La construction du 3e porte-avions chinois serait déjà bien avancée

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 184
9 976
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
1625290449086.png
Video style Top Gun sur le J-15 et Le Liaoning avec touch down en prime ! 5 mn 44 ...

Ils apprennent vite quand meme car la video n'est pas recente , vu les marquages des tests flags sur certains appareils ! :hum:

2013-9-18
2020-4-3
 
Dernière édition:

chwpaul

Dieu suprême
20 Juil 2009
2 260
808
168
Voir la pièce jointe 117760
Video style Top Gun sur le J-15 et Le Liaoning avec touch down en prime ! 5 mn 44 ...

Ils apprennent vite quand meme car la video n'est pas recente , vu les marquages des tests flags sur certains appareils ! :hum:

2013-9-18
2020-4-3
tout ca n'est que de gros bateaux et des machines volantes, a peu pres comme ce que j'ai plie avec du papier quand j'etais enfant. Il n'y a rien de diffcile, tres simple!
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 184
9 976
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
tout ca n'est que de gros bateaux et des machines volantes, a peu pres comme ce que j'ai plie avec du papier quand j'etais enfant. Il n'y a rien de diffcile, tres simple!
Ton invention calebasse es tu sur que ce n'est pas lorsque tu te gratte la tete que tu entends de la musique la l'interieur ? Entre les chatons sanguinaires qui tentent de te devorer , les araignees qui courent au plafond et les lezards voyeurs dans ta chambre qui de surcroit sirotent tes canettes de bieres , en ajoutant tes niaiseries sans queue ni tete qui illustrent nos sujets , un conseil met une casquette quand tu sors dehors et qu'il fait 52 degres en plein soleil , comme tu as precise ! :)
 
Dernière édition:

chwpaul

Dieu suprême
20 Juil 2009
2 260
808
168
Ton invention calebasse es tu sur que ce n'est pas lorsque tu te gratte la tete que tu entends de la musique la l'interieur ? Entre les chatons sanguinaires qui tentent de te devorer , les araignees qui courent au plafond et les lezards voyeurs dans ta chambre qui de surcroit sirotent tes canettes de bieres , en ajoutant tes niaiseries sans queue ni tete qui illustrent nos sujets , un conseil met une casquette quand tu sors dehors et qu'il fait 52 degres en plein soleil , comme tu as precise ! :)
Merci pour votre conseil. :grin:
 

Dgibe

Dieu souverain
13 Mai 2016
1 558
687
143
38
Chengdu
tout ca n'est que de gros bateaux et des machines volantes, a peu pres comme ce que j'ai plie avec du papier quand j'etais enfant. Il n'y a rien de diffcile, tres simple!
De ce que je compreds, ce que veut dire @chwpaul c'est que les portes avions et autres engins de combats ne sont que de la poudre aux yeux. Un peu comme quand Mao avait traité les US de tigre de papier.

Mais comme le commandant suprème vient de dire l'inverse il y a quelques jours, alors notre ami utilise des métaphores pour éviter de se compromettre.

En tout cas si j'ai bien compris sa pensée, je suis plutôt d'accord avec lui et j'espère qu'il a raison.
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 184
9 976
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
De ce que je compreds, ce que veut dire @chwpaul c'est que les portes avions et autres engins de combats ne sont que de la poudre aux yeux.
Bonjour Dgibe
Question poudre aux yeux la question peut se poser ? :hum:
Serieusement des moments je me demande pourquoi je perd mon temps a animer la rubrique Geopolitique ,Geostrategique ! :rolleyes:


1625500036790.png


A quoi ca sert une escadre aeronavale ? :hum:ca date de 2011 , mais le schema reste le meme !

EXEMPLE ETATS UNIS par Kevin MacGregor Adams University of Maryland Global Campus · Department of Information Technology School of Cybersecurity and Information Technology Ph.D.

