"hustling" et petit boulots en chine ?

  • Auteur de la discussion Magellan
  • Date de début
Magellan

Magellan

Membre Bronze
29 Mai 2019
148
18
25
75
Salut les BonjourChinois !

J'espère que tout le monde va bien :)

Bon alors j'ai déjà pas mal recherché pour trouver du travail "normal", avec les visas M et Z, le Bac+5, les 2 ans d'XP etc...
Mais du coup je me posais la question : quid des petits boulots ?
Est-ce envisageable ? Légal ? Inimaginable ?

Par petit boulot j'entends des taff où y'a pas de diplômes, par exemple si je suis passionné de photos et j'ai un super appareil de la mort qui tue à 4000€ et c'est ça mon taff, faire des prestas photos genre marriage ou business ou opening de shop etc...

Ou alors je m'auto-proclame "Seduction Coach", ou "Live Coach" et j'apprends aux chinois middle-class qui parlent anglais à lever de la petite souris, c'est possible ça ?
 
Alplob

Alplob

Dieu suprême
21 Avr 2010
2 408
1 399
168
Xujiahui
Salut les BonjourChinois !

J'espère que tout le monde va bien :)

Bon alors j'ai déjà pas mal recherché pour trouver du travail "normal", avec les visas M et Z, le Bac+5, les 2 ans d'XP etc...
Mais du coup je me posais la question : quid des petits boulots ?
Est-ce envisageable ? Légal ? Inimaginable ?

Par petit boulot j'entends des taff où y'a pas de diplômes, par exemple si je suis passionné de photos et j'ai un super appareil de la mort qui tue à 4000€ et c'est ça mon taff, faire des prestas photos genre marriage ou business ou opening de shop etc...

Ou alors je m'auto-proclame "Seduction Coach", ou "Live Coach" et j'apprends aux chinois middle-class qui parlent anglais à lever de la petite souris, c'est possible ça ?
Si tu arrives à créer une entreprise enregistrée dans la ville où tu vis, et si tu arrives à avoir un permis de travail lié à cette entreprise, dans ce là ce sera possible.

Sinon non.
 
  • Like
Reactions: Magellan
larquen

larquen

Alpha & Oméga
12 Déc 2007
3 978
1 716
173
Suzhou Tiger Hill
Par petit boulot j'entends des taff où y'a pas de diplômes, par exemple si je suis passionné de photos et j'ai un super appareil de la mort qui tue à 4000€ et c'est ça mon taff, faire des prestas photos genre marriage ou business ou opening de shop etc...
Tout est imaginable au black. Moi, à un moment je faisais le curé dans des mariage à 1200 yuans/20 minutes :)
Oublie les photos de mariages, il y a déjà des tonnes de shops qui proposent ces prestations : et c'est trop sérieux pour les clients. Il te faudrait du matos , un studio, des assistants... A côté, je connais un ou deux "amateurs" qui font des prestations gratos juste pour se faire la main auprès de familles et particuliers.
Si tu veux bosser avec des entreprises, elles risquent de te demander un fapiao. Mais la clé pour toi, ce sera tes relations avant tout : il te faut connaître du monde. Ca commence comme ça.
 
Magellan

Magellan

Membre Bronze
29 Mai 2019
148
18
25
75
Du coup c'est débrouille, bricolage et serrage de fesses si tu joues hors système. Ok
Montez sa propre boîte sans capital, va falloir la jouer rusé renard !
 
Mathieu

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
7 489
2 569
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
j'ai déjà pas mal recherché pour trouver du travail "normal", avec les visas M
Le visa M n'est pas adapté pour un travail "normal", il faut un permis de résidence pour cause de travail (obtenu généralement via demande d'un Z depuis la France mais pas forcément puisqu'il peut aussi être demandé avec une autre forme de visa depuis Shanghai).

Comme dit plus haut, ce que tu décris relève de l'auto entrepreneuriat en France et comme il n'y a pas ce type de statut pour les étrangers en Chine, ca veut dire de entrepreneuriat tout cour en montant la structure juridique apte à t'employer. De mémoire tu nous disais que ta femme avait un studio pour sa boite dans votre appart, qu'est ce qui l’empêche de t'embaucher dans sa société ?
 
Magellan

Magellan

Membre Bronze
29 Mai 2019
148
18
25
75
Du coup j'ai continué à me renseigner pour bosser en Chine.

On peut effectivement monter sa boîte mais ça implique un gros dossier bien chiant à monter et pis un capital initial que je n'ai pas.

On peut se lancer en free-lance, mais que ça soit pour de l'info ou pour des cours d'anglais en ligne pour des enfants chinois, la structure qui m'embauche est chinoise, les sous viennent de Chine, donc travail, donc visa Z.

On peut se lancer en free-lance avec un taff à l'extérieur de la Chine. L'entreprise n'est pas chinoise, les sous arrivent de l'étranger, tout va bien. Sauf que si ça dépasse les 3 mois alors c'est considéré comme du travail donc visa Z.
 
parapluie

parapluie

Alpha & Oméga
09 Mai 2013
8 704
4 279
178
Shanghai
ça implique un gros dossier bien chiant à monter et pis un capital initial que je n'ai pas.
il y a des entreprises qui font ça, et qui avance temporairement les fonds de "capital initial"
niveau woefe je sais pas, mais le capital des boites chinoises c'est totalement de la connerie; c'est pas interne
 
Johann@easyMandarin

Johann@easyMandarin

Ange
16 Mai 2011
674
171
88
Shanghai (Jing'an)
www.easymandarin.cn
Du coup j'ai continué à me renseigner pour bosser en Chine.

