1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Le battage médiatique pour les nuls : L’affaire DSK

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par mam721, 5 Juillet 2011.

  1. mam721

    mam721 Membre Silver

    Inscrit:
    28 Février 2011
    Messages:
    262
    Localité:
    Wuhan 武汉
    Ratings:
    +33 / -0

    [​IMG]

    Salutatoi futur ami journaliste ! Je peux voir à ton regard brillant et ta truffe humide que tu es encore plein d’espoirs et de rêves sur le beau métier qu’est l’information ! Tu t’imagines déjà en plein coeur de guerres, dénonçant les exactions de vilains tyrans qui, tu en es sûr, capituleront par la seule force de ta plume assassine "kaddafi sé vraimen 1 gro méchan é il a 1 nom a couché dehor, trolololo". Tu te vois couvrir des drames humains dans des pays lointains afin de dénoncer les injustices de ce monde cruel "lé jen ki meur çé mal !", poussant les peuples à se tenir par la main dans une grande ronde de solidarité au pied d’un arc-en-ciel vomi par une licorne ! Bref, tu délires complètement, parce que, dans le monde réel où les petites souris donnent des infections et non du pognon, où manger du yaourt ne provoque pas d’orgasme et où les princesses pètent, le journalisme ça ressemble à ça :

    Jeune journaliste : Eh chef chef ! Omondieu mais vous êtes de plus en plus beau de jour en jour et qu’est-ce que vous sentez bon, on dirait qu’une rose vient de lâcher un pet de Chanel n°5 dans toute la pièce !!
    Rédacteur en chef : Bon écoute mon petit, même si j’adore avoir le postérieur propre, j’ai à faire, donc crache ta valda !
    Jeune journaliste : Euh et ben voilà, j’ai un super scoop concernant la guerre en Libye ainsi qu’un sujet passionnant sur les remous sociaux au Japon suite au tsunami et comment cette catastrophe va façonner le renouveau de ce pays ancré dans ses traditions.
    Rédacteur en chef : Mais ils t’ont appris quoi à ton école de journalisme ? On s’en fout de ces histoires de bridés irradiés et de basanés napalmés, ils sont de toute façon soit pauvres, soit moches et, pire que tout, pas français !! Les gens ont oublié tout ça depuis longtemps, ce qu’ils veulent maintenant c’est du rêve, du glamour, bref, ils veulent la zigounette de Dominique "rendez-moi mes voyelles" Strauss-Kahn alors tu vas me pondre 20mn de reportage uniquement sur ça. Et avec le sourire sinon je te file à Jean-Pierre Pernault qui va te faire bouffer du dernier sabotier du Gers jusqu’à ce que tu en vomisses de la sciure !!1

    Oui, c’est dur et drôlement vulgaire ! Mais n’aie crainte ami journaliste, car 42 est là pour t’apprendre les ficelles qui vont te permettre de pondre des reportages vides tout en ayant l’air intelligent. Suis le guide !

    [​IMG]

    Zi ultimate gaillde
    C’est le grand jour, tu es seul devant la caméra avec plusieurs milliers de téléspectateurs pendus à tes lèvres lorsque le présentateur du JT annonce "Nous rejoignons Jean-Tchang en direct devant le palais de justice de New York pour vous donner les dernières informations sur l’affaire DSK. Alors Jean-Tchang, ouaich ouaich tac tac bien ou bien dans ton flex ?". Seul problème, apparemment tout le monde est persuadé que, comme le premier reporter de guerre venu, le simple fait que tu sois sur place t’a transformé en expert mondial de la question alors que tu ne sais rien de plus que ce qui a déjà été répété en teraboucle sur toutes les autres chaînes et l’intratube numérique !! Alors que faire ?

    Pas de panique, tu peux utiliser :

    La paraphrase
    Cette technique fonctionne en deux phases. La première consiste bêtement à répéter la question qui t’a été posée (c’est toujours quelques secondes de gagnées) avant d’enchaîner sur la seule information dont tu disposes que tu répéteras au moins 3 fois de façon différente.
    Présentateur : Alors Jean-Tchang, vous êtes en direct du palais de justice de New York, est-ce que DSK est bien arrivé ?
    Jean-Tchang :Tout à fait, je suis actuellement devant le palais de justice de New York et DSK est bien arrivé il y a 5 minutes. Sa convocation était à 14h57 et il est arrivé à 14h56 soit avec une minute d’avance sur l’horaire prévu. Il y a eu des rumeurs comme quoi ils arriverait plutôt avec 2 minutes de retard mais finalement il est arrivé à l’heure ce qui lui permettra de ne pas manquer le début de son procès, ce qui n’aurait pas été possible s’il n’était pas encore arrivé mais comme il est arrivé dans les temps le problème ne se pose pas. Je vous laisse regarder les images de son arrivée *image d’une grosse berline noire se garant devant le palais de justice*, comme vous pouvez voir il est arrivé avec une minute d’avance sur l’horaire prévu afin d’éviter d’être en retard.

