1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La Chine, (super) puissance de coercition

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 19 Juin 2015.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 932
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 137 / -35
    LE MONDE du 18 juin 2015

    Deuxième économie et deuxième budget militaire de la planète, la Chine du président Xi Jinping est à l’offensive : du projet des « routes de la soie », destiné à équiper en infrastructures l’Asie du Sud-Est et l’Asie centrale, en passant par les prêts colossaux promis à des pays d’Afrique ou d’Amérique latine, sans oublier la création d’institutions concurrentes de celles de Bretton Woods, comme la Banque asiatique d’investissement en infrastructures (BAII), la Chine mène tambour battant une diplomatie économique aux implications stratégiques multiples. Associée à une modernisation spectaculaire de ses capacités militaires et un irrédentisme assumé en mer de Chine du Sud, cette hyperactivité interroge sur ce que réserve la superpuissance chinoise.

    Sans ambages, le dernier Livre blanc de la défense chinoise, fin mai, a placé au centre des préoccupations « la sécurité des intérêts [chinois] outre-mer dans l’énergie et les ressources, les voies maritimes stratégiques, ainsi que des institutions, du personnel et des actifs présents à l’étranger ». Ainsi, l’essor économique fournit à la fois le prétexte et la nécessité d’une expansion navale programmée.

    C’est lors de laConférence centrale sur les affaires étrangères du 28 au 29 novembre 2014 que Xi Jinping a exposé ce que le chercheur Timothy Heath, de la Jamestown Foundation, désigne comme une véritable « stratégie d’ascension de la superpuissance chinoise » : Pékin, à travers ses politiques économiques, « espère rendre le sort d’un nombre croissant de nations émergentes et prospères de l’Asie dépendantes d’elle en tant que grande puissance – et ainsi marginaliser les Etats-Unis dans l’avenir de la région », écrit-il.



    http://pan.baidu.com/s/1o6srVIi
     

Partager cette page