1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La Chine, terre promise des transports publics

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 9 Décembre 2014.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 948
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    LE MONDE du 9 décembre 2014

    Observer et attendre. En Chine, « nous sommes dans le temps long. On prend notre temps pour construire une relation de confiance », explique Jean-Pierre Farandou, le président de Keolis, la filiale à 70 % de la SNCF spécialiste du transport public. « C’est un marché long et extrêmement difficile », confirme-t-on chez RATP Développement et Transdev, qui travaillent de concert dans le pays.

    La patience est donc indispensable pour un opérateur de transport public s’il veut espérer travailler dans un marché où la régie publique est la règle et la proximité avec les autorités publiques une nécessité. Lancés dans une internationalisation forcenée pour parer à la crise en France et en Europe, les opérateurs français s’intéressent fortement au rapide développement des moyens de transport collectif en Chine.

    Si le premier métro a ouvert à Pékin en 1969, la capitale est aujourd’hui dotée d’un réseau d’une vingtaine de lignes. Shanghaï a inauguré sa première liaison en 1993 et en dénombre aujourd’hui quatorze sur 533 km. En 2020, il devrait atteindre 810 km, le premier réseau de la planète. D’ici la fin de la décennie, 3 000 km de voies de métro supplémentaires seront construites dans 37 villes.

    http://pan.baidu.com/s/1kT201yZ
     

Partager cette page