1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La longue marche de l'athlétisme chinois

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Mister Bellemare, 22 Août 2015.

  1. Mister Bellemare

    Mister Bellemare Dieu suprême

    Inscrit:
    22 Juin 2010
    Messages:
    3 315
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 093 / -4
    La Chine a érigé l'athlétisme au rang de priorité nationale. Et les premiers résultats commencent à se faire sentir.
    [​IMG]

    "La Chine est la nouvelle superpuissance de l'athlétisme." La phrase est signée de l'ex-président de la fédération internationale Lamine Diack, en 2014. On peut l'interpréter de deux façons : une flatterie à l'égard du régime de Pékin, car la Chine n'a décroché que quatre médailles aux derniers Mondiaux. Ou alors la vision d'une montée en puissance rapide de l'empire du Milieu à l'occasion d'une compétition à domicile. Sans doute un peu des deux. Et on va le vérifier lors des Mondiaux de Pékin, du 22 au 30 août.

    La Chine a talonné les Etats-Unis au tableau des médailles des Jeux olympiques de Pékin en 2008, mais ce n'était pas grâce à l'athlétisme – deux malheureuses médailles sur la piste du Nid d'oiseau. Les résultats des Mondiaux d'athlétisme ces vingt dernières années sont éloquents. La Chine est grosso modo au niveau de la France, c'est-à-dire une nation moyenne.
    2015-08-22 09_18_27-Courrier.jpg

    L'ère du sang de tortue et de la soupe aux chenilles
    L'âge d'or de l'athlétisme chinois remonte au début des années 1990, trente ans après que le gouvernement a désigné huit disciplines prioritaires pour faire briller la Chine sur la scène internationale. Parmi elles, l'athlétisme. Il faut attendre l'éclosion de l'entraîneur Ma Junren pour faire briller le drapeau rouge sur les podiums internationaux. De façon spectaculaire. Aux Mondiaux de Stuttgart, en 1993, ses athlètes, toutes des paysannes de la province reculée du Liaoning, décrochent les huit médailles chinoises, dont un triplé inédit sur 3 000 mètres. Les observateurs s'interrogent : d'où débarquent ces athlètes qui pulvérisent les records – 42 secondes de mieux sur le 10 000 mètres ? Certains n'y croient pas, comme Linda Ondieki, victorieuse du marathon de New York en 1992, qui refuse de courir contre les Chinoises : "Courir le 10 000 mètres en 29'30, c'est une blague."

    Ma met en avant ses méthodes : 23 km de course à 4h30 tous les matins avant le petit déjeuner, et 20 km dans l'après-midi. Soit un marathon tous les jours, avant l'extinction des feux à 20h30, résume le Los Angeles Times. L'entraînement est si dur que la championne Wang Junxia, qui vomira d'épuisement en course aux Jeux d'Atlanta, en perdait ses ongles de pied. L'entraîneur exerce un contrôle total sur ses athlètes : pas de cosmétiques, pas de cheveux longs, pas de petit ami, pas de nouvelles de la famille, pas de télévision et survêtement obligatoire tous les jours. Au premier écart, la fautive est renvoyée chez ses parents. Le tout à l'eau claire ? Presque. Ma concède juste l'utilisation de soupe de chenilles et de sang de tortue pour booster les performances. Des classiques de la médecine traditionnelle chinoise absents de la liste de produits interdits par l'Agence mondiale antidopage.

    Des enfants "propriétés de l'Etat"

    La suite ici : http://www.francetvinfo.fr/sports/a...e-marche-de-l-athletisme-chinois_1046751.html
     
    • Informatif Informatif x 1
  2. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 967 / -32
    C'est sur que les performances aux mondiaux de Stuttgart en 1993 sont très très suspectes, avec des athlètes surgies de nulle part qui ont totalement pulvérisé tous les records. Si l'un des 3 records établis à cette époque est tombé cet été, celui de Wang Junxia au 10 000m n'est pas près de tomber: en 22 ans, personne ne s'est approché à moins de 23 secondes (!) de son temps (http://www.alltime-athletics.com/w_10kok.htm). C'est du même type que tous ces records établis par Kratochvilova ou Griffith-Joyner dans les années 80, et qui ne seront probablement jamais battus...(un coup d'oeil sur le site http://www.alltime-athletics.com/women.htm est assez édifiant)
     
    • Informatif Informatif x 2
    #2 phitheb, 22 Août 2015
    Dernière édition: 22 Août 2015
  3. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 967 / -32
  4. Platax

    Platax Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    L'article est intéressant mais l'auteur affirme que les chinois(es) ont triché sans être capable d'en apporter la preuve. Pourquoi être aussi catégorique alors qu'il admet ne faire que spéculer ? Si ça se trouve le sang de tortue ça marche du tonnerre.
     
  5. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 967 / -32
    certes certes...Mais Kratochvilova et Griffith-Joyner n'ont, elles non plus, jamais été contrôlées positives (tout comme Lance Amstrong d'ailleurs), mais ça n'empêche pas d'avoir de très forts soupçons.
    Et puis, comme le dit l'article , si vraiment la soupe de tortue (toujours autorisée) ça marche si bien, pourquoi aucune autre sprinteuse chinoise n'a réussi à approcher de telles performances depuis lors? Sans être sur à 100%, le faisceau d'indices est quand même tellement fort ici (en particulier la radiation, qqes années plus tard, de Ma Junren) qu'il y a peu de place au doute

    EDIT: d'ailleurs l'article lui-même ne conclut pas au dopage comme seule explication d'une telle performance. L'auteur avoue lui-même que, même en admettant qu'il y ait eu dopage, ces performances restent quand mêmes "mystérieuses" (tout ce que l'auteur affirme c'est qu'il y a eu "foul play"). Il est aussi intéressant de noter qu'à cette époque il n'y avait pas de contrôles de "blood doping", mais que dès qu'il y en a eu (JO de Sydney en 2000), 6 des 7 athlètes entrainés par Ma Junren se sont fait prendre.
     
    • J'aime J'aime x 2
    #5 phitheb, 22 Août 2015
    Dernière édition: 22 Août 2015
  6. draxdrax

    draxdrax Demi-dieu

    Inscrit:
    31 Mai 2015
    Messages:
    806
    Localité:
    KUNSHAN
    Ratings:
    +757 / -13
    ben tiens...
    si il y a de la face a prendre, tous les coups sont permis
     
  7. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 626
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 896 / -16
    On devrait autoriser le dopage.. A terme:
    - ce serait plus transparent, et donc protegerait a minima les athletes (aujourd'hui ils prennent des produits qu'ils comprennent a peine car "on en parle pas"),
    - ferait tomber des records et donc amenerait plus de spectateurs,
    - ferait avancer la medecine.

    De toute maniere, le sport a ce niveau n'est pas une activite saine / bonne pour l'organisme.. On ne voit pas athletes finir leur vieux jours a 100 balais avec les articulations en bonne etat.. Autant etre franc sur le sujet..
     
    • J'aime J'aime x 2
    #7 GuYong, 15 Août 2016
    Dernière édition: 15 Août 2016
  8. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 074
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    Mais à ce jeu, ce sont les plus "riches" qui pourront en bénéficier. Pas sur que les athlètes des pays africains pourront se payer les produits en questions.
     
    • J'aime J'aime x 1
  9. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 715
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 114 / -80
    Parce que ce n est pas le cas aujourd hui et pas seulement sur le dopage? Ca aurait au moins le merite d arreter l hypocrisie.
     
    • J'aime J'aime x 1
  10. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 074
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    Certes mais tous ne sont pas dopés (je l'espère). Si le dopage était autorisé, on aurait alors 2 compétitions : ceux qui peuvent payer et ceux qui ne le peuvent pas.
    Autant arrêter tous les sports à ce moment là.
     

Partager cette page