1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Inde : au Ladakh, le mystère des derniers Aryens

Discussion dans 'Voyage en Chine et en Asie' créé par Orang Malang, 22 Septembre 2014.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 954
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 156 / -35
    LE POINT du 21 septembre 2014

    "Je suis une descendante des soldats d'Alexandre le Grand", lance Nima Amu, 30 ans. Sur un vieux réchaud, elle est en train de préparer le thé, dans un petit village himalayen accroché au flanc de la montagne, aux confins du Ladakh. Elle s'interrompt un instant, sa cuillère en suspens. Femme ronde à la peau blanche et aux cheveux châtain clair, ses yeux bleu-vert brillent d'une lueur d'amusement. "Ici, au village de Dha, nous sommes tous des Aryens, précise-t-elle. Il y a six autres villages aryens aux alentours, mais certains sont en territoire pakistanais." Satisfaite, Nima repart à ses fourneaux.

    Nima est un étrange trésor d'anthropologie. Elle appartient à la tribu des Drokpas, terme local dont l'orthographe connaît d'infinies variantes. Cette minorité de près de 4 000 membres a été préservée au cours des siècles par son isolement, son autarcie culturelle et ses mariages limités au clan. Les origines des Drokpas imbriquent imaginaire, hypothèses et réalité. Néanmoins, ces villageois ont acquis la renommée d'être de "purs" descendants des "Aryens". "Leur apparence physique a appuyé la théorie aryenne, devenue populaire dans la région", souligne M. Tashi Morup, journaliste local. Leurs traits proches du type caucasien sont loin des visages mongoloïdes d'origine tibétaine des bouddhistes du Ladakh. Les Drokpas sont "différents". Leur allure des grands jours, lors des festivals, est aux yeux des novices un spectacle unique. Avec leurs coiffes piquées de bouquets et cintrées de physalis, cette fleur orange qui semble taillée dans un papier délicat, ils incarnent un autre âge. Couverts de lourds colliers et d'ornements tribaux, ils se drapent dans une majestueuse cape blanche en peau de chèvre retournée.

    http://pan.baidu.com/s/1c03sLEg
     
  2. Faguorenne

    Faguorenne Dieu

    Inscrit:
    31 Mai 2014
    Messages:
    1 185
    Ratings:
    +652 / -24
    Comme quoi les bons aryens méritent toutefois un article
     

Partager cette page