1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La perception de l'Afrique a changé, il n'y aura pas de retour en arrière !

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par lafoy-china, 9 Mars 2015.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 020 / -64

    ben-yamed.jpg

    Pour Amir Ben Yahmed, vice-président du groupe Jeune Afrique et président du Africa CEO Forum, si la France n'est pas forte en Afrique elle ne sera forte nulle part


    Extrait : L' Africa CEO Forum organisé par le groupe Jeune Afrique en collaboration avec la Banque Africaine de Développement est aujourd'hui la plus importante rencontre internationale des dirigeants de grandes entreprises africaines. Forum de référence sur les priorités stratégiques du secteur privé africain, il accueille chaque année près de 800 participants, parmi lesquels les plus hauts représentants de la scène économique africaine et internationale. L'édition 2015 du se tiendra les 16 et 17 mars 2015 à Genève.

    Comment vous est venue l'idée du Africa CEO Forum ?

    L'idée du Africa CEO Forum nous est venue en 2011. On assistait alors à une forte croissance en Afrique, mais sans que le secteur privé ne soit reconnu. Au sein de Jeune Afrique, cela faisait plusieurs années qu'on éditait un classement des 500 premières entreprises africaines. Il y avait un besoin de mettre en lumière le capitalisme africain. On s'est aussi aperçu que les chefs d'entreprise des différents pays africains ne se connaissaient pas. Il fallait mettre en réseau tous ces entrepreneurs pour promouvoir l'intégration économique et les investissements intra-régionaux. Enfin on voulait répondre à la problématique du financement, en mettant en relation investisseurs et chefs d'entreprises. Ces constats étaient partagés par la Banque Africaine de Développement (BAD), et nous avons décidé de lancer conjointement cet événement.

    Suite de l'entretien >>>

    Source : LA TRIBUNE
     

Partager cette page