1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La mondialisation des échanges commerciaux est à bout de souffle, selon le FMI et l'OMC

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par lafoy-china, 27 Septembre 2016.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    XVM65f08ee6-84b3-11e6-9fb7-f850e66d7ddf.jpg

    Le commerce international de marchandises et de services progresse désormais moins vite que la production mondiale elle-même. Le signe manifeste d'un repli sur soi qui affecte la majorité des 189 pays de la planète.

    Extrait : Ce n'est évidemment pas une coïncidence, le Fonds monétaire international et l'Organisation mondiale ont lancé ce même mardi 27 septembre, certes séparément mais pratiquement à la même heure, une sonnette d'alarme sur le ralentissement spectaculaire du commerce international. L'OMC s'inquiète de constater que les échanges mondiaux ne devraient progresser que de 1,7% (en volume) cette année, le score le plus médiocre depuis 2009, l'année de la «grande récession» mondiale où le commerce international avait reculé de façon absolue.

    Plus encore que «le ralentissement impressionnant» du commerce en tant que tel, le phénomène marquant est que les échanges internationaux augmentent désormais légèrement moins vite que la production elle-même des 189 économies nationales. «Depuis 2012 la croissance des échanges internationaux de biens et services est médiocre autour de 3% l'an, deux fois moins que pendant les trois décennies précédentes.», note le FMI, avant de marteler cette vérité dérangeante: «entre 1985 et 2007, le commerce mondial avait augmenté en moyenne deux fois plus vite que la production mondiale, alors que depuis quatre ans il a tout juste maintenu le rythme».

    Suite de l'article >>>

    Source : LE FIGARO
     
    • Informatif Informatif x 2
  2. 背杀killer

    背杀killer Membre Bronze

    Inscrit:
    23 Janvier 2013
    Messages:
    52
    Ratings:
    +13 / -1
    j'ai bien aimé cette citation en bas de l'article
    « Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste. »
    Kenneth E. Boulding (18 janvier 1910 - 18 mars 1993)
     
    • J'aime J'aime x 1
    #2 背杀killer, 28 Septembre 2016
    Dernière édition: 28 Septembre 2016
  3. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 882
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 420 / -77
    c'est toujours biaisé ces rapports/études.
    l'important n'est pas la croissance d'une quantité physique, mais celle de la quantité de richesse.
    quand est-il de l'aspect financier ?
    c'est comme pour les retraites, ce n'est pas un nombre de travailleurs défini qui finance un retraité, mais la quantité de richesse que peut produire un travailleur.
    le reste n'est qu'une question de répartition
     

Partager cette page