1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La chine future verte?

Discussion dans 'Informations Chine' créé par binos359, 19 Décembre 2012.

  1. binos359

    binos359 Membre Bronze

    Inscrit:
    13 Juillet 2012
    Messages:
    133
    Ratings:
    +0 / -0
    [h=2]http://www.lemonde.fr/planete/artic...de-personnes-par-an-en-asie_1807995_3244.html

    C'est le prix d'un développement économique effréné. En Asie, la pollution atmosphérique est devenue un véritable fléau, qui a causé la mort de 2,1 millions de personnes en 2010, selon une vaste étude sur la "charge mondiale des maladies" publiée vendredi 14 décembre dans l'hebdomadaire médical britannique The Lancet.
    [/h]Parmi les 67 facteurs de risque étudiés, la pollution de l'air extérieur se situe au quatrième rang de la mortalité en Asie de l'Est (Chine principalement), où elle a contribué à 1,2 million de décès en 2010, et en sixième place en Asie du Sud (Inde, Pakistan, Bangladesh ou Sri Lanka), où elle en a provoqué 712 000.
    Ce sont aussi, pour utiliser un indicateur de l'Organisation mondiale de la santé, 52 millions d'"années de vie corrigées de l'incapacité" (disability-adjusted life years en anglais) qui ont été perdues en Asie – soit la somme des années de vie potentielles perdues en raison d'une mortalité prématurée et des années productives perdues en raison d'incapacités.
    UNE DES DIX PREMIÈRES CAUSES DE DÉCÈS AU MONDE
    Le chiffre des victimes de la pollution de l'air s'élève aujourd'hui à 3,2 millions de personnes sur le globe, contre 800 000 en 2000. De sorte que le phénomène se classe pour la première fois dans les dix premières causes de décès au monde. Elle contribue également à la hausse des taux d'accidents vasculaires cérébraux et de crises cardiaques.
    [​IMG]
    Graphique des "années de vie corrigées de l'incapacité" en fonction de leurs principales causes (en tête : l'hypertension artérielle, le tabagisme et l'alcoolisme). | The Lancet

    Surtout, si les chiffres de la pollution atmosphérique étaient combinés avec ceux de la pollution de l'air intérieur, causée en grande partie par la cuisine au charbon ou au bois, la mauvaise qualité de l'air se positionnerait au deuxième rang des maladies mortelles au monde, derrière seulement l'hypertension artérielle, précise le rapport.

    POLLUTION DES VÉHICULES

    En cause ? La pollution des véhicules tout d'abord. Les voitures et camions rejettent de nombreux gaz toxiques, au premier rang desquels le dioxyde d'azote. Les moteurs diesel émettent par ailleurs des particules fines qui favorisent ou aggravent les maladies pulmonaires.
    Ces rejets s'avèrent en augmentation rapide en raison de la très forte poussée des ventes de voitures en Asie depuis environ cinq ans. En 2011, la Chine a ainsi enregistré le quart des ventes d'automobiles au monde (19 millions), tandis que l'Inde a fait son entrée dans les dix pays où il s'en écoule le plus (3,3 millions).


    Autres facteurs de pollution : la construction et l'industrie, qui fonctionnent en grande partie au charbon dans cette région du monde. La Chine tire par exemple plus de 70 % de son énergie de la combustion du charbon, ce qui en fait le premier émetteur mondial de gaz à effet de serre et un pays particulièrement exposé aux particules fines.


    MESURES À PRENDRE

    [​IMG]
    Des travailleurs circulent à Amritsar, dans le Pendjab indien, en mars 2011. | AFP/NARINDER NANU

    "Il existe des preuves flagrantes qui nous montrent qu'il est urgent d'agir pour réduire les émissions car personne, en particulier les enfants, les personnes âgées et les pauvres, ne peut échapper à un air toxique", estime Anumita Roychowdhury, responsable des recherches sur la pollution de l'air au Centre for Science and Environment, organisation sise à New Delhi.
    Le centre recommande que les normes nationales sur la qualité de l'air deviennent juridiquement contraignantes dans toute l'Inde. La concentration en particules fines dans l'atmosphère s'avère en effet bien au-dessus des limites légales de 100 microgrammes par mètre cube, et peuvent même grimper à près de 1 000 microgrammes pendant certaines festivités.
    Surtout, ajoute l'organisme, l'Inde doit contrôler, puis réduire, l'explosion du nombre de véhicules en multipliant les transports en commun et les transports non motorisés. Des carburants de meilleure qualité pourraient également réduire l'impact sanitaire de la motorisation.

    [​IMG]
    Brouillard et pollution à Pékin en octobre 2011. | AFP/STR

    La Chine, de son côté, a annoncé investir 350 milliards de yuans (43 milliards d'euros) d'ici à 2015 pour réduire d'au moins 5 % la pollution atmosphérique dans 117 grandes villes du pays. Pékin prévoit notamment de réduire son niveau de pollution de l'air de 15 % d'ici à 2015 et de 30 % d'ici à 2020. Pour y parvenir, 1,6 million de voitures anciennes et polluantes seront retirées de la circulation d'ici à 2020, et les usines de ciment seront fermées, selon l'agence de presse Chine nouvelle. La capitale prévoit également de planter 133 000 hectares de forêts
     
  2. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 941
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 139 / -35
    J'ai lu l'article ce matin ...

    La Chine a de grandes ambitions dans le domaine de l'écologie ...

    Mais avec aussi autant de besoins énergétiques, elle aura bien du mal à renverser la tendance et "assainir" l'air de l'Empire du Milieu ...

    Sans parler des sols qui sont souillés pour des décennies, voir bien plus ...
     
  3. FabChine

    FabChine Dieu Supérieur

    Inscrit:
    8 Février 2012
    Messages:
    1 863
    Localité:
    Jingan, Shanghai
    Ratings:
    +808 / -4
    C'est clair que pour eux, à choisir entre développement économique et écologie, ... le choix est déjà fait, depuis longtemps.

    A propos d'écologie, j'ai trouvé ceci par hasard ce matin, je sais pas si ca a déjà été posté mais je trouve ça assez intéressant:
    http://www.consulfrance-shanghai.or...l?lang=fr&goback=.gde_2174115_member_61682052
    cliquez pour voir ça, ne vous arrêtez pas au titre de l'URL...
     
  4. MandaRhum

    MandaRhum Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Septembre 2012
    Messages:
    2 643
    Localité:
    地中海
    Ratings:
    +2 107 / -16
    C'est pas incompatible : l'écologie est un business très lucratif.
     
    #4 MandaRhum, 19 Décembre 2012
    Dernière édition: 19 Décembre 2012
  5. FabChine

    FabChine Dieu Supérieur

    Inscrit:
    8 Février 2012
    Messages:
    1 863
    Localité:
    Jingan, Shanghai
    Ratings:
    +808 / -4
    le jour où ca sera vrai à grande échelle la terre sera sauvée :siffle:
    mais je trouve que c'est encore loin d'être le cas malheureusement... sujet de fond, débat intéressant, moteur action!
     
  6. Dutchy

    Dutchy Membre Bronze

    Inscrit:
    27 Février 2012
    Messages:
    595
    Ratings:
    +0 / -0
    il a raison... d'ailleurs, la meilleurs façon d'être économe est d'être économe... (c'est très philosophique)

    consommer moins pour gagner plus !
     
  7. 何昂湍

    何昂湍 Demi-dieu

    Inscrit:
    10 Janvier 2007
    Messages:
    903
    Localité:
    Binzhou - Qingdao, Shandong
    Ratings:
    +479 / -4
    La prochaine superpuissance mondiale sera celle qui lancera la vraie revolution ecologique, tout le monde a sa chance, les chinois a la base n'ont pas trop de ressource energetique, donc ils pourraient peut-etre se demarquer par cela, du fait de leur culture du systeme D, mais pour le moment ils sont vraiment trop trop coinces du boule pour inventer quelque chose de nouveau

    les pays occidentaux sont peut-etre trop enracines dans leur mode de fonctionnement pour impulser un grand changement, donc moi je vote et je dis le Bresil, la bas au moins ils savent danser.
     
    #7 何昂湍, 21 Décembre 2012
    Dernière édition: 21 Décembre 2012
  8. Legume28

    Legume28 Membre Platinum

    Inscrit:
    23 Décembre 2007
    Messages:
    1 291
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +5 / -8
    La première cause de décès de toutes façons c'est Megatron dont mattcoq a publié la photal tout à l'heure, il risque d'ailleurs de clamser rapidement en bouffant des humains totalement intoxiqués à la bière et au mauvais air, surtout quand il sera à Canton, donc pour l'instant à Shanghai on touche du bois.
     
  9. MandaRhum

    MandaRhum Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Septembre 2012
    Messages:
    2 643
    Localité:
    地中海
    Ratings:
    +2 107 / -16
    Non, c'est Galactus.
     
  10. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 872
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 407 / -77
    [​IMG]

    SUITE
    http://newsroom.unfccc.int/fr/energ...-capacite-en-energie-solaire-de-60-pour-cent/
     
  11. Silouane

    Silouane Membre Silver

    Inscrit:
    14 Janvier 2015
    Messages:
    306
    Localité:
    上海
    Ratings:
    +162 / -0
    Les mesures, c'est bien mais est-ce que ça suffira ? Il faut penser aussi aux fonctionnaires qui gèrent le pays.
    Quelques lignes écrites hier soir avant le réveillon :

    "Certains fonctionnaires, amadoués avec de confortables liasses de billets, ne fermeront plus les yeux devant les sites polluants des amis entrepreneurs ?

    L’économiste Lang Xianping, dans son dernier ouvrage (Le nouvel état et l’ancien système de l’économie chinoise – 中国经济的旧制度与新常态) soulève un autre problème : « la courtermisation du comportement économique ». Les fonctionnaires locaux sont nommés pour cinq ans. Les critères d’évaluation, qui vont les aider à obtenir des promotions, sont basés sur les données du PIB. Leurs choix se dirigent vers les grands projets qui génèrent croissance. Malheureusement, ces projets sont également générateurs de grande pollution, grande consommation d’énergie et grand investissement.
    Les mesures sont bien entendu capitales mais tant que la vénération de la déesse Croissance continuera avec un système d’évaluation des cadres locaux basé sur sa performance, il sera dur de gagner la guerre contre la pollution."
     
    • J'aime J'aime x 1
    #11 Silouane, 18 Février 2015
    Dernière édition: 18 Février 2015

Partager cette page