The US Navy carrier strike group as a system of systems​

Extrait : A US Navy carrier strike group (CSG) is an important element of US policy projection through military assets. The CSG is a system of systems (SoS) representing both an organisation of people and a collection of ships, aircraft, and support equipment designed to support US global interests. The CSG is a metasystem composed of a number of separate subsystems (vessels, air wing, and staffs), and it fits the classic definition of a SoS proposed by Maier (1999). Command, control, communications, computers, intelligence, surveillance, and reconnaissance (C4ISR) subsystems in a carrier strike group (CSG) are a SoS supporting the larger CSG. This paper will introduce the reader to the US Navy CSG. It will include a summary of components in the CSG SoS, the SoS's mission, a description of the component systems, how the SoS is organised, and how the metasystem is purposefully directed by its command, control, communications, computers, intelligence, surveillance, and reconnaissance (C4ISR) subsystems. The paper serves as an introduction to this issue's following papers that will use emerging system of systems engineering (SoSE) principles and methods to provide a more holistic frame of reference for understanding CSG C4ISR as a SoS.

1625471338388.png
La Chine agit a l'identique elle forme des " Carriers Strike Groups " .... A la difference des Etats Unis qui ont des dizaines d'annees d'experience ca n'existait pas il y a moins de 8 ans en Chine , vu que les porte aeronefs , porte helicopteres , porte avions c'etait seulement des dessins ou des maquettes au 1/300 , pour la marine chinoise ...

1625471836599.png
Duree video 5 mn 48 s
 
Dernière édition:

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 184
9 976
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Le nouveau super-porteur de la Chine : comment se compare-t-il à la classe Ford de la marine américaine ?
Un nouveau porte-avions, actuellement en construction à Shanghai, est le signe le plus visible de l'expansion rapide de la marine chinoise. Il est plus grand que les deux porte-avions actuels de la Chine et diffère sur des points essentiels. Mais la comparaison naturelle est avec les derniers porte-avions de la marine américaine, la classe Ford.

H I Sutton 02 Jul 2021

Extrait :
Les porte-avions constituent une priorité stratégique pour les principales marines du monde. Des acteurs expérimentés tels que la Royal Navy, la Marine nationale française et la Marine indienne sont tous en train de se doter de nouveaux porte-avions. Et le Japon, la Corée du Sud et probablement d'autres pays prennent des mesures pour rejoindre le club. Mais nulle part ailleurs cette capacité ne prend autant d'ampleur qu'en Chine. La marine chinoise (PLAN) a déjà mis en service deux porte-avions basés sur la classe russe Admiral Kutzenov. Mais leur troisième porte-avions, connu sous le nom de Type-003, promet de faire passer la PLAN au niveau supérieur.

Pendant ce temps, la marine américaine, qui a été pendant des décennies le leader mondial de cette technologie, se modernise également avec une nouvelle classe de super-porteurs. Le premier navire de la classe Ford, l'USS Gerald R. Ford (CVN-78), a été mis en service en 2017. Bien qu'il ait souffert de quelques problèmes de démarrage, il reste le plus grand et le plus moderne des porte-avions à flot.

Le Type-003 a une taille très proche de celle des porte-avions de la marine américaine. Et bien que la définition soit vague, il semble juste de le décrire également comme un "super-porteur".

De nouvelles images satellite commerciales de Kompsat, via Shadowbreak Inti, nous permettent enfin de mesurer la taille et la disposition du Type-003. Cela permet une comparaison générale de haut niveau avec la classe Ford.

L'imagerie montre qu'il mesure environ 320 mètres (1 050 pieds) de long. C'est environ 13 mètres (43 pieds) de moins que la classe Ford. Et cela semble moins important qu'il n'y paraît si l'on place les deux navires côte à côte.

Le navire chinois a cependant un pont d'envol plus étroit. Sa largeur d'environ 73 mètres (240 pieds) est très similaire à celle des porte-avions précédents de type 001 et 002. Il peut y avoir des raisons logistiques à cela, comme la taille des cales sèches. Il se peut aussi que les planificateurs chinois aient été satisfaits de la largeur des porte-avions actuels.
Le passage à l'électromagnétisme

Le principal changement par rapport aux porte-avions actuels concerne la manière dont les avions seront lancés. Le nouveau navire est CATOBAR (Catapult Assisted Take-Off But Arrested Recovery) alors que les deux premiers sont STOBAR (Short Take-Off But Arrested Recovery). Comme la classe Ford, le Type-003 devrait utiliser un système électromagnétique de lancement d'aéronefs (EMALS) au lieu d'une catapulte à vapeur. Cela devrait permettre une vitesse de lancement plus rapide. Il s'agit d'une technologie de pointe qui aurait été moins fiable jusqu'à présent sur la classe Ford, bien que les choses s'améliorent. Pourtant, malgré ses difficultés, elle est toujours considérée comme la voie à suivre et nous ne devons pas supposer que les Chinois auront les mêmes problèmes. Pour la Chine, il est pragmatique de passer directement à l'EMALS et de sauter l'étape de la catapulte à vapeur.

