1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La question "GRECE" par les chiffres ...

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par lafoy-china, 8 Novembre 2011.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    UN grec sur SEPT paie l'impôt !!! Les dirigeants politiques et les agents du fisc sont les plus corrompus !!! Trois dynasties se partagent le pouvoir à savoir : les PAPANDRÉOU, les CARAMANLIS et les MITSOTAKIS. Ce que le journal allemand "Der Spiegel" appelle "La démocratie féodale". Pour être admis dans la zone euro, les comptes publics ont été trafiqués.

    1/Le budget de la Défense s'élève à SIX milliards d'euros contre 1,7 pour l'Otan !!! Le prétexte : La menace turque. Les politiciens multiplient les juteux contrats d'armement dont les industriels français et allemands profitent, d'où un silence complice !!!

    2/ La Constitution de 1975 INTERDIT au fisc de contrôler les armateurs grecs.

    3/ L'Eglise orthodoxe, PREMIER PROPRIÉTAIRE DU PAYS, ne paie pas d'impôts fonciers, malgré ses 130 000 hectares et son patrimoine qui avoisine les 700 millions d'euros !!! Elle reste intouchable. Une taxe sur "la vente des cierges" a été annulée après les protestations outrées du clergé !!!

    4/ Les quartiers riches d'Athènes ne déclaraient officiellement que 324 piscines. Le fisc a utilisé "Google Earth" pour repérer les petits carrés bleus que représentent les piscines . Résultat : SEIZE MILLE NEUF CENT SOIXANTE QUATORZE piscines recensées !!! soit QUATRE VINGT DIX HUIT POUR CENT de fraudeurs !!!

    5/Beaucoup de grecs versent une enveloppe à un agent corrompu du fisc. Sur 100 euros, l'inspecteur véreux empoche 40EUR, le contribuable garde 40EUR et les 20EUR restant pour l'Etat !!!

    6/ Le métro d'Athènes NE DISPOSE PAS de portillons qui ne s'ouvre qu'en validant un titre de transport. Résultat : C'EST LE SEUL MÉTRO GRATUIT DU MONDE !!! puisque personne ne juge utile d'acheter un ticket. L'Union européenne a financé le métro pour 900 millions d'euros !!!

    7/Un journal grec a révélé que 4 500 familles avait dissimulé le décès de proches pour continuer à percevoir leurs retraites !!!

    8/ TOUTES CES COMBINES SONT CONNUES. N'importe quel touriste peut constater que nombre de grecs vivent dans des maisons bizarrement "inachevées". La raison ? Pas de taxe d'habitation à payer tant que durent les "travaux" !!!

    Nous passerons sous silence le travail au noir, et autres combines ...

    Et voilà pour quel peuple de combinards ont fait des plans de sauvetage !!!!!!


    Tire d'un post sur Liberation ...

    A mon humble avis, ce n'est que la pointe de l'iceberg ...
    ......
     
    #1 lafoy-china, 8 Novembre 2011
    Dernière édition: 8 Novembre 2011
  2. Legume28

    Legume28 Membre Platinum

    Inscrit:
    23 Décembre 2007
    Messages:
    1 291
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +5 / -8
    Pas mal si c'est vrai.

    Pour le point 6 c'est completement débile, c'était encore comme ça à Paris il y a une quinzaine d'année.
     
  3. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    et pourtant ca a l air vrai ..

    «Apodeixi, parakalo», une fiche, s'il vous plaît. Dans les tavernes de Plaka comme dans les restaurants chics de Colonaki, le rituel est immuable. Le serveur tend la tête vers le petit verre posé sur la table où s'entassent autant de bouts de papiers que de plats ou de boissons consommées. Ce sont les fiches !

