1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Le "globe-stoppeur" Jérémy Marie rentre au bercail

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Orang Malang, 13 Mars 2013.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 941
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 139 / -35
    Le Point.fr - Publié le 12/03/2013

    Il y a exactement 5 ans, 5 mois et 5 jours, ce jeune homme quittait Caen pour explorer le monde "uniquement en stop". Un voyage pas toujours en solitaire.


    [​IMG]
    Photo d'illustration © Julien Gerard / AFPPar Sarah Belmont


    "Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage." C'est le cas de Jérémy Marie. Après avoir parcouru 180 700 kilomètres, visité 71 pays et territoires différents en auto-stop, le jeune Rouennais de 29 ans rentre enfin chez lui pour faire face à une avalanche de neige et de questions. Il avait tout prévu, sauf la date de son retour. "Quand reviens-tu ?", s'enquiert un élève de CP du Clos Herbert de Caen. "Dans deux ans."

    Mais l'appel de la route a eu raison de lui. Passé ce délai, Jérémy Marie erre encore dans le monde ; ce qui le pousse à se tourner vers les réseaux sociaux. Il rejoint Facebook le 23 juin 2009, permettant ainsi à ses proches et à la presse de suivre sa trace de plus près. Photos, vidéos, interviews, podcasts se trouvent consciencieusement archivés sur son site, où figurent également la liste complète des affaires comprimées dans son sac à dos ainsi que toutes les informations nécessaires à l'obtention d'un visa selon les pays. Le guide pratique idéal pour les futurs globe-stoppeurs !

    Une soif de rencontres

    À ce propos, pourquoi le stop ? Jérémy en parle davantage comme d'une passion que d'un moyen de transport. Son goût du voyage remonte à l'enfance, lorsqu'il jouait avec sa soeur jumelle, Coralie, à énumérer les capitales des pays, et qu'il partait en vacances avec ses parents à l'étranger... Une escapade en entraînant une autre, c'est en Irlande qu'il découvre véritablement l'auto-stop. Arrêtant, ensuite, un à un les automobilistes d'Europe, il décide de s'attaquer au monde entier. Pour le Normand, l'auto-stoppeur est avant tout un piéton, c'est-à-dire un homme libre de ses mouvements et toujours à l'affût de nouvelles rencontres.

    Engagement politique et romantique

    Monter en voiture avec des inconnus crée des liens. C'est l'apanage du voyage. Au fil de ses nombreux périples, Jérémy Marie a multiplié amis et idoles. Ceux qu'il appelle ses "nouveaux leaders" sont des personnes qui luttent activement pour la protection de l'environnement. Son admiration pour eux est telle qu'il va les interviewer désormais afin de définir leur rôle dans la société actuelle.

    Au-delà d'une cause à défendre, Jérémy Marie a surtout trouvé un coeur à prendre. Lui qui a survécu à un braquage au Venezuela, à un trajet assis sur des bidons d'acide sulfurique au Pérou, à une attaque des troupes rebelles du Darfour, n'a pas su résister au coup de foudre. C'est sur l'île des Dieux, à Bali, que le Normand s'est fiancé.

    Ainsi s'achève la grande d'épopée de Jérémy Marie, un mardi englouti sous la neige de Normandie.



     
    #1 Orang Malang, 13 Mars 2013
    Dernière édition: 13 Mars 2013

Partager cette page