    Les explications Captain Obvious
    Comme de la simple paraphrase ne suffit pas toujours, il peut être intéressant de se lancer dans des explications techniques inutiles pour combler tout en se donnant l’air vaguement intelligent. Plus l’explication est une évidence, mieux c’est.
    Exemple 1 : "Il faut tout de même préciser que pour l’instant, DSK est présumé innocent ce qui veut dire que jusqu’à ce que l’on prouve sa culpabilité il est considéré comme n’ayant pas commis de crime" (véridique)
    Exemple 2 : "Le crime se serait produit dans une suite de l’hôtel Sofitel, un hôtel étant un lieu dans lequel on peut louer des chambres pour un à plusieurs jours contre rémunération".
    Exemple 3 : "DSK est accusé d’agression sexuelle ce qui signifie qu’on l’accuse d’avoir mis son zizi dans la boubouche de la dadame alors que celle ci n’était pas trop trop d’accord."

    [​IMG]

    L’anecdote à deux roubles & la digression sauvage
    Compagnon parfait de l’explication inutile, l’anecdote à deux balles. Tout peut être prétexte à partir dans une digression, l’important c’est juste de bien étaler 3 tonnes de culture-confiture sur la face des téléspectateurs :
    "Tout à fait, je suis devant le palais de justice de New York et comme vous le savez c’est à ce même endroit il y a 3 ans que Cunégonde Chouchène a été condamnée à la réclusion à perpétuité pour avoir tué son mari en l’obligeant à lécher un fauteuil sur lequel venait de s’assoir Paris Hilton. Les médecins lui avaient diagnostiqué l’intégralité des MST connues à ce jour plus deux trois jamais vues auparavant, tout un symbole. Ah, mais je vois DSK arriver, il est conduit dans un Range Rover Noir d’année de production 1995 et qui fait partie de la gamme prestige du constructeur, gamme qui lui a permis de conquérir le marché asiatique ces dernières années en alliant robustesse et fiabilité. Oh mais que vois-je sur le pare-brise, un "Insectus Piqus Ailailus Passus Moisus La Biafinus" écrasé…"

    [​IMG]

    6 degrés de séparation
    Vous connaissez la théorie des 6 degrés de séparation qui dit que chaque humain de la terre serait lié à tous les autres par un maximum de 6 personnes (A connaît B qui est l’ami de C qui est le père de D qui a fait un toucher rectal à E qui pense que F est un gros idiot) ? Pour DSK c’est pareil, chaque humain de la planète est apparemment connecté à son affaire de zigounette mal placée à des degrés plus ou moins importants et toutes ces personnes SE DOIVENT de témoigner !! Ce concept prend généralement la forme de micro-trottoir qui peut aller de l’interrogation des classiques proches/voisins comme dans n’importe quelle affaire criminelle, qui se feront une joie de dire "mais je ne comprends pas, il avait l’air si gentil" (parce que depuis le temps tout le monde sait que les tueurs/violeurs portent leur crime sur leur tronche) à l’interview du premier clampin chopé dans la rue "Comme me dit toujours maman quand je joue avec des ciseaux, faut pas mettre son zizi partout ! Hihihi, pisse crotte !!" Théo, 9 ans.
    Comme tu es un journaliste de l’extrême tu peux (et tu dois) aller encore plus loin en interrogeant pourquoi pas Jacqueline, 80 ans, qui a un jour parlé avec une boulangère qui a déjà vu DSK en vrai ou encore Jean-Mouloud qui une fois, alors qu’il allait à la piscine, a cru apercevoir DSK au loin mais en fait c’était pas lui, c’était juste un gros.

    La vierge effarouchée (ou l’hypocrite)
    Technique Hitchcockienne par excellence, l’idée est de faire miroiter une information bien racoleuse à ses téléspectateurs, faire semblant de ne pas la dévoiler "parce que merde, c’est trop dégueulasse, on a une morale", puis finalement de la dévoiler quand même "parce que merde, faut quand même faire de l’audimat, j’ai des bouches à nourrir" . L’intérêt c’est que, quelle que soit la masse de paraphrases à trois roubles et de digressions sauvages en carton que tu intercaleras au milieu, les gens t’écouteront jusqu’au bout. Salaud de preneur d’otages !!!1
    Par exemple, pour DSK, les journalistes ont tous parlé du déroulement des évènements supposés présentés par la défense aux juges. Touuuus les journalistes se sont accordés pour dire "les faits reprochés sont vraiment trop dégueulasses, je ne peux pas en parler en direct" (d’ailleurs, astuce de pro, quand tu fais ça n’hésite pas à en rajouter dans l’horrible avec des "la juge a failli vomir, des gens dans l’assistance ont pleuré, etc."). Bien sûr, rien de tel pour dissimuler une information que de dire que celle-ci est trop horrible et que les gens ne feraient mieux pas de chercher à savoir. Heureusement, avant même que les gens aient le temps de dire "holy shit, chérie tape sur google "trucs dégueulasses DSK", je dois savoir !!1", tu vas, en journaliste total défenseur de l’information, lâcher tous les détails :
    "Même si c’est vraiment horrible la vérité doit éclater alors je vais tout vous dire !!! DSK lui aurait mis sa *** dans le *** avant de la *** ***-style dans l’*** puis il l'a plaquée sauvagement contre un mur avant de lui balancer des insultes en Polonais comme *** ou *** !"

    La logistique avant tout
    Si tu n’as vraiment mais alors vraiment plus rien à dire (quoi, même pas une anecdote croustillante sur la composition chimique des pneus de la voiture de DSK ?), le top ça reste encore de parler de la forme. Comme l’évènement est apparemment le truc le plus médiatique de l’univers en France en attendant la coloscopie live de Johnny Halliday, les différentes chaînes de télé n’ont pas lésiné sur les moyens, c’est l’occasion de le crier haut et fort pour gagner encore plus de temps : "Pour être sûr de ne rien rater de l’évènement, la rédaction a mis en place un dispositif exceptionnel ! Pas moins de 12 caméras tout autour du palais de justice, 25 journalistes à chaque coin de rue, 5 satellites prêtés par les services secrets !! Franchement, avec trois fois moins de caméras on a réussi à choper les boobs de Loana dans Loft Story alors ça me ferait mal si on manquait l’arrivée d’un gros devant un bâtiment immobile, mâââârde !!"

    Le duplex foireux
    Quand j’étais petit, j’étais vraiment bête (je sais, c’est totalement impensable) et du coup, à chaque fois que je voyais un reportage en duplex à la télé, j’étais persuadé que le journaliste faisait exprès d’attendre quelques secondes avant de répondre au présentateur juste pour jouer sa star "Rhâ mais arrête de faire ta précieuse mécréant !! Le monsieur t’a posé une question alors réponds bordel of mayrde !!!!!1". Maintenant, je sais que j’étais complètement dans l’erreur, ce décalage est totalement voulu et n’a rien à voir avec un quelconque délai de transmission, non, c’est juste pour gagner du temps. Attention cependant à ne pas trop abuser de cette technique ou le présentateur pourra penser à une véritable erreur technique. Remarque, je dis ça, mais si tu as vraiment rien à dire et pas envie de te fatiguer, c’est la solution ultime. Tu peux aussi faire semblant d’articuler mais sans émettre un seul son voir carrément construire un tunnel autour de toi pour ne plus rien capter !

    Ami journaliste, tu n’es pas seul
    Tout ne repose pas sur le journaliste de terrain lorsqu’il s’agit de brasser du vent, les gentils rédacteurs en chef restés en France et les danseurs de tektonik font également cela très bien grâce à une autre batterie de techniques de pointe.
    [​IMG]

    Le faux débat

    L’idée est d’inviter deux groupes de chroniqueurs/hommes politiques autour d’un sujet ayant un vague rapport avec l’affaire DSK. Toutes les variantes sont imaginables pourvu que ça soit bien racoleur. Par exemple, pourquoi pas "Le parti socialiste est-il plein de violeurs sociopathes multi récidivistes ?", "Le personnel de maison a-t-il une âme ?" et autres "Le harcèlement sexuel, bien ou bien ?". En bonux n’oublie pas d’inviter une térachiée de stars qui se feront une joie d’élever le débat à coup de "le viol saypabô m’voyez" avant de promouvoir leur disque/livre/film en n’oubliant pas au passage de jouer les lèche-culs ("Mon spectacle a été mis en scène par Vincent
    Mohammed qui est vraiment un artiste foooooooooormidable").

    Le reportage récapitulatif complet
    Parce que les gens sont facilement perdus dans les deux seules informations importantes de l’affaire DSK (pour ceux qui n’auraient pas encore retenu depuis le début de cet article : DSK aurait mis son zizi dans une employée du Sofitel ce qui à la surprise générale est interdit par la loi mais je ne comprends pas, elle était pauvre pourtant et qu’il va donc se manger un procès dans le postérieur) il est très
    important de faire un reportage "faites entrer l’accusé"-esque en ré-expliquant la chaîne d’évènement complète :
    "A 8h57, DSK ouvre la porte de l’hôtel. A 8h58 le battant de la porte se referme. A 12h50 il allume la télé pour regarder le dernier épisode de Derrick, à 12h50mn02s il s’endort devant la télé".

