Hauts-de-france : un nuage de fumée « irritant et odorant mais sans toxicité aiguë »

  • Auteur de la discussion Breizh In China
  • Date de début
Buhao

Buhao

Expat à Paris
18 Mar 2014
4 406
1 749
168
34
Ningbo - Shanghai
Faut il vraiment mettre toute l'actu dans bonjourchine?
On s'en tamponne un peu non? vous n'y êtes pas pour le respirer....
A classer dans le sujet réchauffement climatique....
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 768
7 764
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Faut il vraiment mettre toute l'actu dans bonjourchine?
On s'en tamponne un peu non? vous n'y êtes pas pour le respirer....
A classer dans le sujet réchauffement climatique....
Bonsoir mon tres cher Buhao
Pas faux , post empreint de verite absolue ! Il y a cependant une solution pour remedier a cette situation , il suffit que tu nous fasses partager egalement tes contributions en ouvrant de nouveaux sujets a cet effet , car tu n'est guere prodigue dans ce domaine et ce depuis de nombreuses annees , le forum en serait reduit a l'etat de fossilisation , si on attendait ta participation active dans l'elaboration des sus mentionnes au quotidien !

Pour ma part je fais acte de contrition pour l'apport de mes mediocres sujets , je te le concede ! Encore pardon ...

Alors eclaire nous de ta lumiere ! Merci

Bonne soiree a toutes et a tous
 
mahu 马虎

mahu 马虎

Ambassadeur de la Sh*tbox
10 Avr 2010
9 512
6 833
188
on vous a dit de ne pas vous inquiéter, ce n'est pas toxique. M'enfin il faut avoir confiance dans les médias et l'Etat. Merde je viens de faire un pléonasme :p :p
c'est pas toxique si tu touches pas
 
poochielechien

poochielechien

Alpha & Oméga
05 Déc 2007
3 283
1 705
173
Buhao

Buhao

Expat à Paris
18 Mar 2014
4 406
1 749
168
34
Ningbo - Shanghai
tu n'est guere prodigue dans ce domaine et ce depuis de nombreuses annees , le forum en serait reduit a l'etat de fossilisation , si on attendait ta participation active dans l'elaboration des sus mentionnes au quotidien !
La fossilisation prend quelques années. Depuis 2015 en fait et encore une étape en 2017 avec le départ de @rugbygirl.
Après je parle essentiellement de la qualité des topics, le traffic sur le forum j'en sais foutre rien mais en actif la liste est short.
 
mahu 马虎

mahu 马虎

Ambassadeur de la Sh*tbox
10 Avr 2010
9 512
6 833
188
La fossilisation prend quelques années. Depuis 2015 en fait et encore une étape en 2017 avec le départ de @rugbygirl.
Après je parle essentiellement de la qualité des topics, le traffic sur le forum j'en sais foutre rien mais en actif la liste est short.
moi je fais dans la qualitay
jalouse pas
 
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
4 907
2 147
178
Xuijiahui Shanghai
La fossilisation prend quelques années. Depuis 2015 en fait et encore une étape en 2017 avec le départ de @rugbygirl.
Après je parle essentiellement de la qualité des topics, le traffic sur le forum j'en sais foutre rien mais en actif la liste est short.
@Yiyuan 2015, ca colle avec ton arrivé...
Tueur de forum
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 768
7 764
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Rouen : incendie éteint, consignes de sécurité, pollution... Le point sur la situation

Le spectaculaire incendie qui s'est déclenché dans la nuit de mercredi à jeudi dans l'usine Lubrizol de Rouen, classée Seveso seuil haut, est éteint.

Extrait :
Au sur-lendemain du spectaculaire incendie dans une usine chimique classée comme particulièrement dangereuse à Rouen, en Seine-Maritime, qui n'a pas fait de victime, les inquiétudes demeurent sur les conséquences sanitaires et écologiques de cet accident industriel et la sécurité du site.



 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 768
7 764
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Incendie à Rouen : «un état habituel de la qualité de l'air» (Préfet)

Extrait : Le préfet de Seine-Maritime Pierre-André Durand a indiqué samedi 28 septembre que la situation de l'air à Rouen était habituelle, trois jours après l'incendie de l'usine Lubrizol. «Nous avons un état habituel de la qualité de l'air à Rouen, à l'exception du site où il y a des relevés de benzène», a-t-il dit. Toutefois, il a reconnu qu'il y avait une odeur persistante et anxiogène dans la ville.



C'est une bonne nouvelle !
 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 768
7 764
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Incendie à Rouen : l'Aisne et la Somme gèlent les récoltes

Après la préfecture de Seine-Maritime, les préfectures de la Somme et de l'Aisne interdisent «à titre conservatoire» sur une cinquantaine de communes la récolte des cultures et de denrées alimentaires d'origine animale «en raison de la suspicion de contamination liée» aux retombées des fumées de l'incendie de l'usine Seveso de Lubrizol à Rouen.