    La crise de la dette grecque enflamme l'Europe qui s'interroge sur son avenir. Pour le président de l'UE, Herman Von Rompuy, les heures qui viennent, au cours desquelles le Parlement doit approuver ou non le plan d'austérité, «seront capitales, non seulement pour le peuple grec, mais aussi pour la zone euro et même pour la stabilité de l'économie mondiale». Mais le pays, lui, retourne à ses vieux démons. Les échauffourées qui ont éclaté mardi lors de la première journée de manifestations marquant 48 heures de grève n'ont rien changé au message des milliers de Grecs descendus dans la rue. «Non à l'austérité», scandent-ils tous en chœur. Un message destiné aussi au FMI, partie prenante du plan d'aide et à sa nouvelle direction.

    La fiche de restaurant que l'on n'obtient jamais n'est que trop symbolique des mauvaises habitudes des Grecs. Dans le métro d'Athènes, où les portillons n'ont pas de barrière, tout le monde passe sans billet. Le taxi, qui conduit le touriste de l'hôtel à l'aéroport, n'accepte pas de course à moins de 35 euros, prévient le chasseur qui l'a appelé. On peut s'en amuser, mais prévient Stephanos Manos, ancien ministre des Finances de droite, les nouvelles mesures fiscales, et plus particulièrement l'abaissement du seuil d'imposition de 12 000 à 8 000 euros, sont un «hold-up de masse, qui va pousser les gens à frauder pour survivre».

    Depuis la mi-mars, 45 milliards d'euros sont sortis des caisses des banques grecques, affirme Pericles Nearkou, ancien conseiller du père de Georges Papandréou. De l'argent converti en or, gardé sous le matelas ou envoyé en Suisse, où le gouvernement menace de faire ouvrir les coffres. «Mais il aura du mal, la Grèce n'est pas les États-Unis», ironise Angelos, journaliste local.
    Le collectif des «je ne paie pas», rassemble de plus en plus de monde alors que les critiques pleuvent sur les élus.

    «Le gouvernement ne travaille plus depuis six mois», assure un député socialiste sous couvert d'anonymat. Mais le gouvernement a lancé une campagne dite de «régularisation des “afthertra”», des maisons «construites en une nuit» qui ne plaît à personne. «Nous payons des impôts depuis des années. L'État veut simplement de l'argent. Ce n'est pas de notre faute s'il n'y a pas de cadastre en Grèce», s'insurge Marina Paliologiti, directement concernée.



    À Athènes, s'est développé aussi un véritable racket sur les appartements. Les propriétaires qui ne paient plus leurs taxes sont harcelés, tout comme leurs familles et leurs amis, par des officines douteuses dépêchées par les banques. Dès qu'ils cèdent, les biens sont revendus à bas prix à la chandelle à ces mêmes banques qui le remettent plus tard, très cher, sur le marché. «La moitié des appartements de la capitale sont dans une situation instable», affirme Anastassios Koutsoukos, professeur à l'université d'Athènes. «Et les banques font la même chose pour les terrains».

    Dessous-de-table

    Evangelos Papafragas préside l'hôpital public Ygeias, à Kifissia, au nord d'Athènes. Un établissement qui emploie 2 300 personnes. Selon lui, depuis le début de la crise, le nombre de ses patients a augmenté de 20 % «parce que les gens n'ont plus d'argent pour aller dans le privé». Mais il est lui-même au cœur d'un système qu'il condamne.

    Au plus haut niveau, explique-t-il, un médecin gagne 3 500 euros par mois. Du coup, pas une intervention ne se fait sans dessous-de-table. Des dessous-de-table qui peuvent multiplier par deux le montant de l'acte. Des dessous-de-table qui ne sont d'ailleurs pas exclusivement le fait du praticien mais aussi celui des patients qui veulent passer en priorité. Comme les présidents d'université, Evangelos Papafragas, est nommé par le parti au pouvoir, ce qui lui laisse une marge de manœuvre étroite. Il le regrette. Il voudrait que « les rôles soient plus clairement définis et que l'on ne mêle pas systématiquement la politique à tout ce qui se passe en Grèce».

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/...0708-la-grece-retourne-a-ses-vieux-demons.php


    Par contre les employes du metro, eux ils n'oublient pas de passer a la caisse tout les mois .

