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
18 507
Ratings
10 565 1
198
常熟,江苏
#15
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
18 507
Ratings
10 565 1
198
常熟,江苏
#18
nn moi aussi il m'a demande de me connecter
Bizarre ...

Je viens de le faire et lancer l'enregistrement sans me connecter et dans un autre navigateur ...

Pas de demande de code ou d'enregistrement ...

 
- Résistons -

- Résistons -

Dieu suprême
30 Août 2014
12 082
Ratings
7 603
168
法国
#20
La Chine va investir 51 milliards d'euros pour éliminer la pauvreté en deux ans

La Banque chinoise de développement (CDB) prévoit de consacrer cette année 400 milliards de yuans, soit 51 milliards d'euros, pour éliminer « totalement » la pauvreté, érigée au rang des priorités par le président Xi Jinping, avant 2020.

En Chine, la lutte contre la pauvreté a été identifiée par le pouvoir chinois comme l'une des « trois batailles cruciales » du pays, avec la prévention du risque et la lutte contre la pollution. Et, comme souvent avec ce grand pays, les moyens mis en oeuvre sont importants.

Ainsi, la Banque chinoise de développement (CDB) prévoit de consacrer cette année 400 milliards de yuans, soit 51 milliards d'euros, pour éradiquer la pauvreté.
...
https://www.ouest-france.fr/monde/c...pour-eliminer-la-pauvrete-en-deux-ans-5661166