1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Hillary attaque la Chine

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par NEUF, 20 Mai 2011.

  1. NEUF

    NEUF Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Hillary attaque la Chine sur le respect des « droits humains »

    Peut-on imaginer plus énervant que d’écouter les hauts-responsables US jacasser sur les « droits humains » ? Voilà Hillary Clinton qui s’en prend à la Chine pour son bilan « déplorable » en matière de droits de l'homme et, pendant ce temps, Bradley Manning, à qui on a confisqué les vêtements, meurt de froid dans un des goulags américains, détenu dans une cellule minuscule entourée de murs de béton, en attendant qu’on lui arrache les ongles.

    Et ça, ce n’est que le hors-d’œuvre. On peut citer Guantanamo, Abu Ghraib, Bagram, et la multitude de prisons, de camps de concentration et de sites noirs que les Etats-Unis ont disséminés sur toute la planète. À l’heure actuelle, ce sont les Etats-Unis qui violent le plus les droits humains dans le monde. Clinton n’a aucune leçon à donner aux autres.

    Voyez Fallouja, ville de 300.000 habitants dont 40,000 ont été tués par les bombardements US : 80% de ses immeubles et de ses infrastructures ont été réduits à des gravats, et ils ont hérité de cancers et de malformations à la naissance qui se perpétueront éternellement. Eh bien, c’est comme cela qu’on tue les gens !

    Et puis, il y a les attaques de drones. De fait, 5 personnes ont été tuées mardi dernier quand les missiles US ont fait sauter leur véhicule au nord-ouest du Pakistan. Et leurs droits humains à eux ? Et les droits humains des 957 autres personnes qui ont été tuées en 2010 seulement ? Ils ne comptent pas ?
    Et pouvons-nous, s’il vous plaît, cesser de parler de démocratie ? Tout le monde sait bien que c’est un raccourci pour « capitalisme ». Et même pas du capitalisme véritable, mais d’un capitalisme prédateur, qui pratique la politique de la terre brûlée, qui ne fait pas de prisonniers, la souche du virus spécifique à l’oligarchie de racketeurs aux Etats-Unis. Alors, on ne pourrait pas la mettre un peu en veilleuse ?

    Voici un extrait où Hillary se lamente sur le "régime répressif chinois".
    « Nous avons clairement exprimé, que ce soit publiquement ou en privé, nos préoccupations concernant le respect des droits de l'homme en Chine. Nous savons qu’il y a des gens, parmi lesquels des avocats, des écrivains, des artistes, et d’autres, qui sont en prison ou qui ont disparu. Et l’histoire prouve que les pays qui s’efforcent d'aller vers un plus grand respect des droits humains seront plus prospères et plus stables ».

    Si ce n’est pas de l’arrogance, ça ? Ce sont les Etats-Unis qui ont le taux d’incarcération le plus élevé au monde. Et c’est Clinton qui ose reprocher à la Chine le nombre de personnes détenues ou disparues ?

    Certes, il est vrai que la Chine n’a pas la maîtrise de la démocratie comme cette bonne vieille Amérique, où ce sont cinq juristes de droite qui choisissent le président, où l’Etat vous met sur écoute téléphonique, trie votre courrier électronique, vous tripote les testicules avant que vous sautiez dans un avion pour l’Idaho.

    Ca, c’est la démocratie avec D majuscule ; Terre de la Liberté et berceau des escrocs de la chaîne de Ponzi. Il n'est pas impossible qu'on vous expulse de chez vous, qu'on vous vire de votre boulot, qu'on vous dépouille de votre retraite, mais on a nos principes, nom de dieu !

    Mais, allons droit au but. Vous savez ce que signifie tout ce cirque, les trépignements malhonnêtes et le ton pontifiant de Ms Clinton ?

