Importation : Créer une entreprise ou non ?

  • Auteur de la discussion AndyG
  • Date de début
A

AndyG

Guest
#1
Bonjour, je vous explique mon cas brièvement :

J'habite a Beijing depuis un an, et j'aimerais y rester quelques temps encore ;) et donc je ne suis pas pressé de rentrer en france

J'ai un ami chinois qui à une entreprise qui vend des afficheurs electroniques et des caissons lumineux (enseignes lumineuses pour magasin, restaurants et autres...)
Et une usine qui produit des plaques en plastique acrylique

Sa clientèle est uniquement chinoise, mais on aimerai essayer d'importer ses produits ces produits en france

C'est la que je rentre en jeu, je serais le relais entre le client français et le producteur chinois (
C'est la premiere fois que je tente quelque chose de ce genre
Me faut-il créer une entreprise ? si oui, de quel type ? sur le territoire francais ou chinois ?
Puis-je commencer sans entreprise ? Quel serai mon statut auprès du client ? Représentant de l'entreprise chinoise ? Ou revendeur a part entière ?
 
S

societehk

Membre Gold
02 Mai 2007
290
Ratings
1
58
Hong Kong
www.societehk.com
#2
Bonjour,

Me faut-il créer une entreprise ? si oui, de quel type ? sur le territoire francais ou chinois ?
Puis-je commencer sans entreprise ? Quel serai mon statut auprès du client ?
Si vous faites une activité commerciale, oui il est préférable de créer une entreprise plutôt que le faire en "nom propre". Etant donné que votre activité consiste à de l'import-export entre la France et la Chine, pourquoi ne pas créer cette société à Hong Kong? Elle agira donc comme intermédiaire entre vos fournisseurs chinois et vos clients français. Une société à Hong Kong sera plus simple et moins coûteuse à gérer qu'une société en France ou en Chine...

Bien à vous,

Eric
 
welc@me

welc@me

Membre Gold
05 Avr 2007
144
Ratings
2
61
SHENZHEN
#3
Importation

Bonjour
j'aimerais mettre en garde les personnes créant une sociéte a hong kong ne vous permet pas de donner des autorisations d'exporter depuis la chine.
Vous pourriez avoir les produits bloqués a la douane si l'usine d'origine n'as pas l'autorisation d'exporter, donc il faut passer par une siciéte intermediaire qui a le droit d'exporter
Que quelqu'un me corrige si je me trompe car j'ai voulu dernièrement exporter des produits en verre d'une sociéte chinoise qui n'avais pas le droit d'exporter et je n'ai pas pu utiliser la societe de hong kong
 
minh

minh

Archange
29 Mar 2008
1 812
Ratings
48
93
42
Paris
#4
Ben suffit juste de dire a l'usine que c'est pour l'etranger et ils te disent si ils peuvent non ?

Je vois pas le probleme.
 
Ceven

Ceven

Ange
09 Nov 2006
2 827
Ratings
3
86
Shenzhen
#5
Bonjour
j'aimerais mettre en garde les personnes créant une sociéte a hong kong ne vous permet pas de donner des autorisations d'exporter depuis la chine.
Vous pourriez avoir les produits bloqués a la douane si l'usine d'origine n'as pas l'autorisation d'exporter, donc il faut passer par une siciéte intermediaire qui a le droit d'exporter
Que quelqu'un me corrige si je me trompe car j'ai voulu dernièrement exporter des produits en verre d'une sociéte chinoise qui n'avais pas le droit d'exporter et je n'ai pas pu utiliser la societe de hong kong

C'est exact toutes les usines n'ont pas la licence d'exportation. En general pour exporter, elles sous-loue la licence d'une societe qui possede ce sesame en echange d'un poucentage du montant de la commande.

Egalement si tu as ta societe a HK, tu ne peux exporter de la chine continentale puisque toi meme ne possede pas cette licence d'exportation.

Dans tous les cas, il faut toujours faire intervenir une societe tierce, qui peut etre une autre trading, une grosse usine ou un transitaire, qui vous "prete" sa licence.

Voila c'est simple dans les faits mais c'est vrai qu'au debut on se perd un peu dans ce dedale.
 
Ceven

Ceven

Ange
09 Nov 2006
2 827
Ratings
3
86
Shenzhen
#6
Ben suffit juste de dire a l'usine que c'est pour l'etranger et ils te disent si ils peuvent non ?

Je vois pas le probleme.
Ca depend de l'incoterm utilise. Si c'est du EXW factory, l'usine produit et basta. Tu fais venir ton container, elle t'aide a charger, ensuite le reste c'est plus son probleme. A toi de te debrouiller pour le reste.

Soyez attentif donc a la cotation demandee et a utiliser l'incoterm adequat.
 
minh

minh

Archange
29 Mar 2008
1 812
Ratings
48
93
42
Paris
#7
Merci pour ces precisions Ceven.

Et quant est'il des colis envoye par UPS ou EMS ?
 
L

lyne

Membre Actif
29 Nov 2009
3
19
#8
importer des chaussures de Chine

Bonjour,

J'ai plusieurs questions à vous poser car je ne trouve la réponse nulle part et je n'y connais rien en import/export :

Je me suis déclarée il y a peu de temps auto-entrepreneur (je vais peut-être changer pour l'EURL mais je n'en suis pas encore sûre), je souhaite vendre des chaussures de danse achetées en Chine.
J'ai acheté quelques modèles chez plusieurs fournisseurs pour comparer la qualité, mais je n'ai pas du payer de TVA, ni de frais forfaitaires, ni de taxe de douane... Sur le colis, la "valeur déclarée" est inférieure au montant que j'ai réellement payé (prix d'achat + frais de transport). Ces colis ont été envoyé par la poste ou Chronopost.
Est-ce normal que je n'ai pas du payer de TVA, de frais forfaitaires ou de taxes de douane?? Est-ce légal?? Que puis-je faire pour que tout soit en règle?

Une deuxième question concernant l'import des chaussures de danse :
J'ai lu quelque part que pour importer des chaussures provenant de Chine, il pouvait être exigé d'avoir une licence d'importation, cela concerne toutes les chaussures? Où se procurer ce genre de licence? Est-ce payant? Si oui, combien ça coûte?

Merci de répondre à mes questions, j'ai peur de devoir payer une amende car je ne sais pas si c légal ou pas...
 
L

lodie

Membre Bronze
30 Août 2009
22
31
#9
Bonjour Lyne,

Tout d’abord laisse-moi te rassurer : tu n’es pas dans l’illégalité pour le moment.

Je suppose que tes fournisseurs t’ont facturé la marchandise en-dessous de 10 ou 8 euros, en laissant sous-entendre que ce colis n’a aucune valeur commerciale. Cela n’a rien d’illégal, c’est une technique courante pour l’envoie d'échantillons, mais attention à ne pas tomber dans le piège et accepter cette démarche lors de l’envoie de la marchandise en gros (que ce soit à partir de 30 ou 200 pièces, peut importe). En effet, cela pourra peut-être fonctionner les premières fois, te faisant économiser les frais de douanes et la TVA, mais le jour où les douanes comprendront la duperie, ils auront la possibilité de vérifier tous les envoient effectués auparavant et pourront exiger le montant d’une amende prenant en compte l’ensemble des envoies illégaux.

Deuxièmement, il est impératif de demander aux fournisseurs les différents HS code (ce qui défini le prix des douanes à payer) correspondant aux différents produits et les faire toi-même vérifier par un service de douane. Il faut comprendre qu’un même type de produit (pour toi des chaussures) de modèles différents, présentera un HS code variant pour chacune des différentes références.

Finalement, il n’y a pas besoin de licence pour CE produit. Assures-toi juste que ton entreprise (que je suppose être une EI), comprend bien une autorisation pour ce type d’échange (mais à priori il n’y a pas de soucis à se faire pour ça).



Si tout cela te semble compliqué et toujours flou, sache qu’il existe des sociétés de sourcing en Chine (telle que www.gcbsourcing.com) qui peuvent s’occuper de toutes ces démarches encombrantes et t’éviter de tomber dans les pièges de l’import-export. C’est un investissement certes, mais peut-être que cela vaut plus le coup que d’avoir à payer une amende ou autres déconvenues bien trop courantes en Chine.

Si tu as encore des questions, n’hésites pas à me contacter sur info@gcbsourcing.com, je te répondrai de nouveau.





Elodie Sellier