    En 2010, avant le déclenchement de la crise financière qui a touché la Grèce, le gouvernement Papandréou avait entamé une procédure de fusion des différentes entreprises ISAP et AMEL. L'idée était aussi de fusionner les entreprises de bus et de tram. Cependant, l'ISAP est une entreprise publique à capitaux publics dont les employés sont fonctionnaires tandis que l'AMEL est une entreprise d'économie mixte (statut privé à capitaux publics). La fusion bloque sur le statut des employés de la future entité. Les 1 200 employés de l'ISAP, fonctionnaires, peuvent avoir jusqu'à 30 ans d'ancienneté et coûtent 6 373 € en moyenne par mois. Les 1 700 employés de l'AMEL, n'ont pas plus de 10 ans d'ancienneté, et ne coûtent que 3 061 € en moyenne par mois.


    [TABLE="class: infobox_v2"]
    [TR]
    [TD][/TD]
    [/TR]
    [TR]
    [TD][/TD]
    [/TR]
    [/TABLE]


    http://fr.wikipedia.org/wiki/Métro_d'Athènes
     
    #3 lafoy-china, 8 Novembre 2011
    Dernière édition: 8 Novembre 2011
  4. Legume28

    Legume28 Membre Platinum

    Inscrit:
    23 Décembre 2007
    Messages:
    1 291
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +5 / -8
    Je ne disais pas que c'était faux, mais que ça n'a rien d'honteux de ne pas mettre de portes automatiques, et je ne comprend pas qu'est ce que ça fait dans l'argumentation !! (je met plein de points d'exclamation aussi).

    Pour tout dire il vaut mieux faire un transport public payé par les impôts municipaux et autres; et "gratuit" autrement, qu'une grosse machine à fric qui sert simplement à décourager les gens d'emprunter les transports en commun, augmente la pollution, le nombre d'accident et le prix du billet.

    Enfin c'est un détail. Il faudrait vérifier ces infos venant d'un journal allemand, le coup des piscines par exemple est assez scandaleux.
     
    #4 Legume28, 8 Novembre 2011
    Dernière édition: 8 Novembre 2011
  5. Zhu Li An

    Zhu Li An Ange

    Inscrit:
    9 Mai 2007
    Messages:
    1 302
    Localité:
    洛里昂
    Ratings:
    +22 / -0
    bah oui c'est que la pointe de l'iceberg, on peut rajouter à ça que les grecs n'ont pas de cadastre, donc en gros, les gens peuvent construire un peu ou ils veulent et ne pas payer de taxe foncière, vu qu'officiellement le terrain et la propriété n'existe pas...

    On sait désormais qu'il ne fallait pas les faire rentrer dans la zone Euro, mais maintenant ils y sont, alors on fait quoi??

    - A: on est solidaire et on essaye de les sauver, ça coute des milliards, c'est le contribuable européen qui paye la facture et le grec moyen qui souffre le plus, avec toute une génération de jeunes grecs sacrifiée; l'Euro et les banques européenne sont malmenées sur les marchés, mais il en va de la crédibilité de l'Europe et de l'Euro

    - B: on les lache et on les kick en dehors de la zone Euro, là ça devient encore plus chaud... les marchés et spéculateurs vont se déchainer sur l'Europe (Italie étant déjà leur prochaine cible) et la zone Euro (si elle survit) on va se retrouver avec une monnaie de singe, genre 1 Euro = 3 ou 4 yuans; tant mieux pour ceux qui exportent, mais pour la Chine, elle va voir ses exportations vers l'Europe chuter très sérieusement... voir la zone Euro explose et on se retrouve avec le franc... (il y a une rumeur comme quoi l'Allemagne aurait déjà commencé à re-imprimer des billets en Deutschmark...)
     
  6. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Le probleme en Grece, quasi tout le monde fraude les impots ...
     
