La Chine et le « Siècle de la Honte » : Guerres de l’opium et Révolte des Boxers, 1839-1911 – par Olivier Berruyer

chwpaul

Dieu suprême
20 Juil 2009
2 058
665
168
Ce n'est qu'en faisant face à l'histoire que nous pouvons éviter de faire l'erreur de pardonner!
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 950
8 186
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Je n'ai pas du tout eu cette fameuse impression d'être pris par un mavais regard ou autre en visitant les ruines du parc Yuanmingyuan il y a plus de 10 ans.
Bonjour Columbo
Comparer la Chine il y a plus de 10 ans dans le milieu des annees 2000 > 2010 avec la Chine des annees 2010 > 2020 est pour ma part un non sens ! :endesaccord:
Les mentalites ont evolues depuis ,la politique n'est plus orientee de la meme facon vis a vis de l'etranger , les reseaux sociaux sont a l'oeuvre , le nationalisme est de plus en plus exacerbe et les reproches vis a vis des periodes ou la Chine a souffert de la politique d'invasion des occidentaux et omnipresente dans la politique interieure et exterieure est le fer de lance de la communication , les chinois ont eu depuis acces aux informations variees et detaillees bien qu'elle soit selectives j'en suis conscient et cela represente 900 millions d'individus qui utilisent internet , le tourisme a evolue etc...
Apres a chacun de voir et de ressentir la situation ...
 
Dernière édition:

Columbo

Membre Actif
16 Mai 2019
42
9
18
艾菲爾鐵塔
Bonjour Columbo
Comparer la Chine il y a plus de 10 ans dans le milieu des annees 2000 > 2010 avec la Chine des annees 2010 > 2020 est pour ma part un non sens ! :endesaccord:
Les mentalites ont evolues depuis ,la politique n'est plus orientee de la meme facon vis a vis de l'etranger , les reseaux sociaux sont a l'oeuvre , le nationalisme est de plus en plus exacerbe et les reproches vis a vis des periodes ou la Chine a souffert de la politique d'invasion des occidentaux et omnipresente dans la politique interieure et exterieure est le fer de lance de la communication , les chinois ont eu depuis acces aux informations variees et detaillees bien qu'elle soit selectives j'en suis conscient et cela represente 900 millions d'individus qui utilisent internet , le tourisme a evolue etc...
Apres a chacun de voir et de ressentir la situation ...
C'est mieux de mettre une notion de tempolarité qu'aucune c'est plutôt un non sens de s'exclaffer du contraire et de sortir encore et encore ce récit du nationalisme. L'accès à l'information est bien plus aisément disponible en quatité et qualité qu'avant ce n'est pas pour autant, que les croisades guerrière repartent, le plus marquant il y a moins de révolution industrielle en cours que dans la passé
Chacun a sa notion de libre arbitre et d'ouverture malgré les sentiments de nationalisme au autres remontés hormonales pour dicter son message.
 

chwpaul

Dieu suprême
20 Juil 2009
2 058
665
168
Il n’y a pas de nationalisme en Chine, c’est vous qui en pensez trop! Les gens du monde entier sont les bienvenus en Chine, moi par exemple, j’aime tous les amis de ce forum!
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 950
8 186
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Il n’y a pas de nationalisme en Chine, c’est vous qui en pensez trop! Les gens du monde entier sont les bienvenus en Chine, moi par exemple, j’aime tous les amis de ce forum!

Au sein d'un Etat-nation * existant, le nationalisme est une idéologie politique qui donne la primauté à la nation par rapport à toute autre considération dans les relations internationales .
* Un État-nation est un concept théorique, politique et historique, désignant la juxtaposition d'un État, en tant qu'organisation politique, à une nation, c'est-à-dire des individus qui se considèrent comme liés et appartenant à un même groupe. "L'Etat-nation est un domaine dans lequel les frontières culturelles se confondent aux frontières politiques. L'idéal de l'Etat-nation est que l'Etat incorpore les personnes d'un même socle ethnique et culturel.

Apres a chacun sa vision de la definition , je ne suis pas un sociologue bien loin de la, et a mille lieues d'etre un analyste politique , mais j'ai quand meme lu les ecrits du president Xi Jinping ( 3 Volumes ) et egalement regulierement les rapports des congres du parti communiste ... :)
 
Dernière édition: