Identité numérique: l'état espère mettre en service son service alicem en 2020

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
14 530
9 753
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
L’application, qui permettra de se connecter aux services publics grâce à la reconnaissance faciale, pourrait être lancée dès novembre, malgré les critiques des associations de défense des libertés en ligne. Explications.

Extrait :
Après la Chine, l’Inde, et le Royaume-Uni, c’est au tour de la France de vouloir faire entrer la reconnaissance faciale dans la vie quotidienne de ses habitants. Selon le média américain Bloomberg, l’application Alicem, un outil d’identification aux services publics basé sur cette technologie, va être déployée en novembre. Contacté par le Figaro, le ministère de l’Intérieur n’a pas confirmé cette information.

● Alicem, c’est quoi?
Alicem est une application mobile qui permet de se connecter à des services publics en ligne grâce à des technologies de reconnaissance faciale. Testée depuis le mois de juin, elle a été annoncée en juillet par le ministère de l’Intérieur. Comme FranceConnect, qui donne accès au site des impôts, de la sécurité sociale ou encore de la poste avec un identifiant unique, Alicem est censée permettre d’éviter d’avoir à jongler entre plusieurs identifiants. L’application permettra également de se passer de présence physique à un guichet ou de l’envoi de multiples documents pour accéder à des services qui requièrent une identification sécurisée. Dans ce cas-là, Alicem sera le seul moyen d’effectuer ces procédures de façon dématérialisée. Ce projet s’inscrit donc dans l’objectif du gouvernement de permettre un accès en ligne à la totalité des services publics d’ici à 2022.

● Comment ça marche?
Pour se connecter à un service public via Alicem, il faudra d’abord fournir son numéro de téléphone, puis prendre son visage en photo sous plusieurs angles, ainsi qu’en vidéo, en remplissant différentes tâches (sourire, cligner des yeux, tourner la tête). Les fichiers biométriques ainsi obtenus seront ensuite comparés avec ceux contenus dans la puce intégrée au passeport en collant le téléphone portable à ce dernier. Pour utiliser Alicem, il faudra donc non seulement posséder un passeport biométrique, ou un titre de séjour délivré après mai 2012, mais aussi un téléphone doté d’une puce NFC. À l’exclusion des iPhone, puisqu’Alicem n’a pas encore de version adaptée aux appareils d’Apple. Une fois la vérification effectuée, l’utilisateur pourra se connecter aux services publics disponibles, sur son smartphone ou son ordinateur.


 

Yiyuan

Dieu suprême
16 Avr 2015
5 138
2 666
168
49
ou comment ficher le peuple pour mieux le contrôler. J'espère que beaucoup de gens refuseront de le faire.
 

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
2 756
200
103
46
Que c'est complique... Dans un pays qui se plain de perdre contact avec son administration pourquoi ne pas remettre un peu d'humain?
 

Yiyuan

Dieu suprême
16 Avr 2015
5 138
2 666
168
49
Ils ont déjà ton empreinte faciale pour le passeport et j'imagine la carte d'identité
si c'était avec ça qu'ils te fichent ça se saurait. Aucune coordination entre les services, aucune base de donnée commune. Alors que là comme tu auras toujours besoin (dans les faits tu n'as pas le choix) de services publics pour un permis de construire, plaques d'immatriculations, les impôts....
L'excuse qui est de dire 'ça évite moult identifiants/mots de passe" est une connerie sans nom. C'est justement parce que tu en as plein que c'est difficile de te pirater tes données.
En France l'arnaque des payements avec tel ou CB sans contact explose. Les gars ont un petit boitier et te couillonne tes données et ton fric dans les transports en commun.
 

bernard22

Membre Gold
22 Jan 2013
149
10
58
Comme quoi,tous les pays s y mettent lentement mais suremment. Dans 10 ans ont sera tous sous reconnaissance faciale partout en europe!
A Nice , y a deja des milliers de cameras partout dans les rues! Pour la securite bien sur...
 

Yiyuan

Dieu suprême
16 Avr 2015
5 138
2 666
168
49
Comme quoi,tous les pays s y mettent lentement mais suremment. Dans 10 ans ont sera tous sous reconnaissance faciale partout en europe!
A Nice , y a deja des milliers de cameras partout dans les rues! Pour la securite bien sur...
t'habites Nice??
 

Yiyuan

Dieu suprême
16 Avr 2015
5 138
2 666
168
49
Non ma famille. Et j ai vu un reportage sur la tv francaise ou ils ont longuement parler de toutes les cameras qui etaient installer a Nice.

,ma
entre avoir des caméras et les connecter avec les bases de données il y a un monde, un peu comme en Chine. ça fait peur mais c'est faux.
La preuve les terroristes en ont rien à foutre ainsi que les dealers et tout malfrats en tout genre: une cagoule et c'est fini. Même un maquillage à 2 balles suffit pour passer à travers les mailles. C'est juste pour niquer les gens normaux mais ce ne sont pas eux le problème; faut mettre un nom sur ce problème mais on ne peut pas à cause de la bien-penssance.
Mais bon damage on aurait pu se voir et boire un coup ;). Si tu viens n'hésite pas à me MP ;)
 

马马虎虎

Ambassadeur de la Sh*tbox
10 Avr 2010
7 944
8 181
188
La société privée néerlandaise Gemalto développe Alicem
En dernier lieu, comme il le développe dans une note de blog (en anglais), le chercheur a découvert en analysant le code de l’application Android, que le gouvernement français avait fait appel à la société privée néerlandaise Gemalto (appartenant au groupe Thalès), spécialisée dans la sécurité numérique, pour développer Alicem. Il révèle que Gemalto a fourni un système démo au ministère de l’Intérieur, qui «était superfacile à faire planter», mais surtout que la démo fournie à la France (qui débourse plus de 2,8 millions euros à Gemalto pour développer Alicem) n’est pas exclusive. En effet, le hacker français a repéré que la version testée par les Français est une reprise d’un autre projet (un permis de conduire numérique) financé par une agence du gouvernement américain. «Ils ont été littéralement payés deux fois pour le même travail», s’étonne Baptiste Robert sur son blog.

 

Naxshe

Dieu souverain
05 Jan 2016
1 102
627
143
32
Honnêtement si ca permet de faciliter des démarches. Pas de problème d'accepter de scan ma face à chaque fois.

Se faire fliquer pour obtenir des documents officiel ? Il savent si tu vient le chercher a la préfecture de toute manière.
 

starky

Membre Bronze
15 Juil 2016
40
14
33
Chine
Je dois peut-être vivre depuis trop longtemps en Chine, mais je ne comprends pas ou est le problème avec la reconnaissance faciale et le "flicage" en général au nom d'un idéal de liberté.
Si ca facilite la vie ou si ca peut lutter contre l’insécurité, je me moque que Robert le fonctionnaire dans son bureau sache si je fais caca vert ou si je suis alle aux putes hier soir.
 

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 077
4 999
188
Nanning
Je dois peut-être vivre depuis trop longtemps en Chine, mais je ne comprends pas ou est le problème avec la reconnaissance faciale et le "flicage" en général au nom d'un idéal de liberté.
Si ca facilite la vie ou si ca peut lutter contre l’insécurité, je me moque que Robert le fonctionnaire dans son bureau sache si je fais caca vert ou si je suis alle aux putes hier soir.
Tu sembles avoir une vie stupéfiante ! :cool: :eek:
 
Dernière édition:

Neuromancer

Alpha & Oméga
13 Mai 2008
4 579
3 962
188
Shanghai, Chine
Je dois peut-être vivre depuis trop longtemps en Chine, mais je ne comprends pas ou est le problème avec la reconnaissance faciale et le "flicage" en général au nom d'un idéal de liberté.
Si ca facilite la vie ou si ca peut lutter contre l’insécurité, je me moque que Robert le fonctionnaire dans son bureau sache si je fais caca vert ou si je suis alle aux putes hier soir.