  7. Legume28

    Legume28 Membre Platinum

    Inscrit:
    23 Décembre 2007
    Messages:
    1 291
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +5 / -8
    Même si tous ces points sont avérés la faute est aux blaireaux qui les ont laisser entrer dans l'union. On a fait confiance à nos technocrates du dimanche. Ils sont grassement payés pour. La Grèce c'est un pays libre ou n'importe qui peut aller en vacances. Il n'y avait aucune raison de penser qu'il allait se passer ceci.

    Maintenant en lisant l'article de "der Spiegel" on a l'impression que la Grèce est un pays hyper-clôturé, inaccessible, qu'on ne découvre que maintenant.
    Fallait faire le boulot avant ! Si cette décision était mauvaise, qui nous dit que toutes les autres, prises hier, aujourd'hui, et demain ne sont pas toutes mauvaises aussi ? Rien du tout, pire, à moins d'être naïf on peut même suspecter qu'elles aient toutes été prise à l'insu du bien être des peuples européens.

    Doit-on également rappeler que Mario Droghi, le successeur de Trichet à la BCE, a été associé à la Goldman Sachs à l'époque où cette banque avait maquillé les comptes grecs ?

    - voir ici : http://www.slate.fr/story/45143/mario-draghi-goldman-sachs
    et aussi là : http://lexpansion.lexpress.fr/entre...de-la-grece-a-dissimuler-sa-dette_226817.html (lexpansion.lexpress.fr/entreprise/goldman-sachs-aurait-aide-la-grece-a-dissimuler-sa-dette_226817.html)

    On a vraiment une ribambelle d'incompétents (ou plus vraisemblablement de sacrés cyniques en habits de respectabilité) aux commandes de l'Europe. Et c'est assez démagogue pour le journal allemand d'aller dans le sens politique de Merkel, malheureusement rien de tout ça n'était caché, si des journalistes peuvent le découvrir aujourd'hui, des experts auraient du le découvrir hier.

    Dans le cas contraire, je propose aux journalistes de devenir experts, et aux experts de devenir journalistes. Merci.
     
    #7 Legume28, 8 Novembre 2011
    Dernière édition: 8 Novembre 2011
  8. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    N'est-ce pas toi qui m'avait écrit sur un autre topic que l'UE n'avait pas assez d'experts (économistes, financiers) pour connaitre la situation grecque?:hum:
     
  9. Legume28

    Legume28 Membre Platinum

    Inscrit:
    23 Décembre 2007
    Messages:
    1 291
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +5 / -8
    Nope je parlais de l'OMC (donc pas l'Europe) qui avait fait entrer la Chine dans son organisation y a une décennie, et la façon dont tu le dis n'est pas la façon dont je l'ai expliqué.
     
    #9 Legume28, 8 Novembre 2011
    Dernière édition: 8 Novembre 2011
  10. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Merde , avec un pote ce W-E, il me parlait de trouble de la mémoire, on s'est dit qu'il fallait peut être qu'on arrête l'alcool, on était en train de boire un petit rouge issu d'un vignoble du champvallonais, mélange subtil de pinot noir et de césar (cépage que l'on retrouve normalement que dans l'yonne ben ouais on n'a pas que des tueurs en série de par chez nous) , je m'égare qu'est ce que j'écrivais au fait...

    Bois du vin et tu verras le monde autrement... surement une maxime bourguignonne.
     
  11. Legume28

    Legume28 Membre Platinum

    Inscrit:
    23 Décembre 2007
    Messages:
    1 291
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +5 / -8
    T'es tout pardonné va :)
     
  12. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    c'est par l'heure de dormir en ce moment dans le Mordor, quoique là bas , d'après les rumeurs il est difficile de distinguer le jour de la nuit ou vice versa, ça dépend du dialecte.
     
  13. Legume28

    Legume28 Membre Platinum

    Inscrit:
    23 Décembre 2007
    Messages:
    1 291
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +5 / -8
    Qui dit Mordor dit Mors, dit Dracula.
    (Qui dit Mordor dit Dors aussi.).
    Edit: ok bonne nuit par là ;)
     

Partager cette page