Le Type-003 a trois catapultes, deux à la proue et une à la taille. C'est une de moins que la classe Ford qui, comme les précédents porte-avions américains équipés de catapultes à vapeur, en possède également quatre.

Les catapultes, qui font défaut sur les porte-avions chinois actuels, permettront de transporter de nouveaux types d'avions. Un nouvel aéronef à voilure fixe de détection précoce et de contrôle (AEW&C), le KJ-600, devrait être embarqué. Il est, tant par son rôle que par sa forme générale, très similaire à l'E-2D Advanced Hawkeye. Parmi les autres nouveaux aéronefs, on prévoit une version porteuse du chasseur furtif FC-31. Une maquette grandeur nature de ce dernier est récemment apparue sur un site d'essai à Wuhan. Il s'agira de l'équivalent général du F-35C Lightning-II de la classe Ford. Il sera toutefois doté de deux moteurs et peut-être d'une plus grande soute à armes interne.

Il est probable que l'entrée en service de ce nouvel avion prendra un certain temps, de sorte que le Type-003 pourrait commencer ses opérations avec une version du J-15 Flanker capable de catapulter.

Chinese-Navy-US-Navy-Aircraft-Carriers-compared-diagram.jpg
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 184
9 976
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Del Toro, candidat au poste de SECNAV, soutient la croissance de la flotte américaine alors que la Chine étend son influence

July 13, 2021

Le candidat désigné par le président Joe Biden pour occuper le poste de haut fonctionnaire de la marine a eu une audience de confirmation sympathique mardi devant la commission des services armés du Sénat, le candidat se faisant l'écho des appels en faveur d'une flotte plus importante pour contrebalancer la montée en puissance de la Chine.

Communique :
Carlos Del Toro, ancien officier de guerre de surface et commandant de destroyer, a souligné aujourd'hui devant les législateurs son engagement en faveur de la stratégie de défense nationale axée sur le Pacifique, de la construction de navires sans pilote par la marine et de la défense de Taïwan par les États-Unis.

"Sénateur, c'est une question incroyablement importante et je soutiens pleinement la loi d'autorisation de la défense nationale de 2018 qui a pour objectif une marine de 355 navires", a déclaré Del Toro au sénateur Roger Wicker (R-Miss.) lorsqu'on lui a demandé si la taille de la flotte doit augmenter et comment il augmenterait le nombre de navires dans le cadre des niveaux de financement actuels.

"Je crois qu'au fur et à mesure que notre nation passe d'une stratégie basée sur la terre ferme au cours des 20 dernières années pour mener les guerres au Moyen-Orient à une stratégie maritime plus dominante dans le Pacifique - en particulier dans nos efforts pour dissuader la Chine - je crois que notre équipe de la Marine et du Corps des Marines aura besoin de ressources supplémentaires pour être en mesure de déployer pleinement l'efficacité de combat dont nous aurons besoin en tant que nation pour y parvenir", a ajouté Del Toro. "Et je m'engage - en fait, c'est ma responsabilité - à faire valoir ce point de vue au bureau du secrétaire à la défense et à l'administration dans le cadre du budget de l'année fiscale 2023, si je suis confirmé."

Les sénateurs ont posé des questions à Del Toro sur des sujets allant de la recherche de nouvelles technologies au leadership au sein de la communauté de guerre de surface du service.
Del Toro a dit au président du SASC, le sénateur Jack Reed (D-R.I.), qu'il s'assurera que le service avance à un rythme approprié dans le développement des systèmes sans pilote, afin de comprendre la technologie et la façon dont la marine utilisera les plateformes sans pilote.

