1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La condamnation de la Chine sur les exportations de matières premières confirmée en a

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 31 Janvier 2012.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 969
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    LE MONDE du 30 janvier 2012

    [​IMG]
    L'OMC avait, le 5 juillet dernier, jugé illégales des restrictions qu'impose la Chine sur les exportations de neuf matières premières cruciales pour l'industrie européenne, comme la bauxite.AFP/GEORGES GOBET



    La condamnation de Pékin par l'Organisation mondiale du commerce (OMC) pour les restrictions qu'elle a imposées sur ses exportations de matières premières a été confirmée en appel, selon la décision rendue publique lundi 30 janvier.

    Cette décision fait suite à un appel de la Chine déposé le 31 août, de sacondamnation en première instance, selon laquelle que ces restrictions étaient illégales du point de vue des règles de l'OMC.


    Les membres du panel d'appel ont indiqué qu'ils approuvaient "les recommandations du panel de première instance selon lesquelles la Chine doit mettre en conformité avec les règles de l'OMC ses mesures concernant les droits d'exportations et les quotas" frappant les matières premières, comme la bauxite, le zinc, le coke et le magnésium.


    "ACCÈS JUSTE AUX MATIÈRES PREMIÈRES"


    Dès l'annonce du résultat de l'appel, les Etats-Unis et l'Union européenne ont crié victoire. "La décision annoncée aujourd'hui est une très grande victoire pour les Etats-Unis, en particulier pour son industrie manufacturière et pour ses travailleurs", a déclaré le ministre américain du commerce extérieur, Ron Kirk. Selon les Américains, les restrictions chinoises sur les matières premières avaient de lourdes conséquences pour des industries telles que la sidérurgie, l'aluminium et la chimie.


    De son côté, le commissaire européen en charge du commerce, Karel de Gucht, s'est également félicité de la décision d'appel de l'OMC. "C'est un grand succès, qui sanctionne nos efforts pour assurer un accès juste aux matières premières dont l'industrie européenne a besoin", a déclaré le commissaire européen.


    "DISTORSION DE LA CONCURRENCE"


    L'OMC est saisie depuis 2009 de cette affaire de restrictions chinoises aux exportations de matières premières. L'UE, les Etats-Unis et le Mexique dénonçaient notamment des taxes sur ces exportations, des quotas d'importation et un régime de prix minimum. Les Européens et les Américains estimaient que ces mesures contribuaient à faire grimper les prix des produits finis, créant ainsi"une distorsion de la concurrence".


    Ces matières premières sont utilisées dans énormément de domaines : des équipements médicaux, aux CD, en passant par le secteur automobile, des réfrigérateurs, la métallurgie non ferreuse, des batteries de voitures ou encore des cannettes de boisson.
     

Partager cette page