1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La « Jérusalem chinoise » en péril

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 1 Juin 2014.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 948
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    LE MONDE du 30 mai 2014

    La vieille femme ne décolère pas. Ses filles ont beau tenter de l'apaiser, elle raconte au pasteur W., un petit homme dégarni et taiseux, comment, fin avril, les policiers ont chassé les paroissiens venus protéger leur toute nouvelle église de la démolition forcée. Des pasteurs furent arrêtés, certains ne sont toujours pas relâchés : ceux de la paroisse protestante de Sanjiang, dûment reconnue par l'Etat puisqu'elle appartient à l'Eglise officielle chinoise, encadrée par le Parti communiste, mais aussi d'autres qui étaient venus les soutenir, des pasteurs à domicile comme W., qui a échappé au coup de filet en se cachant dans des hangars tout proches.

    Depuis des années, ses promenades vespérales menaient la paysanne jusqu'au chantier dont elle suivait patiemment la progression, en bordure de la route principale, à quelques centaines de mètres à peine de sa maison. Là où, le soir de notre passage, en mai, des gyrophares signalent un barrage de la police, qui bloquera pendant plusieurs semaines, jour et nuit, les accès au site de l'église, dont le gouvernement provincial a ordonné l'anéantissement. « Ils vont nettoyer jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien », lâche, dépité, le pasteur W. Pendant la Révolution culturelle, note la vieille croyante, « ils ont bien brûlé les bibles. Mais ils n'avaient même pas enlevé la croix ! ». L'église du village, toujours debout mais trop vétuste, avait alors été convertie en atelier de fabrication de nattes.

    http://pan.baidu.com/s/1ntuk3Zr
     

Partager cette page