1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La Sale Guerre des Terres Rares

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par bison ravi, 19 Septembre 2012.

  1. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    http://www.pluzz.fr/la-sale-guerre-des-terres-rares-2012-09-18-21h45.html

    Un entretien avec l'un des réalisateurs :

    [h=1]Trois questions à Guillaume Pitron, réalisateur de “La Sale Guerre des terres rares”[/h][h=2]DOCUMENTAIRE | Quels sont les enjeux internationaux de l'exploitation des “terres rares”, ces métaux indispensables à l'industrie high-tech ? Guillaume Pitron nous éclaire.[/h]Il est possible que vous n'ayez jamais entendu parler des « terres rares », ces métaux indispensables à la fabrication de nos téléphones, de nos ordinateurs, de nos éoliennes et autres produits high-tech. Hautement stratégique, leur exploitation suscite pourtant de très vives tensions internationales. Car, comme le montre La Sale Guerre des terres rares, une remarquable enquête de Guillaume Pitron – coréalisée avec Serge Turquier –, la Chine en a acquis le monopole. Et elle en tire parti…
    Pourquoi ce monopole de la Chine, alors que de grandes puissances comme les Etats-Unis disposent d'importantes réserves enfouies dans leur sol ?
    Guillaume Pitron :
    Les Américains ont longtemps pensé que ces métaux seraient disponibles en abondance et pas chers. Ils n'avaient pas vraiment conscience que le monde est fini, que les ressources ne sont pas inépuisables. Ils n'imaginaient pas non plus que la Chine utiliserait ce marché des matières premières comme une arme politique, modifiant le volume et le prix des exportations à sa guise. Par ailleurs, l'extraction et le raffinage sont des opérations extrêmement polluantes : il faut séparer les terres rares de l'uranium et du thorium, des minerais par nature radio­actifs. Ces opérations étant difficilement compatibles avec les normes environnementales occidentales, ils ont laissé le sale boulot aux Chinois ! Qui le paient au prix fort : des zones entières contaminées par les rejets toxiques.

    otre film ne parle guère de l'Europe ?
    Parce qu'elle n'a pas voix au chapitre. Elle ne possède pas de mines, la bataille ne se situe donc pas sur son sol. La France dépend pourtant fortement de ces minerais. Certes, moins que le Japon, où l'industrie high-tech est un secteur majeur, mais tout de même, sans terres rares, pas d'Airbus ni de voiture électrique Renault. La Chine est en mesure de menacer gravement notre économie.Pourquoi cette « sale guerre » ne fait-elle pas davantage la une des journaux ?
    Les enjeux liés aux métaux stratégiques au sens large, du tungstène à l'acier, sont bien connus des scientifiques et des économistes. Ils tirent la sonnette d'alarme depuis vingt ans. Ça n'a guère intéressé les politiques et les journalistes jusqu'au coup de tonnerre de septembre 2010, lorsque la Chine a stoppé net ses exportations de terres rares vers le Japon [pour protester contre l'arraisonnement d'un bateau de pêche par des garde-côtes japonais, NDLR]. Brusquement, le monde a pris conscience que la dématérialisation a beau être en marche, nos économies ont un besoin vital de ces matières premières que sont les terres rares.
     
  2. MaNiT0U

    MaNiT0U Membre Gold

    Inscrit:
    13 Septembre 2010
    Messages:
    1 075
    Localité:
    SHANGHAI
    Ratings:
    +30 / -0
    Ce matin j'ai justement lu que ces "terres rares" ne sont pas si rares et que l'Europe dont la France en possedent aussi mais qu'on a juste aucun moyen en place pour les traiter. Est-ce vrai ?
     
  3. xiao bai

    xiao bai Dieu

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 549
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +283 / -1
    #3 xiao bai, 19 Septembre 2012
    Dernière édition: 19 Septembre 2012
  4. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 634
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 905 / -16
    Comme écrit dans l'article, quand tu vois une mine d'uranium il y a généralement aussi présence de terres rares, donc oui la France a des gisements, limités mais il y en a.
    Problème, c'est hyper polluant (vraiment, je ne parle des gnognotes que représente les centrales a charbon).
    Il nous reste l'afrique, on leur a déjà pourri l'environnement des gisements d'uranium, et l'opinion public sera contre mais bon.. autant finir le travail... aprés est ce que saura possible a meilleur cout que les chinois? pas gagné..
     
  5. MaNiT0U

    MaNiT0U Membre Gold

    Inscrit:
    13 Septembre 2010
    Messages:
    1 075
    Localité:
    SHANGHAI
    Ratings:
    +30 / -0
    Et on sait quand on aura plus de ces terres rares ?
     
  6. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
  7. xiao bai

    xiao bai Dieu

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 549
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +283 / -1
    "Mais l'UE a également des atouts à faire valoir, plaide M. Tajani. "La recherche doit permettre de trouver des substituts" à ces terres rares, et une coopération très active est menée en ce sens avec les Etats-Unis et le Japon.
    Le recyclage est une autre piste. "Chaque année, chaque citoyen de l'UE jette 17 kg de déchets d'appareils électriques et électroniques. Une vrai mine urbaine", souligne son entourage.
    L'UE peut enfin exploiter ses propres ressources. La valeur des gisements est estimée à 100 milliards d'euros. La France recèle de l'antimoine, du beryllium et du tungstène. L'Espagne et le Portugal ont également de gros gisements.
    "Nous devons sortir de l'impasse dans laquelle nous place notre dépendance", insiste Antonio Tajani, qui attend des décisions lors du prochain conseil des ministres européens de l'Industrie début octobre.
    "
    Extrait de l'article que j'ai poste au dessus...
     
  8. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 634
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 905 / -16
    La CEI (Russie) est le deuxieme producteur mondiale, un peu aux fraises la carte non?....
    50 % par la Chine devant la CEI (17 %), les USA (12 %) et l Inde(2,8 %). Chiffres de 2010 mais quand meme..

    De toute manière, la grande majorité des terres rares étant des Lanthanides avec des numéros atomiques élevé (de 57 a 71), on tombe logiquement dessus que on mine des éléments ayant un numéro atomique supérieur (ie l'uranium).
     
    #8 GuYong, 19 Septembre 2012
    Dernière édition: 19 Septembre 2012
  9. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0

Partager cette page