Pour les putes on le savait, mais par contre le caca vert :oops:...
 

Dgibe

Dieu Supérieur
13 Mai 2016
1 384
616
138
38
Chengdu
entre avoir des caméras et les connecter avec les bases de données il y a un monde, un peu comme en Chine. ça fait peur mais c'est faux.
La preuve les terroristes en ont rien à foutre ainsi que les dealers et tout malfrats en tout genre: une cagoule et c'est fini. Même un maquillage à 2 balles suffit pour passer à travers les mailles. C'est juste pour niquer les gens normaux mais ce ne sont pas eux le problème; faut mettre un nom sur ce problème mais on ne peut pas à cause de la bien-penssance.
Il faut voir que ce n'est que le début. Une fois que le taux d'erreur deviendra très faible, dès qu'une personne ne sera pas reconnue les flics vont débarquer.
Si c'est pour une raison valable (chirurgie, nouveau maquillage, etc...), les flics vont uploader une nouvelle photo et puis voilà. Sinon si le visage st trop masqué (cagoule, masque trop grand, lunettes) alors amende pour dissimulation de visage....

Et puis je pense que l'idée à long terme est plus la prévention, comme au Xingjiang maintenant. Ça permet de suivre les gens en temps réels, à moins de vivre avec une cagoule sur le tête toute la journée. Suivant ou tu vas etc.. ça permet de te mettre une note de "dangerosité" sur chaque individu.

En couplant ça avec les infos provenant des téléphones, ça peut aller très loin....
 
Dernière édition:

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
8 521
3 671
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Il révèle que Gemalto a fourni un système démo au ministère de l’Intérieur, qui «était superfacile à faire planter», mais surtout que la démo fournie à la France (qui débourse plus de 2,8 millions euros à Gemalto pour développer Alicem) n’est pas exclusive.


Euh un éditeur de logiciel qui fourni une démo facile à planter, c'est du jamais vu dis moi... Tant que c'est la démo qui plante et pas la version finale ca devrait le faire.
le hacker français a repéré que la version testée par les Français est une reprise d’un autre projet (un permis de conduire numérique) financé par une agence du gouvernement américain. «Ils ont été littéralement payés deux fois pour le même travail»

Wow il vient de se rendre compte du modèle des éditeurs de solution logiciel. Développer un logiciel et le commercialiser à plusieurs acteurs sous des formes communes ou différentes selon un degré de différence lié au projet.

Il y a certainement des choses à critiquer sur ce projet mais autant choisir de bons arguments...
 

Yiyuan

Dieu suprême
16 Avr 2015
5 138
2 666
168
49
Honnêtement si ca permet de faciliter des démarches. Pas de problème d'accepter de scan ma face à chaque fois.

Se faire fliquer pour obtenir des documents officiel ? Il savent si tu vient le chercher a la préfecture de toute manière.
Je dois peut-être vivre depuis trop longtemps en Chine, mais je ne comprends pas ou est le problème avec la reconnaissance faciale et le "flicage" en général au nom d'un idéal de liberté.
Si ca facilite la vie ou si ca peut lutter contre l’insécurité, je me moque que Robert le fonctionnaire dans son bureau sache si je fais caca vert ou si je suis alle aux putes hier soir.

disons que le jour où ça tombera entre de mauvaises mains, vous risquez de comprendre mais un peu tard.
 

starky

Membre Bronze
15 Juil 2016
40
14
33
Chine
disons que le jour où ça tombera entre de mauvaises mains, vous risquez de comprendre mais un peu tard.

Je ne pense pas que ce soit du niveau de l'arme nucleaire ou il y a peu de latente que l'acte et les effets. En cas de derive de "big brother", il y aura largement le temps de reagir.
Le principe de precaution tres Francais empeche souvent certaines innovations interessantes.