"Permettez-moi de souligner l'importance cruciale des systèmes sans pilote pour l'efficacité future de nos capacités de combat, notamment dans la région indo-pacifique. Il est d'abord important de s'assurer que nous disposons du bon concept d'opérations pour les intégrer pleinement à nos concepts d'opérations existants pour l'utilisation des forces navales et militaires", a déclaré M. Del Toro. "Il est tout aussi important de veiller à ce qu'elles soient pleinement intégrées à toutes nos plates-formes existantes - aériennes, de surface et sous-marines. Et donc c'est incroyablement important, président, et je veillerai à ce que nous ne fassions pas progresser ces technologies avant qu'elles ne soient prêtes à le faire."

Le sénateur Tom Cotton (R-Ark.) a interrogé le candidat sur un récent rapport qu'il a commandé avec plusieurs autres législateurs et qui a révélé que 94 % des marins pensent que des problèmes comme la perte de l'ancien * USS Bonhomme Richard (LHD-6) et les collisions mortelles de 2017 proviennent d'une crise de leadership de la Marine. Del Toro a dit à Cotton qu'il évaluerait plusieurs problèmes soulevés dans le rapport, y compris la micro-gestion et les marins encombrés de travaux administratifs qui prennent le pas sur le combat.

L'éventualité d'un scénario dans lequel la Chine pourrait tenter de s'emparer de Taïwan a été évoquée à plusieurs reprises au cours des auditions du Congrès avec des responsables du ministère de la Défense depuis que l'ancien chef du commandement indo-pacifique américain, l'amiral Phil Davidson, a déclaré aux législateurs en mars qu'il pensait que la Chine pourrait tenter de s'emparer de Taïwan dans les six ans. Interrogé sur ce scénario par le sénateur Josh Hawley (R-Mo.), M. Del Toro a répondu qu'il était "absolument vrai" que la marine devait faire de ce scénario un élément central de sa planification opérationnelle et que le service devait avoir la capacité d'empêcher ou de faire échouer une éventuelle prise de contrôle de Taïwan par la Chine.

Interrogé sur le renforcement naval de la Chine et sur la capacité de la marine à équilibrer de manière adéquate l'état de préparation et ses priorités de modernisation dans le cadre du budget actuel du Pentagone, M. Del Toro a souligné la nécessité pour le service de rechercher de nouvelles capacités et technologies.

"Tout d'abord, permettez-moi de dire, sénateur, que je pense que la Chine a peut-être plus de plates-formes, mais que nous sommes une marine plus puissante, plus capable et plus expérimentée que n'importe quelle autre marine dans le monde. Cela dit, nous devons rester conscients du fait que cette supériorité navale ne sera peut-être pas toujours là non plus", a déclaré M. Del Toro à M. Hawley.

"Et nous devons faire les investissements nécessaires dans le budget de l'année fiscale [20]23 pour nous assurer que nous respectons la loi d'autorisation de la défense nationale de 2018, comme je l'ai dit auparavant, qui s'engage à une marine de 355 navires. Et faire ces investissements, pas seulement en nombre de plateformes, mais en capacité et en létalité", a-t-il ajouté. "Comme vous le savez, sénateur, nous devons investir dans la technologie des missiles, l'hypersonique, la puissance de calcul... la cybersécurité, toutes ces autres technologies qui nous permettront d'améliorer notre capacité à dissuader la Chine dans la région indo-pacifique."

M. Del Toro a témoigné devant la commission avec quatre autres candidats du Pentagone - Kathleen Miller, candidate au poste de contrôleur du Pentagone, Mara Karlin, candidate de l'administration au poste de secrétaire adjoint à la stratégie, aux plans et aux capacités, et l'ancien député Gil Cisneros (D-Calif.), candidat au poste de sous-secrétaire à la défense chargé du personnel et de la préparation. Michael Connor, le candidat au poste de secrétaire adjoint aux travaux civils de l'armée de terre, a également témoigné dans le cadre de son processus de nomination.

* USS Bonhomme Richard (LHD-6) July 13 2020
June 2 2021
C'est toujours la meme rengaine , des sous ! :)
 
Dernière édition:

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 350
13 083
183
Hong Kong et Shanghai
Del Toro, candidat au poste de SECNAV, soutient la croissance de la flotte américaine alors que la Chine étend son influence

July 13, 2021

Le candidat désigné par le président Joe Biden pour occuper le poste de haut fonctionnaire de la marine a eu une audience de confirmation sympathique mardi devant la commission des services armés du Sénat, le candidat se faisant l'écho des appels en faveur d'une flotte plus importante pour contrebalancer la montée en puissance de la Chine.

Communique :
Carlos Del Toro, ancien officier de guerre de surface et commandant de destroyer, a souligné aujourd'hui devant les législateurs son engagement en faveur de la stratégie de défense nationale axée sur le Pacifique, de la construction de navires sans pilote par la marine et de la défense de Taïwan par les États-Unis.

"Sénateur, c'est une question incroyablement importante et je soutiens pleinement la loi d'autorisation de la défense nationale de 2018 qui a pour objectif une marine de 355 navires", a déclaré Del Toro au sénateur Roger Wicker (R-Miss.) lorsqu'on lui a demandé si la taille de la flotte doit augmenter et comment il augmenterait le nombre de navires dans le cadre des niveaux de financement actuels.

"Je crois qu'au fur et à mesure que notre nation passe d'une stratégie basée sur la terre ferme au cours des 20 dernières années pour mener les guerres au Moyen-Orient à une stratégie maritime plus dominante dans le Pacifique - en particulier dans nos efforts pour dissuader la Chine - je crois que notre équipe de la Marine et du Corps des Marines aura besoin de ressources supplémentaires pour être en mesure de déployer pleinement l'efficacité de combat dont nous aurons besoin en tant que nation pour y parvenir", a ajouté Del Toro. "Et je m'engage - en fait, c'est ma responsabilité - à faire valoir ce point de vue au bureau du secrétaire à la défense et à l'administration dans le cadre du budget de l'année fiscale 2023, si je suis confirmé."

Les sénateurs ont posé des questions à Del Toro sur des sujets allant de la recherche de nouvelles technologies au leadership au sein de la communauté de guerre de surface du service.
Del Toro a dit au président du SASC, le sénateur Jack Reed (D-R.I.), qu'il s'assurera que le service avance à un rythme approprié dans le développement des systèmes sans pilote, afin de comprendre la technologie et la façon dont la marine utilisera les plateformes sans pilote.

"Permettez-moi de souligner l'importance cruciale des systèmes sans pilote pour l'efficacité future de nos capacités de combat, notamment dans la région indo-pacifique. Il est d'abord important de s'assurer que nous disposons du bon concept d'opérations pour les intégrer pleinement à nos concepts d'opérations existants pour l'utilisation des forces navales et militaires", a déclaré M. Del Toro. "Il est tout aussi important de veiller à ce qu'elles soient pleinement intégrées à toutes nos plates-formes existantes - aériennes, de surface et sous-marines. Et donc c'est incroyablement important, président, et je veillerai à ce que nous ne fassions pas progresser ces technologies avant qu'elles ne soient prêtes à le faire."

Le sénateur Tom Cotton (R-Ark.) a interrogé le candidat sur un récent rapport qu'il a commandé avec plusieurs autres législateurs et qui a révélé que 94 % des marins pensent que des problèmes comme la perte de l'ancien * USS Bonhomme Richard (LHD-6) et les collisions mortelles de 2017 proviennent d'une crise de leadership de la Marine. Del Toro a dit à Cotton qu'il évaluerait plusieurs problèmes soulevés dans le rapport, y compris la micro-gestion et les marins encombrés de travaux administratifs qui prennent le pas sur le combat.

L'éventualité d'un scénario dans lequel la Chine pourrait tenter de s'emparer de Taïwan a été évoquée à plusieurs reprises au cours des auditions du Congrès avec des responsables du ministère de la Défense depuis que l'ancien chef du commandement indo-pacifique américain, l'amiral Phil Davidson, a déclaré aux législateurs en mars qu'il pensait que la Chine pourrait tenter de s'emparer de Taïwan dans les six ans. Interrogé sur ce scénario par le sénateur Josh Hawley (R-Mo.), M. Del Toro a répondu qu'il était "absolument vrai" que la marine devait faire de ce scénario un élément central de sa planification opérationnelle et que le service devait avoir la capacité d'empêcher ou de faire échouer une éventuelle prise de contrôle de Taïwan par la Chine.

Interrogé sur le renforcement naval de la Chine et sur la capacité de la marine à équilibrer de manière adéquate l'état de préparation et ses priorités de modernisation dans le cadre du budget actuel du Pentagone, M. Del Toro a souligné la nécessité pour le service de rechercher de nouvelles capacités et technologies.

"Tout d'abord, permettez-moi de dire, sénateur, que je pense que la Chine a peut-être plus de plates-formes, mais que nous sommes une marine plus puissante, plus capable et plus expérimentée que n'importe quelle autre marine dans le monde. Cela dit, nous devons rester conscients du fait que cette supériorité navale ne sera peut-être pas toujours là non plus", a déclaré M. Del Toro à M. Hawley.

"Et nous devons faire les investissements nécessaires dans le budget de l'année fiscale [20]23 pour nous assurer que nous respectons la loi d'autorisation de la défense nationale de 2018, comme je l'ai dit auparavant, qui s'engage à une marine de 355 navires. Et faire ces investissements, pas seulement en nombre de plateformes, mais en capacité et en létalité", a-t-il ajouté. "Comme vous le savez, sénateur, nous devons investir dans la technologie des missiles, l'hypersonique, la puissance de calcul... la cybersécurité, toutes ces autres technologies qui nous permettront d'améliorer notre capacité à dissuader la Chine dans la région indo-pacifique."

M. Del Toro a témoigné devant la commission avec quatre autres candidats du Pentagone - Kathleen Miller, candidate au poste de contrôleur du Pentagone, Mara Karlin, candidate de l'administration au poste de secrétaire adjoint à la stratégie, aux plans et aux capacités, et l'ancien député Gil Cisneros (D-Calif.), candidat au poste de sous-secrétaire à la défense chargé du personnel et de la préparation. Michael Connor, le candidat au poste de secrétaire adjoint aux travaux civils de l'armée de terre, a également témoigné dans le cadre de son processus de nomination.

* USS Bonhomme Richard (LHD-6) July 13 2020
C'est toujours la meme rengaine , des sous ! :)
Bonjour Lafoy,

Le dicton "L'argent est le nerf de la guerre" s'applique plus que jamais, et au sens premier de la phrase.
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 184
9 976
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -

Amiral Vandier : « Le niveau de la marine chinoise est au-delà de ce que nous imaginions »

24 juillet 2021
Pendant longtemps, la Chine a souffert d’un énorme retard dans le domaine des sous-marins. Et cela pour au moins trois raisons : la rupture avec l’Union soviétique, qui mit en terme à tout coopération dans ce domaine, la Révolution culturelle, qui mit sur la touche de nombreux spécialistes, condamnés en tant qu' »intellectuels », et la doctrine navale chinoise, qui se bornait alors à la défense côtière.

Extrait : Un tournant fut pris à partir des années 1980, quand Pékin adopta le concept de « défense active des mers proches », lequel évolua par la suite vers une stratégie « d’opérations dans les mers lointaines », la nécessité de protéger les voies d’approvisionnement s’étant imposée.
Et, avec ses revendications territoriales en mer de Chine méridionale, Pékin a depuis mis les bouchées doubles pour se doter de forces navales de premier rang, tant en quantité qu’en… qualité. Il y a encore dix ans, les analystes de l’US Navy estimaient que les sous-marins chinois ne pouvaient représenter une menace sérieuse étant donné qu’ils étaient « plus bruyants » que leurs homologues russes construits vingt ans plus tôt.

Cependant, cette estimation a par la suite évolué. En 2014, le commandant des forces américaines pour la région Indo-Pacifique, qui était alors l’amiral Samuel Lockhlear, avait en effet souligné les progrès « significatifs » de la Chine dans le domaine des sous-marins, affirmant qu’elle était sur le point de disposer, pour la première fois, d’une « capacité crédible de dissuasion en mer ». En France, l’amiral Bernard Rogel, alors chef d’état-major de la Marine nationale [CEMM], fit un constat identique.

« Pendant longtemps, la Chine a été considérée comme un acteur régional, sans capacité océanique. Il faut nous préparer à réviser ce jugement, et assez rapidement », avait-il dit, lors d’une audition parlementaire, en 2014. « Si la valeur opérationnelle de la première génération de sous-marins nucléaires d’attaque [SNA] chinois, qui date des années 80, était jugée très faible, il en va tout autrement des tous récents SNA de type Shang qui sont crédités d’un remarquable niveau de discrétion acoustique », avait-il relevé.

Chinese-Navy-Type-093-Shang-Class-Submarine

10 December 2020

China-Type-093-Submarine-Cutaway.jpg

Extrait : Le Type-09III (communément appelé Type-093) est le principal sous-marin d'attaque à propulsion nucléaire de la Chine. Il est connu de l'OTAN sous le nom de classe SHANG. Bien qu'il ne soit pas le sous-marin le plus courant de la flotte de la marine chinoise (PLAN), il est actuellement le plus puissant. Il est déployé aux côtés des sous-marins lanceurs d'engins (SNLE) du pays et joue donc probablement un rôle dans leur défense contre les sous-marins d'autres pays.
1627302315162.png
 
Dernière édition:

Columbo

Membre Bronze
16 Mai 2019
77
20
23
艾菲爾鐵塔
Il manque le coût unitaire du F-35 tout au long de sa durée de vie (2070) qui est estimé de 1.6 trillions de dollars à ce jour. Un coût d'acquisition entre fois 8 ou fois 10 par rapport au F-18.
Les contrats de maintenance qui augmentent au fil du temps, F35 costs
 

Dgibe

Dieu souverain
13 Mai 2016
1 558
687
143
38
Chengdu
Il manque le coût unitaire du F-35 tout au long de sa durée de vie (2070) qui est estimé de 1.6 trillions de dollars à ce jour. Un coût d'acquisition entre fois 8 ou fois 10 par rapport au F-18.
Les contrats de maintenance qui augmentent au fil du temps, F35 costs
Enquête sur le financement du F-35 par Columbo....
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 184
9 976
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Il manque le coût unitaire du F-35 tout au long de sa durée de vie (2070) qui est estimé de 1.6 trillions de dollars à ce jour. Un coût d'acquisition entre fois 8 ou fois 10 par rapport au F-18.
Les contrats de maintenance qui augmentent au fil du temps, F35 costs
:endesaccord: mais ce n'est pas dans le fil marine ! :) Apres vu les divergences sur ces couts et les magouilles financieres de rigueurs , toutes les informations sont bonnes a prendre ! Merci :chinois: Mais le cout unitaire pour un F-35 A ou B n'est certainement pas 1, 6 trillions de dollar ! ;)

How Big is a Trillion? In the U.S., one trillion is written as the number "1" followed by 12 zeros (1,000,000,000,000 ) ...

Liens contenus dans le post !
 
Dernière édition:

Columbo

Membre Bronze
16 Mai 2019
77
20
23
艾菲爾鐵塔
Le F-35B est censé être déployé sur les portes avions de la Royal Navy par exemple, un porte-avion sans avion ça fait un peu tâche.
D'ailleurs la flotte de la Royal Navy est en cours de renouvellement.
 

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
3 263
212
108
46
Tu sais, tu peux avoir tous les porte-avions du monde, si t'as une population averse au risque ca ne sert pas a grand chose. Hors, y a t'il un pays au monde avec une population plus averse au risque que la chine?
 
Dernière édition:

chwpaul

Dieu suprême
20 Juil 2009
2 260
808
168
Tu sais, tu peux avoir tous les porte-avions du monde, si t'as une population averse au risque ca ne sert pas a grand chose. Hors, y a t'il un pays au monde avec une population plus averse au risque que la chine?
Votre " risque" signifie quoi? la guerre avec des dizaines de millions de morts? le pillage d’autres pays? :grin:
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 184
9 976
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Tu sais, tu peux avoir tous les porte-avions du monde, si t'as une population averse au risque ca ne sert pas a grand chose. Hors, y a t'il un pays au monde avec une population plus averse au risque que la chine?
Notre ami Rantanplan Guillaume a du flair ,assorti d'une analyse sociologique hors du commun un veritable stratege , on est en droit de se demander pourquoi le Pentagone se prive de ses conseils avises ! quoique ... :hum: ! ;)

1627427979039.png
 
Dernière édition:

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
3 263
212
108
46
Notre ami Rantanplan Guillaume a du flair ,assorti d'une analyse sociologique hors du commun un veritable stratege , on est en droit de se demander pourquoi le Pentagone se prive de ses conseils avises ! quoique ... :hum: ! ;)


Ben quoi? La determination et la resistance a la souffrance d'un peuple un aspect important de la guerre. Sinon, comment expliquer la debacle de la france en 1940 et par contraste, la victoire de l'union sovietique en 1945?