1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La Chine affirme avoir sanctionné 660 000 cadres pour corruption en cinq ans

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 9 Octobre 2012.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 931
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 136 / -35
    Le Monde.fr avec AFP | 09.10.2012
    [​IMG]

    La Chine mène une "lutte implacable" contre la corruption, comme en témoignent les 660 000 responsables communistes sanctionnés ces cinq dernières années, a affirmé l'un des neuf plus hauts dirigeants chinois, cité mardi 9 octobre par la presse officielle.

    He Guoqiang, à la tête de la Commission de discipline du parti communiste au pouvoir, a promis que ce "combat sans relâche" allait se poursuivre, en mettant en avant le sort du leader déchu Bo Xilai, ex-maître absolu de la métropole de Chongqing et ex-membre du Bureau politique au niveau central, qui va être traduit devant la justice.
    M. He, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a cependant reconnu qu'assainir le système serait une tâche de longue haleine, en assurant que personne ne serait à l'abri d'éventuelles poursuites. "Les personnalités corrompues, quel que soit leur rang, seront poursuivies de façon implacable et ne pourront échapper à la sanction", a-t-il affirmé. Selon lui, sur 660 000 cadres sanctionnés par le Parti pour corruption en cinq ans, 24 000 ont été jugés pénalement.

    DES VÉLLÉITÉS ANTICORRUPTION DÉMENTIES DANS LES FAITS

    La corruption en Chine est un fléau de nature à entamer la légitimité du parti unique au pouvoir et les dirigeants ne cessent de promettre son éradication, en étant démentis dans les faits. Le président chinois, Hu Jintao, ou le premier ministre, Wen Jiabao, ont ainsi déclaré à de nombreuses reprises qu'il était vital pour le parti communiste d'éliminer la corruption de ses cadres.

    Bo Xilai, à l'origine du plus retentissant scandale de ces dernières années en Chine, a été exclu du PCC et comparaîtra devant la justice pour y répondre d'accusations multiples, notamment de corruption "massive". Son épouse, Gu Kailai, a été condamnée à mort avec sursis – équivalent à la perpétuité – pour l'assassinat d'un Britannique. Un mois plus tard, Wang Lijun, ex-bras droit de Bo Xilai, s'est vu infliger une peine de quinze ans de réclusion pour défection, corruption et abus de pouvoir.
     
  2. Cyril.G

    Cyril.G Dieu Supérieur

    Inscrit:
    17 Juin 2009
    Messages:
    2 014
    Localité:
    Shanghai, Pudong
    Ratings:
    +388 / -3
    Sachant que le futur président possède un compte en banque bien remplit... ils ont pas trop de soucis à se faire.
     
  3. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    - je rajoute immédiatement M. He GuoQiang à ma liste des humoristes chinois. Je n'avais encore jamais lu ses blagues...
     
  4. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 931
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 136 / -35
    Il est vrai qu'il manque une version chinoise des Guignols de l'Info ... Y a matière ...
     
  5. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour,
    660 000... Ca laisse reveur. En France cela represente le renouvellement complet du paysage politique, administratif... ouah... Le pied!
    Enfin, en attendant, on peut toujours se consoler en se disant qu on a le droit de vote... Encore faut il savoir s en servir.:fish:
     

Partager cette page