On peut effectivement monter sa boîte mais ça implique un gros dossier bien chiant à monter et pis un capital initial que je n'ai pas.

On peut se lancer en free-lance, mais que ça soit pour de l'info ou pour des cours d'anglais en ligne pour des enfants chinois, la structure qui m'embauche est chinoise, les sous viennent de Chine, donc travail, donc visa Z.

On peut se lancer en free-lance avec un taff à l'extérieur de la Chine. L'entreprise n'est pas chinoise, les sous arrivent de l'étranger, tout va bien. Sauf que si ça dépasse les 3 mois alors c'est considéré comme du travail donc visa Z.
Tu peux aussi t'associer avec un chinois qui t'aidera avec toute la partie administrative et compta. Il me semble aussi que c'est plus simple pour une personne chinoise de monter sa boite.
 

红牙鳞鲀

Membre Gold
16 Nov 2013
390
56
63
On peut se lancer en free-lance avec un taff à l'extérieur de la Chine. L'entreprise n'est pas chinoise, les sous arrivent de l'étranger, tout va bien. Sauf que si ça dépasse les 3 mois alors c'est considéré comme du travail donc visa Z.
Tu as lu ça où ? Des sources ? Comment la Chine peut savoir ton business à l'étranger si argent sur carte française...?
 
Dgibe

Dgibe

Ange
13 Mai 2016
946
404
83
37
Chengdu
Tu as lu ça où ? Des sources ? Comment la Chine peut savoir ton business à l'étranger si argent sur carte française...?
Déjà, il y a une différence entre légal et pas vu, pas pris.

Puis l'argent que tu gagnes en France, il faut le déclarer aux impôts Français. Et il y a des conventions fiscales entre la France et la Chine. Donc les impôts chinois pourraient demander des infos à leurs homologues framçais.

Enfin tu peux aussi ne pas le déclarer en France.

J'admet que le risque est quand même probablement faible.

En tout cas dans le cas de Magellan, j'essaierai d'abord de chercher un taff du bon côté de la force. Puis en cas d'échec, alors je regarderais effectivement les sentiers transversaux. Parcequ'ici, si tu te fais choper pour fraude fiscale, tu risques bien sûr une amende, mais surtout d'être interdit de territoire.
 
Dernière édition:
Magellan

Magellan

Membre Bronze
29 Mai 2019
148
18
25
75
Dans mon cas, j'ai pas l'intention de monter une boîte anyway, donc je vais plutôt regarder du côté du free-lancing.

Pour 红牙鳞鲀 , j'ai lu ça hier soir et aujourd'hui je retrouve pas le site web >_<
Ca avait l'air sérieux parce que ça ressemblait à de l'anglais qui avait était mal traduit depuis le chinois, comme souvent le font les agences gouvernementales.
Je sais pas comment la Chine pourrait l'apprendre, mais de toute manière, mettons que tu fasses du free-lancing online, genre des prestas pour des clients en UK, qui te payent sur une bank en ligne, un jour ou l'autre il faudra bien ramener l'argent en Chine pour payer ton loyer, ta bouffe, ton baiju etc...

Pour en revenir à mon cas, de toute manière je cherche à faire ça de manière légal, vus que j'ai aucune intention de me faire expulser du pays alors que j'ai un nouveau-né.
 

红牙鳞鲀

Membre Gold
16 Nov 2013
390
56
63
Si tu rapatries de l'argent, c'est autre chose...
 
Dernière édition:
mars2012hk

mars2012hk

Dieu souverain
24 Sept 2013
1 186
730
148
香港/mer
mars2012.hk
Dans mon cas, j'ai pas l'intention de monter une boîte anyway, donc je vais plutôt regarder du côté du free-lancing.
Tu as aussi des boites qui peuvent t'embaucher et t'aider à avoir un visa, en échange d'une commission sur tes contrats. Ça s'appelle du portage salarial ("umbrella company" en anglais) et ça te permet de faire du freelancing avec un statut "salarié". C'est un service assez facile à trouver.

Pour 红牙鳞鲀, j'ai lu ça hier soir et aujourd'hui je retrouve pas le site web >_<
Ca avait l'air sérieux parce que ça ressemblait à de l'anglais qui avait était mal traduit depuis le chinois, comme souvent le font les agences gouvernementales.
Je sais pas comment la Chine pourrait l'apprendre, mais de toute manière, mettons que tu fasses du free-lancing online, genre des prestas pour des clients en UK, qui te payent sur une bank en ligne, un jour ou l'autre il faudra bien ramener l'argent en Chine pour payer ton loyer, ta bouffe, ton baiju etc...
Pour en revenir à mon cas, de toute manière je cherche à faire ça de manière légale, vu que j'ai aucune intention de me faire expulser du pays alors que j'ai un nouveau-né.
Tu as aussi le cas de voisins / concurrents qui peuvent vouloir te dénoncer à la police juste pour te nuire.

Cette histoire de trois mois n'a rien d'officiel. Légalement: si tu travailles, à partir du moment où tu es physiquement en Chine il te faut un visa de travail dès le premier jour. Même si c'est pour bosser chez toi devant ton ordi, même pour une boîte étrangère, et même en étant payé à l'étranger, la règle reste la même. Et c'est indépendant des histoires d'impôts, qui sont un autre débat.
 
Dernière édition: