1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

[LE MONDE] 21 Février 2014

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 24 Février 2014.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 946
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    Le président chinois en personnage de bande dessinée

    LE MONDE du 21 février 2014

    Lien : http://weibo.blog.lemonde.fr/2014/02/21/tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-xi-jinping/

    Extrait de l'article :

    Le Global Times – et d’autres médias chinois – se sont félicités de l’initiative du site internet Qianlong (portail officiel de la municipalité de Pékin) de représenter le président chinois sous forme d’une figurine de bande dessinée dans une sorte de bréviaire de la fonction de numéro un chinois. L’exercice était périlleux : tout avait été fait, semble-t-il, pour que seuls les commentaires positifs subsistent sur la weibosphère.

    Héritage sans doute de la Révolution culturelle – où les ennemis du peuple étaient caricaturés à tour de bras -, on ne plaisante pas avec les images des dirigeants du parti en Chine. Le Global Times retrace ainsi les rares cas où des croquis ont été autorisés : on trouve en 1986 trois dessins bienveillants publiés par le Jiefang Ribao et montrant Deng Xiaoping jouant au bridge, Hu Yaobang dirigeant un chœur et Jiang Zemin plongé dans la lecture d’un livre. En 2006, Hu Jintao est croqué écrivant une lettre. La caractéristique des « dessins de dirigeants » en Chine est qu’ils « contiennent peu d’exagération et recourent à des sujets positifs », dit Zhang Weiping, l’auteur du triptyque de 1986.

    ------

    Xiaomi, une fierté technologique chinoise

    LE MONDE du 21 février 2014

    Lien : http://www.lemonde.fr/economie/arti...erte-technologique-chinoise_4370990_3234.html

    Extrait de l'article :

    Assis dans son bureau du nord-ouest de Pékin, Lin Bin, vêtements décontractés et lunettes lui donnant un air de « geek », se souvient encore très bien des débuts de Xiaomi, la start-up chinoise qu'il préside et qui met le monde des smartphones en émoi. Il est vrai que c'était il y a trois ans seulement.

    La société est certes très jeune, mais elle joue déjà dans la cour des grands. Selon le cabinet IDC, Xiaomi est ainsi au coude-à-coude avec l'américain Apple pour la cinquième place sur le marché chinois des téléphones mobiles, le plus important du monde.

    ------

    La fête est finie dans l’industrie européenne du luxe

    LE MONDE du 21 février 2014

    Lien : http://www.lemonde.fr/economie/arti...ndustrie-europeenne-du-luxe_4371094_3234.html

    Extrait de l'article :

    La fin de l'état de grâce. Les années exceptionnelles – 2010, 2011 et 2012 – au cours desquelles la quasi-totalité des groupes de luxe cotés pouvaient se targuer d'une croissance supérieure de 10 % à 20 %, voire parfois plus, sont bel et bien terminées. Le tassement de la consommation et les effets de change et de l'euro fort ont lourdement pesé en 2013 sur leurs comptes.

    Le numéro un du secteur, LVMH, n'a augmenté en 2013 ses ventes que de 4 %, à 29,1 milliards d'euros, et son bénéfice net est resté stable à 3,4 milliards. Depuis plus d'un an déjà, le principal point de préoccupation n'est autre que Louis Vuitton. Locomotive et coeur du groupe, dont elle représente historiquement la majeure partie de ses profits, la société accuse le coup. La division mode et maroquinerie de LVMH a vu ses ventes reculer en 2013 de 0,4 %, à 9,9 milliards d'euros.




     

    Fichiers attachés:

    • J'aime J'aime x 2

Partager cette page