1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La Chine veut devenir le leader des smartphones en Afrique

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 29 Septembre 2015.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 941
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 138 / -35
    LE MONDE du 29 septembre 2015

    Avec ses publicités mettant en scène un faux Mark Zuckerberg et un vrai Lionel Messi, WeChat fait le buzz en Afrique. Il s’agit d’une application pour téléphones portables 100 % chinoise. Un concurrent direct des Américains WhatsApp, Facebook, Twitter et PayPal. Un mélange des quatre, mais au final quelque chose de différent et de bien plus complet.

    Gratuite, elle compte déjà 580 millions d’abonnés dans le monde dont 5 millions sont des Africains (le nombre d’utilisateurs de Facebook en Afrique est 12 millions). Un résultat plus qu’honorable pour une application encore peu connue en Occident et qui a fait ses classes sur les marchés émergents. Après l’Afrique du Sud en 2011, WeChat est présent au Kenya, en Angola et au Nigeria avec des services spécifiques. L’Afrique francophone est la prochaine sur la liste.

    Le succès de WeChat en Afrique est aussi le fruit d’un mariage de raison avec le Sud-Africain Naspers. Ce géant des médias possède 34 % de Tencent, le numéro un chinois de l’Internet et maison mère de WeChat. Contrairement aux investissements industriels et miniers pour lesquels on reproche souvent aux entreprises chinoises de fermer la porte aux employés africains, Tencent a nommé le Sud-Africain Brett Loubser à la tête de son WeChat Africa. Sous sa direction, des équipes dédiées ont été déployées en Afrique et l’application fonctionne comme un deuxième écran permettant d’interagir avec les programmes de Naspers : les utilisateurs peuvent ainsi envoyer des messages diffusés en direct sur les plates-formes DStv, MultiChoice et SuperSport, et recevoir des informations spécifiques de WeChat.

    http://pan.baidu.com/s/1c0DIcMW
     
    • Informatif Informatif x 1
  2. Mog

    Mog Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Il me semble que Xiaomi lorgne aussi pas mal du coter de l'Afrique avec un lancement plutôt réussi en Inde, j'imagine que ça doit aller de paire avec le développement réaliser par la Chine dans certaine parti du continent, je ne connais pas l’état de l'infrastructure Africaine mais j'ai entendu dire que beaucoup d'entre eux n'ont jamais connu le téléphone fixe et sont passer directement au portable.
     

Partager cette page