    Le copycat
    Là ça demande quand même un peu plus de boulot, il s’agit de trouver toutes les affaires qui se rapprochent, de près, mais surtout de loin, à l’affaire DSK et d’en faire un reportage complet. Le maire de Trifouilli-Les-Oies a un jour dit à une de ses collègues "Ouaich mademoizelle ! Franchement, t’es trop charmante" ? Purée mais quel scoop, ça mérite 20mn d’antenne !! Une sénatrice aurait déclaré "Un jour on m’a fait une blague de cul et même que c’était vulgaire le monsieur il a dit pénis" ! Omagad, le Pulitzer te tend les bras, je veux une rétrospective complète de la vie de cette femme, un livre et un scénario de long métrage pour le cinoche !!!!1 Le Yorkshire d’un député s’est frotté sur la jambe de sa voisine ? Mais c’est sublime, on va rafler les parts d’audience de 30 millions d’amis, purée à ce rythme-là tu seras rédac chef un jour petit, quel génie !!
     
    #1 mam721, 5 Juillet 2011
    Dernière édition: 5 Juillet 2011
  2. mam721

    mam721 Membre Silver

    Inscrit:
    28 Février 2011
    Messages:
    262
    Localité:
    Wuhan 武汉
    Ratings:
    +33 / -0
    La mise en abîme
    Quand toutes les autres techniques ont été épuisées, il suffit juste d’ajouter une couche supplémentaire à cette diarrhée médiatique. Cela se présente comme suit : "Mais au fait, que pensent les Américains de ce que pensent les Français sur l’affaire DSK ?", voire "Mais que
    pensent les journalistes américains de la façon dont les journalistes français font leur boulot" si tu veux passer en mode total masturbation inter-journalistes !! On appelle cela "l’inception de l’information" et le concept peut se décupler à l’infini avec, pourquoi pas, "Mais au fait, que pensent les Français de ce que pensent les Américains de ce que pensent les Français sur l’affaire DSK ?".
    Ça se couple très efficacement avec le débat car rien ne vaut un bon affrontement "enfoirés d’Américains capitalistes qui font caca sur la présomption d’innocence" vs "vieille France nous on a du respect de la personne humaine dedans nos corps, surtout quand cette personne humaine a du brouzouf et/ou du pouvoir" pour faire de l’audimat.


    Conclusion
    Grâce à toutes ces astuces, aucun sujet, même le plus anodin n’est à l’abri d’une couverture médiatique H24 alors vas-y, fais-nous rêver champion !!
     
  3. manu13

    manu13 Dieu suprême

    Inscrit:
    28 Septembre 2008
    Messages:
    2 780
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +685 / -4
    C'est de toi tout ca ?
    EDIT: Dans tous les cas, certains points sont marrants
     
    #3 manu13, 5 Juillet 2011
    Dernière édition: 5 Juillet 2011
  4. tianlithierry

    tianlithierry Membre Silver

    Inscrit:
    7 Août 2010
    Messages:
    112
    Localité:
    Shanghai, China, China
    Ratings:
    +4 / -0
    Merci! Tu m'as beaucoup fait rire!
     
  5. Legume28

    Legume28 Membre Platinum

    Inscrit:
    23 Décembre 2007
    Messages:
    1 291
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +5 / -8
    Bien vu. Dommage peut-être que trop de vulgarités à mon goût entachent le potentiel du texte ; le style est fluide et dynamique par ailleurs, et quand on lit "merde" ou "dégueulasse" ça semble appartenir à un autre registre de lecture que celui avec lequel commençait l'article. Bien marrant en tous cas.
     
  6. gdr

    gdr Membre Gold

    Inscrit:
    5 Août 2010
    Messages:
    377
    Ratings:
    +89 / -4
    rhaaaaa j'suis super déçu ! y'avait la place pour un truc épique, mais le style beaucoup trop lourd, et surtout l'humour beaucoup trop facile :cry:
    serieux... le coup du "on s'en fout des pauvres qui crèvent dans le tiers monde". Envoie ta maquette à mickey 3D à la rigueur.
     
  7. Myself

    Myself Membre Gold

    Inscrit:
    1 Décembre 2009
    Messages:
    870
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +79 / -6
    Pas le courage de tout lire mais la 1er photo est super.
     

Partager cette page