1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La Corée du Sud compte sur la Chine pour faire pression sur le Nord

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Orang Malang, 27 Décembre 2010.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    LE MONDE du 26 décembre 2010

    [​IMG]

    Les ministres de la défense sud-coréen et chinois se rencontreront en février à Pékin, a indiqué dimanche 26 décembre l'agence sud-coréenne Yonhap. Cette rencontre portera sur les questions de sécurité dans la région, mais son ordre du jour précis n'a pas encore été fixé. Le ministre sud-coréen devrait à cette occasion presser son homologue chinois de durcir le ton envers Pyongyang et son comportement belliqueux, selon Yonhap. La Chine est le seul allié de poids de la Corée du Nord, qui a notamment besoin de son aide économique.

    NOUVELLE STRATÉGIE DE DÉFENSE À SÉOUL

    Les tensions se sont exacerbées dans la péninsule coréenne après que Séoul a accusé le Nord d'avoir torpillé la corvette Cheonan, le 26 mars, et après le bombardement par l'armée nord-coréenne de l'île de Yongpyong, le 23 novembre. Par ailleurs, des informations faisant état d'avancées dans le programme nucléaire de Pyongyang attisent les tensions. La Corée du Nord a menacé jeudi d'utiliser sa dissuasion nucléaire pour lancer une "guerre sainte" contre la Corée du Sud, dont le président a promis une riposte "impitoyable" en cas de nouvelle attaque.

    Le président sud-coréen, Lee Myung-bak, a nommé en novembre un nouveau ministre de la défense, Kim Kwan-jin, après la démission de son prédécesseur, Kim Tae-Young, dont la réaction a été jugée trop lente face au bombardement de l'île. Le nouveau ministre est un ancien chef d'état-major des armées, réputé pour son sens du commandement.

    TENSIONS AU SOMMET

    La corvette sud-coréenne Cheonan avait été coulée en mars 2010, faisant 46 morts, apres avoir été touchée par une torpille nord-coréenne, selon une enquête internationale. Pyongyang nie toute implication.

    Le 23 novembre, la Corée du Nord tirait 170 obus sur l'île sud-coréenne Yongpyong, causant la mort de quatre Sud-coréens. Séoul a répondu ces derniers jours en effectuant plusieurs manœuvres militaires, près des zones frontalières, et les tensions entre les deux voisins ont atteint un sommet depuis dix ans.
     
  2. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Octobre 2009
    Messages:
    1 010
    Ratings:
    +2 / -0
    Ha, ha,ha La Corée du Sud compte sur la Chine?

    Ha,ha,ha,ha,ha

    La Corée du Sud n'est pas en position de force pour demander quoique ce soit.
    Et Les Chinois gèreront la Corée du Nord en fonction, et uniquement en fonction, des intérêts Chinois.

    Maintenant pour revenir a un peu plus de sérieux, la Corée du Sud doit continuer des exercices militaires intenses le long de la frontière pour calmer les ardeurs guerrières des Nord Coréens.
    Parallèlement, le Japon doit muscler ses moyens militaires, pour maintenir la dissuasion.

    C'est toujours plus facile d'attaquer une personne faible, qu'un culturiste de compétition.

    Un bon tour de biceps s'est dissuasif.
    Des "Je t'aime , je t'aime" , et des petits cadeaux, dans le domaine de la sécurité, c'est négligeable.
    Mais pour la presse, et les élections, c'est toujours bon, de faire un grand sourire et serrer la main des dirigeants Chinois.
     

Partager cette page