1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La chasse à Goldman Sachs, succès de librairie en Chine

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Orang Malang, 31 Août 2010.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    Publié dans LE MONDE du 1er Septembre 2010

    [​IMG]

    Pour le journaliste économique chinois Li Delin, cela ne fait aucun doute : la prochaine victime de la puissance de Goldman Sachs sera la Chine. Est-ce cette menace qui explique le succès de son dernier livre, La Conspiration Goldman Sachs ? Deux mois après sa sortie, en juin, l'ouvrage (en mandarin) est déjà un best-seller, avec plus de 100 000 exemplaires écoulés selon l'éditeur.

    L'auteur, qui avait déjà publié Comment Goldman Sachs conquiert le monde, ne prend pas de pincettes pour s'attaquer au géant de Wall Street. Après avoir incité la Grèce à dissimuler sa dette et joué un rôle majeur dans la débâcle de Dubaï, "cet empire de l'ombre ne connaissant pas la pitié poursuit sauvagement le braquage parfait", écrit Li Delin, qui prévient : "Ce n'est que le début, sa cible ultime : la Chine."

    Le spectre d'un ralentissement économique a précipité l'apparition, dans le pays, de livres promettant de révéler les dessous de l'hégémonisme américain. Dans les librairies de Shanghaï, le nouvel ouvrage de Li Delin trône sur les présentoirs aux côtés de Qui contrôle réellement la planète et de Partenariat. La fondation de Goldman Sachs.

    Avec La Conspiration Goldman Sachs, M. Li offre des arguments aux nationalistes chinois, dont les livres favoris traitaient jusqu'à présent plus du volet politique des relations sino-américaines. La Chine peut dire non prônait l'intransigeance diplomatique face à Washington et fut suivi d'un virulent Unhappy China, paru en 2009.

    A mesure que l'économie chinoise accélère son ascension - elle est passée, cette année, au rang de deuxième puissance de la planète -, les emblèmes du capitalisme américain deviennent de nouvelles cibles. Goldman Sachs a fait l'objet de critiques dans la presse locale en juin, notamment dans un article du Quotidien de la jeunesse de Chine accusant l'établissement financier de "laper l'or et d'aspirer l'argent" du pays.

    "LA FIRME" NE S'ÉMEUT PAS

    En 2008, la banque avait déjà suscité le mécontentement de 68 entreprises publiques, telles que la compagnie aérienne China Eastern, un épisode sur lequel revient La Conspiration Goldman Sachs. Elles avaient perdu 11,4 milliards de yuans (1,3 milliard d'euros) après avoir parié sur une hausse des prix du pétrole, sur les conseils de la banque, alors que le cours du baril allait s'effondrer à peine au-dessus de 30 dollars à la fin de la même année.

    Goldman Sachs ne s'émeut pas publiquement de cette campagne et continue de faire d'excellentes affaires en Chine. Elle a d'ailleurs été l'un des principaux coordinateurs de l'introduction record en Bourse d'Agricultural Bank of China, les 15 et 16 juillet.
     
  2. stever2

    stever2 Membre Silver

    Inscrit:
    19 Avril 2010
    Messages:
    123
    Localité:
    Beijing, China
    Ratings:
    +0 / -0
    Ca semble très intéressant ce livre, il est en anglais ou seulement en Chinois ?
     

Partager cette page