    L’équipe d’Obama cherche à forcer la Chine à ouvrir ses marchés financiers à Wall Street pour que la Grande Finance puisse refiler son billet vert pourri à 1,5 milliards de nouveaux gogos. C’est de cela qu’il s’agit. Jetez donc un coup d’œil à l’article de Bloomberg et jugez par vous-même ("U.S. Will Urge China to Boost Interest Rates as Talks Start", Bloomberg).
    Bloomberg :
    "Geithner va dire que la Chine doit rendre son système financier plus flexible pour permettre aux banques et aux assureurs étrangers d’y avoir accès", a déclaré David Loevinger, coordonnateur du Dialogue avec la Chine pour le Trésor.
    Les hauts responsables des deux pays se réunissent à Washington aujourd’hui et demain dans le cadre du "Dialogue annuel stratégique et économique".
    " … les sénateurs Charles Schumer de New York et Jeff Merkley de Oregon ont déclaré que la rencontre du 6 mai permettrait un rééquilibrage des relations économiques entre les US et la Chine. Les deux élus, qui reviennent de Chine, ont expliqué qu’il fallait que la Chine ouvre son secteur financier, baisse son taux de l'épargne et du crédit, et ouvre davantage ses marchés aux compagnies étrangères…"

    La Chambre de Commerce US en Chine a déclaré la semaine dernière que les banques étrangères jouaient un "rôle insignifiant ” en Chine.
    Les parts de marché des organismes de prêts ont chuté depuis que l'Etat chinois a ouvert le secteur en décembre 2006. Des banques comme Citigroup Inc. (C), de New York, et HSBC Holdings Plc (HSBA), de Londres, veulent exploiter les économies des ménages et des entreprises qui s’élevaient à 10.000 milliards de dollars en janvier dernier, au moment où la Chine passait devant le Japon, devenant la deuxième économie mondiale.

    Je répète : "les banques … veulent exploiter les économies des ménages et des entreprises qui s’élevaient à 10.000 milliards de dollars en janvier dernier".
    Tout est dit, non ? Wall Street salive déjà à la perspective de fondre sur sa prochaine victime.

    Ils sont impatients de planter leurs crocs dans tout cet argent que les travailleurs chinois économisent sou par sou depuis environ une dizaine d’années. C’est la raison pour laquelle ils ont envoyé Clinton condamner publiquement les dirigeants chinois, dans l'idée que cela les poussera, ainsi, à ouvrir la porte suffisamment en grand pour qu'ils puissent pénétrer le marché mondial le plus prospère actuellement.

    Et donc, ce n'est pas un problème de droits humains, ici. C'est de la coercition destinée à forcer la Chine à faire ce que nous voulons pour que Wall Street puisse engranger encore plus de profits.
    Ca vous étonne ?



    Mike Whitney
    Traduction emcee, des bassines et du zèle
    Source originale : counterpunch
     
  2. flopper84

    flopper84 Membre Bronze

    Inscrit:
    14 Avril 2011
    Messages:
    178
    Localité:
    Yangzhou
    Ratings:
    +0 / -0
    Mouais, je préfère les blagues de Toto quand même.

    Excellent la façon dont "détenu" et "disparu" sont subtilement mis dans le même panier, du grand art ! Un taux d'incarcération élevé est synonyme de criminalité élevée, pas de violation des droits de l'Homme. Comparons donc le nombre d'exécutions pour plus de pertinence.
    Et d'après les propos de Hillary, ce n'est pas le nombre de détenus qui dérange, mais les critères qui ont amené à leur incarcération. Quand on enferme un artiste ou un écrivain parce qu'il a des idées opposées au régime, on enfreint les droits universels.
     
    #2 flopper84, 20 Mai 2011
    Dernière édition: 20 Mai 2011
  3. kaly

    kaly Membre Silver

    Inscrit:
    30 Novembre 2009
    Messages:
    277
    Ratings:
    +0 / -0
    n'empeche le fond est vrai.

    Les USA veulent se servir de la Chine pour relancer leur économie. Et aprés la chine, il y aura le brésil, puis l'inde puis et puis et puis...
     
  4. Jean Yves

    Jean Yves Membre Silver

    Inscrit:
    10 Janvier 2011
    Messages:
    284
    Localité:
    Haute-Savoie
    Ratings:
    +31 / -0
    Et puis le Lesotho.
     
  5. NEUF

    NEUF Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    " Quand on enferme un artiste ou un écrivain parce qu'il a des idées opposées au régime, on enfreint les droits universels."
    Si on fais reference a LIU XIABAO , IL existe quelque ombres au tableau :


    À plusieurs reprises, depuis 2003, Liu Xiaobo a soutenu l’agression de George W. Bush contre l’Irak. D’après la traduction des textes en chinois, il verrait dans la méthode Bush le meilleur moyen de traiter les États dépourvus de morale pour soutenir la liberté et la démocratie dans le monde. Il aurait aussi salué la mort de Yasser Arafat comme l’avènement de la paix entre les Israéliens et les Palestiniens.
    Enfin, de 2003 à 2007, il a été président de l’ « Independent Chinese Pen Centre », puis membre du bureau exécutif. Cette organisation non-gouvernementale, dont la maison mère, l’ « American Pen Center », est basée en Californie, reçoit un important financement du NED (« National Endowment for Democracy »), lui-même dépendant des ressources des Affaires étrangères des États-Unis.
    Ce n’est pas tout ! Au mois de janvier dernier, un quarteron de personnalités avait signé une pétition, largement reprise dans la presse internationale, principalement anglo-saxonne, pour réclamer l’attribution du Prix Nobel de la paix 2010 à Liu Xiaobo. On s’étonne tout d’abord que des personnes, fussent-elles éminentes, se permettent de suggérer avec insistance une nomination de la part d’un organisme indépendant. On s’étonne encore plus que cet organisme se soumette à cette pression quelques mois plus tard car, après tout, il ne manque pas d’hommes et de femmes courageux combattant des régimes intolérables de par le monde.
    Parmi les huit signataires de cet appel, figurait le nom d’André Glucksmann, lui aussi un fervent partisan de l’offensive américaine contre l’Irak. On voit des réseaux d’influence décider de tout, manipulant l’opinion à coups d’émotions. Nous sommes tous devenus des « fils de pub ».


    Maintenant qu'ils ont plus de "BEN LADEN" , Ils vont peux etre inventer un nouvel ennemi du peuple " LA CHINE" non ? Apparemment , l'autre idiote d'hillary Clinton qui sert de secrétaire d’état , est très occupée a faire de ce pays le nouvel ennemi
     
  6. Camenbert

    Camenbert Membre Bronze

    Inscrit:
    18 Mars 2011
    Messages:
    213
    Localité:
    Ningbo
    Ratings:
    +0 / -0
    C'est dommage, des choses intéressantes mais beaucoup (trop) de déchets. A trop vouloir en dire on s'emporte, et c'est le début de la faim (bah ouai, 17h bientôt, I'm starving)!
     
  7. flopper84

    flopper84 Membre Bronze

    Inscrit:
    14 Avril 2011
    Messages:
    178
    Localité:
    Yangzhou
    Ratings:
    +0 / -0
    Zinzin, j'espère que ton message n'essaie pas de justifier les 8 années d'enfermement de Liu Xiaobo. J'imagine qu'il existe encore un juste milieu entre ne pas mériter un prix Nobel de la paix et mériter la prison.
     
  8. laedafae

    laedafae Membre Bronze

    Inscrit:
    7 Mai 2011
    Messages:
    59
    Localité:
    BANGKOK
    Ratings:
    +0 / -0
    C'est toujours la meme histoire entre la chine et les US.
    Mais en fait ils se tiennent par la barbe, il ne peuvent se permettre d'aller vraiment au clash...
     
  9. NEUF

    NEUF Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    C'est exactement ce a quoi je pence...
     

Partager cette page