1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La Chine assure avoir les moyens de relancer son économie

Discussion dans 'Informations Chine' créé par lafoy-china, 15 Mars 2015.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 015 / -64
    2015.jpg

    Extrait : La Chine dispose d’un arsenal de mesures pour stimuler son économie en plein ralentissement, a assuré dimanche à Pékin le Premier ministre Li Keqiang, en clôturant la session annuelle du Parlement, rituel contrôlé de bout en bout par le Parti communiste.
    Face à plus de 800 journalistes rassemblés dans l’enceinte solennelle du Grand palais du peuple, le numéro deux chinois a abordé les grands sujets d’actualité, de la corruption des élites à la pollution de l’air, du planning familial aux tensions avec le Japon.
    Mais c’est bien l’économie qui a été au centre des deux heures d’une conférence de presse parfaitement huilée, Li Keqiang affirmant que le gouvernement était prêt à «redoubler d’efforts» pour tenir ses objectifs.

    «Nous avons encore à notre disposition toute une série d’outils» de soutien à l’économie, a déclaré le chef du gouvernement, réputé compétent dans ce domaine.

    Sur fond de craintes de spirale déflationniste, la Chine affronte une conjoncture maussade, avec de récentes statistiques décevantes sur son secteur manufacturier, sa consommation intérieure et ses exportations.
    M. Li, 59 ans, s’est félicité que le gouvernement n’ait pas eu recours à des «initiatives massives de relance» ces deux dernières années.
    Pour stimuler l’activité, la banque centrale (PBOC) a toutefois enchaîné ces derniers mois des mesures d’assouplissement monétaire, baissant notamment à deux reprises ses taux d’intérêt. Pour des résultats jugés limités.
    Le gouvernement chinois table sur une croissance de l’ordre de 7% en 2015, son niveau le plus faible depuis un quart de siècle.

    «Mais cela ne sera pas facile d’y parvenir», a prévenu M. Li. «Les difficultés demeurent, et elles vont même s’accentuer».

    - Pollution de l’air: l’échec -

    Pour ce rendez-vous annuel avec le Premier ministre chinois, les médias, y compris étrangers, ont dû soumettre leurs questions à l’avance. Li Keqiang a donc pu y répondre en donnant à l’exercice l’apparence de pluralisme voulue par le régime.

    Dans un rare aveu d’impuissance, il a admis l’échec relatif de la lutte contre la pollution atmosphérique.

    Suite de l'article >>>

    Source : Liberation
     
    • Informatif Informatif x 2
  2. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 015 / -64
    La Chine dispose de "marges de manœuvre" face à la faiblesse de son économie

    Li.jpg
    Exportations, investissement, productions manufacturières et ventes au détail : tous les indicateurs chinois sont en recul. Pour autant, la Chine n'est pas désarmée, estime le Premier ministre Li Keqiang.

    Extrait : Si l'objectif de croissance, ramené à 7% pour 2015 par les autorités chinoises, est tenu, l'économie chinoise connaîtra la plus faible expansion de ces 25 dernières années. Pour autant, il ne sera pas facile pour la Chine d'y parvenir mais le gouvernement dispose de marges de manœuvre à même de soutenir l'activité dans le pays, a déclaré dimanche 15 mars le Premier ministre chinois, Li Keqiang.

    "Ces dernières années, nous n'avons pas mis en oeuvre de politiques de relance fortes à court terme, nous pouvons donc dire que nous disposons de marges de manoeuvre relativement importantes, que les outils de notre boîte à outils sont relativement nombreux."

    "Le gouvernement chinois est déterminé à lutter contre les brumes polluantes et la pollution", toutefois "les progrès auxquels nous sommes parvenus ne sont pas à la hauteur des attentes de la population".

    Suite de l'article >>>

    Source : LA TRIBUNE
     
    #2 lafoy-china, 15 Mars 2015
    Dernière édition: 16 Mars 2015
  3. elmanouch

    elmanouch Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Avril 2008
    Messages:
    992
    Localité:
    Shanghai - Jing An
    Ratings:
    +274 / -2
    Ils ont quand meme de la marge non?
    7% de croissance reste une des plus grosses sur la planete... et avec 300 millions de personnes avec un niveau de vie similaire a l'Europe c'est normal que tout ralentisse.
    Apres il faut voir ou le gouvernement va tirer / investir pour maintenir une bonne croissance et dans ces secteus ca sera encore peinard pour quelques annees.
    Il y aura bien un moment ou ca va se stagner de toute facon et ou il y aura une crise...
    Les arbres montent pas au ciel!
     
  4. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 409
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    Intéressant article.

    Avec la hausse du RMB par rapport à l'euro, mécaniquement les importations depuis la zone Euro devraient augmenter, et les exportations vers la zone Euro baisser.

    Je serai curieux, de voir les chiffres des imports/exports (en volume et en valeur) pour le premier trimestre de cette année.
    Attention à la chute !
     

Partager cette page