1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La Chine comptera plus de 200 millions de voitures en 2020 (LE MONDE)

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Orang Malang, 7 Septembre 2010.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 932
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 137 / -35
    [​IMG]

    Après avoir ralenti entre avril et juillet, les ventes de voitures en Chine ont à nouveau bondi de 55,7 % sur un an en août, notamment grâce à de nouvelles subventions pour les véhicules propres.

    Le nombre de véhicules en circulation sur les routes chinoises va plus que doubler pour atteindre au moins 200 millions en 2020, a estimé un responsable du ministère de l'industrie cité par la presse lundi 6 septembre.

    Fin 2009, le nombre de voitures, camions, bus et autocars s'élevait à 76,2 millions. La Chine est devenue la même année le premier marché automobile mondial avec 13,64 millions de véhicules vendus. Après avoir ralenti entre avril et juillet, les ventes de voitures en Chine ont à nouveau bondi de 55,7 % sur un an en août, notamment grâce à de nouvelles subventions pour les véhicules propres.


    GAZ D'ÉCHAPPEMENT, PREMIÈRE SOURCE DE POLLUTION DE L'AIR

    Pour anticiper les problèmes d'approvisionnement énergétique et de pollution liés à la croissance du parc automobile, le développement de moteurs économes et d'énergies alternatives doit être une priorité absolue, selon Wang Fuchang, vice-ministre de l'industrie et des technologies de l'information cité par le China Securities Journal.

    Les villes et certaines routes chinoises souffrent de congestion chronique, ce qui renforce la pollution. Les gaz d'échappement sont devenus la première source de pollution de l'air en ville, devant l'industrie, a déclaré lundi un haut responsable du ministère de l'environnement, cité par la presse.
     

Partager cette page