"La Chine doit encore faire rêver les Français"

  • Auteur de la discussion Searogers
  • Date de début
1
Searogers

Searogers

Demi-dieu
16 Juin 2009
1 819
Ratings
445
118
Shanghai, Montpellier
#1
(article assez long, mais plein d'informations intéressantes, et résumant 50 ans de relations franco-chinoises.. sans être ennuyeux ; un peu de recul sur le quotidien fait parfois du bien...)

http://www.lexpress.fr/actualite/mo...-encore-faire-rever-les-francais_1314642.html

Il y a cinquante ans, le général de Gaulle reconnaissait officiellement le régime de Mao. Historien et sinologue, directeur de recherche au Conseil européen des relations internationales (ECFR), François Godement revient sur une relation "spéciale", parfois tumultueuse.

proxy.php?image=http%3A%2F%2Fstatic.lexpress.fr%2Fmedias_9138%2Fw_2048%2Ch_890%2Cc_crop%2Cx_0%2Cy_174%2Fw_605%2Ch_270%2Cc_fill%2Cg_north%2Fgeorges-pompidou-et-mao-zedong_4679068.jpg&hash=75bb3863f479f718b3ba5eba7b349178


Vue de France, la Chine est une puissance incontournable. Pour la Chine, que représente la France ?

Notre siège permanent au Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies, et le rôle que nous y jouons, pèse d'un poids certain. La Chine n'aborde pas l'Union européenne comme un bloc : elle fait attention à la diversité des Etats membres. Parmi les diplomates, à Pékin, il y a une école de tradition française, comme il en existe une anglaise et une germaniste...

Pour le reste, nous sommes le plus grand pays d'émigration de la diaspora chinoise vers l'Europe, certes, mais le français n'est pas une langue importante en Chine et, si nous avons beaucoup d'étudiants là-bas, surtout dans les sciences dures, nous n'avons pas la présence des fondations allemandes ou des think tanks américains...

Dans les années 1960, en particulier, certains Français ont été fascinés par la Chine et le maoïsme. A quel point les Chinois se reconnaissent-ils dans notre pays, son histoire et ses valeurs ?

Les communistes chinois ont souvent étudié la Commune de Paris et les écrits de Victor Hugo. Quant aux critiques du régime, ils ont été marqués par certaines positions adoptées par la France. Je pense à 1989, en particulier, après la répression de la place Tiananmen. En décembre de cette année-là, je me souviens avoir déjeuné dans une gargote, à Shanghai.

Quelques clients m'ont interrogé : "De quel pays venez-vous? De France? Ah, c'est le pays qui vient d'abriter certains de nos opposants de la place Tiananmen." Ils étaient au courant et ils le disaient. La réputation de liberté, mais aussi l'art de vivre et le charme de la France participent à l'image de notre pays.

Merci de ne proposer qu'un extrait de l'article et de ne pas faire un copier / coller complet de celui-ci comme la Charte l'indique




 
Dernière édition par un modérateur: