1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Jacques-André Garnerin, auteur du premier saut en parachute

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Orang Malang, 22 Octobre 2013.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    LE POINT du 22 octobre 2013

    Lien : http://www.lepoint.fr/histoire/jacq...saut-en-parachute-21-10-2013-1746490_1615.php

    Extrait de l'article :

    André-Jacques Garnerin n'avait pas froid aux yeux, c'est le moins qu'on puisse dire. Voilà le premier homme à avoir effectué un saut en parachute. Sans s'écraser ! Ce Parisien méconnu a réalisé en 1797 un véritable exploit et un des rêves de Leonard de Vinci, à savoir descendre en douceur des airs et planer.

    Né en 1769 à Paris, il y meurt en 1823. Élève du physicien Jacques-Alexandre-César Charles, inventeur du ballon gonflé à l'hydrogène, le jeune homme est très tôt intéressé par les travaux de Blanchard, autre père du parachutisme. En 1793, Garnerin est fait prisonnier par les Anglais à Marchiennes (Nord) et livré aux Autrichiens. Après deux ans d'emprisonnement à Bude (Hongrie), il projette de s'évader en se jetant du haut des remparts avec une ombrelle géante qui lui éviterait une chute mortelle. Garnerin n'en aura pas l'occasion, puisqu'un échange de prisonniers lui fait recouvrer la liberté à la fin de l'année 1795. Revenu à Paris, il devient "aérostatier des fêtes publiques". Autrement dit, il s'occupe de l'ascension des montgolfières depuis lesquelles sont faites les annonces, jusqu'en 1804.

    (....)

    Après Nietzsche, Schrödinger, Roland Garros ou Leonidas da Silva, il est aujourd'hui l'objet d'un Doodle de Google. Le meilleur moyen de passer à la postérité dans l'ère tout numérique du XXIe siècle.
     

Partager cette page