Extrait :
Le lait, le miel collectés et les œufs d'élevage en plein air pondus depuis jeudi «sont consignés sous la responsabilité de l'exploitant jusqu'à l'obtention de garanties sanitaires sur les productions, sur la base de contrôles officiels,» peut-on lire dans les arrêtés publiés dimanche. «A défaut de garanties sanitaires satisfaisantes, ces productions seront retirées de la consommation humaine et de l'alimentation animale et détruites», ajoutent les textes.

Des suies relevées à Lille

Les cultures végétales non récoltées avant jeudi ou susceptibles d'avoir été exposées aux contaminations sont également consignées. Le non-respect de cette mesure est puni de deux ans de prison et d'une amende de 300.000 euros. Une fois la consignation levée, la mise sur la marché «s'effectuera sous la responsabilité de l'exploitant» qui devra faire lui-même des contrôles de conformité sanitaire de ses produits.





 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 768
7 764
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Catastrophe de Lubrizol à Rouen : questions autour de la gestion d'une crise

Après le gigantesque incendie qui a ravagé le dépôt de l'usine Lubrizol à Rouen dans la nuit de mercredi à jeudi, de plus en plus de voix s'élèvent parmi les élus pour dénoncer la communication lacunaire pour ne pas dire infantilisante des services de l'Etat.

Extrait :
Retour de week-end compliqué pour les Rouennais qui avait profité de la pause de la fin de semaine pour fuir l'atmosphère nauséabonde de leur ville. Dimanche soir en dépit d'un vent soutenu, des odeurs persistantes, mélange d'hydrocarbures et d'œuf pourri, planaient encore sur tout l'ouest de l'agglomération. « J'ai l'impression de rentrer dans une cuve de fuel. Même si je ne suis pas d'un naturel inquiet, ce n'est pas franchement rassurant », confie une habitante de retour après deux jours d'absence. Comment des centaines d'autres, sa maison a été survolée par l'énorme panache de fumée pendant toute la matinée du jeudi et reste imprégnée.
Communication lacunaire et consignes désordonnées

Quatre jours après le sinistre qui a ravagé le dépôt de l'usine Lubrizol, l'inquiétude demeure vive parmi la population et la colère monte chez les élus. Si la gestion de l'incendie par les services de secours est unanimement saluée, il n'en va pas de même de la gestion de la communication par les services de l'Etat. Incriminés ? Des consignes désordonnées et des messages par trop lacunaires, telle cette promesse d'une « absence de toxicité aigüe » répétée en boucle par la préfecture pendant les premières 48 heures sans autre forme de précision. « Aigüe, c'est le contraire de grave non ? » ironisait un confrère journaliste en salle de presse. Résultat, des maires déboussolés bien en peine de répondre aux interrogations légitimes de leurs administrés. « Faute d'information claire, les élus ont été livrés à eux-mêmes et des gens ont littéralement fui », peste le député PS de Seine-Maritime, Christophe Bouillon. « Si 14 communes ont été efficacement prévenues, d'autres très proches voire à proximité immédiate du site ont été informées de manière aléatoire », constate pour sa part la sénatrice centriste, Catherine Morin-Dessailly.

Pour Cyrille Moreau, vice-président EELV de la Métropole Rouen Normandie en charge de l'environnement, cet accident remet en cause la doctrine de l'Etat. « Tant que l'information n'est pas validée par trois cachets, elle n'est pas rendue publique. * Cette culture du secret, qui a pour but d'éviter la panique, s'apparente à du déni. Elle produit en réalité un effet exactement contraire. Sans compter qu'elle expose la population à des fake news ».



* Le changement dans la continuite avec les declarations a chaud des procureurs , prefets et autres ministres , dormez tranquilles braves gens tout va bien !
 
Dernière édition:
mahu 马虎

mahu 马虎

Ambassadeur de la Sh*tbox
10 Avr 2010
9 512
6 833
188
Catastrophe de Lubrizol à Rouen : questions autour de la gestion d'une crise

Après le gigantesque incendie qui a ravagé le dépôt de l'usine Lubrizol à Rouen dans la nuit de mercredi à jeudi, de plus en plus de voix s'élèvent parmi les élus pour dénoncer la communication lacunaire pour ne pas dire infantilisante des services de l'Etat.

Extrait :
Retour de week-end compliqué pour les Rouennais qui avait profité de la pause de la fin de semaine pour fuir l'atmosphère nauséabonde de leur ville. Dimanche soir en dépit d'un vent soutenu, des odeurs persistantes, mélange d'hydrocarbures et d'œuf pourri, planaient encore sur tout l'ouest de l'agglomération. « J'ai l'impression de rentrer dans une cuve de fuel. Même si je ne suis pas d'un naturel inquiet, ce n'est pas franchement rassurant », confie une habitante de retour après deux jours d'absence. Comment des centaines d'autres, sa maison a été survolée par l'énorme panache de fumée pendant toute la matinée du jeudi et reste imprégnée.
Communication lacunaire et consignes désordonnées

Quatre jours après le sinistre qui a ravagé le dépôt de l'usine Lubrizol, l'inquiétude demeure vive parmi la population et la colère monte chez les élus. Si la gestion de l'incendie par les services de secours est unanimement saluée, il n'en va pas de même de la gestion de la communication par les services de l'Etat. Incriminés ? Des consignes désordonnées et des messages par trop lacunaires, telle cette promesse d'une « absence de toxicité aigüe » répétée en boucle par la préfecture pendant les premières 48 heures sans autre forme de précision. « Aigüe, c'est le contraire de grave non ? » ironisait un confrère journaliste en salle de presse. Résultat, des maires déboussolés bien en peine de répondre aux interrogations légitimes de leurs administrés. « Faute d'information claire, les élus ont été livrés à eux-mêmes et des gens ont littéralement fui », peste le député PS de Seine-Maritime, Christophe Bouillon. « Si 14 communes ont été efficacement prévenues, d'autres très proches voire à proximité immédiate du site ont été informées de manière aléatoire », constate pour sa part la sénatrice centriste, Catherine Morin-Dessailly.

Pour Cyrille Moreau, vice-président EELV de la Métropole Rouen Normandie en charge de l'environnement, cet accident remet en cause la doctrine de l'Etat. « Tant que l'information n'est pas validée par trois cachets, elle n'est pas rendue publique. Cette culture du secret, qui a pour but d'éviter la panique, s'apparente à du déni. Elle produit en réalité un effet exactement contraire. Sans compter qu'elle expose la population à des fake news ».



Le changement dans la continuite avec les declarations a chaud des procureurs , prefets et autres ministres , dormez tranquilles braves gens tout va bien !
d'où on voit l'importance des maires, et surtout qu'ils sont et seront les premiers visés ou à qui on demandera des comptes
https://sosmaires.org/
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 768
7 764
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
d'où on voit l'importance des maires, et surtout qu'ils sont et seront les premiers visés ou à qui on demandera des comptes
https://sosmaires.org/
Mon bon Mahu
J'ai decide de ne plus me poser de questions ou tout du moins de les afficher sur le forum au niveau des declarations des procureurs et autres prefets qui affirment sur les ruines encore fumantes les causes ou retombees des sinistres . J'ai pris la resolution de ne plus etre un vil comploteur parano !

Si les autorites ont affirmes dans les minutes et les heures qui on suivi la catastrophe: Tout va bien , l'air est pur comme avant , il n'y a pas de risque de pollution majeure ,c'est que c'est vrai ! :dieu:

....
 
Dernière édition:
mahu 马虎

mahu 马虎

Ambassadeur de la Sh*tbox
10 Avr 2010
9 512
6 833
188
Mon bon Mahu
J'ai decide de ne plus me poser de questions ou tout du moins de les afficher sur le forum au niveau des declarations des procureurs et autres prefets qui affirment sur les ruines encore fumantes les causes ou retombees des sinistres . J'ai pris la resolution de ne plus etre un vil comploteur parano !

Si les autorites ont affirmes dans les minutes et les heures qui on suivi la catastrophe: Tout va bien , l'air est pur comme avant , il n'y a pas de risque de pollution majeure ,c'est que c'est vrai ! :dieu:

....
nan mais, y a pas de complotisme à effrayer les petites filles de crédible quand on a affaire à des déclarations de pensez-printemps-mes-amis
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 768
7 764
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
nan mais, y a pas de complotisme à effrayer les petites filles de crédible quand on a affaire à des déclarations de pensez-printemps-mes-amis
Meme eux on des doutes , comment ne pas embrouiller mon pauvre esprit pertube , met toi a ma place ! :cry:

Extrait : «Cette usine est fermée évidemment», a-t-elle indiqué. «Il ne devait pas y avoir un incendie de ce type donc tant qu'on n'aura pas compris pourquoi on y a eu un incendie important, alors qu'il y a beaucoup de dispositifs pour éteindre l'incendie dès qu'il y a le moindre échauffement, évidemment ce site restera fermé.» «Cet incendie n'est pas normal. Ce site a été contrôlé dix fois en deux ans», a-t-elle ajouté.

 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 768
7 764
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Extrait : «La vidéosurveillance et des témoins oculaires indiquent que le feu a tout d'abord été observé et signalé à l'extérieur du site de Lubrizol Rouen, ce qui suggère que l'origine du feu est extérieure à Lubrizol et que le feu s'est malheureusement propagé sur notre site», détaille le groupe. «Nous continuons de soutenir les forces de l'ordre pour les besoins de l'enquête afin de déterminer l'origine et la cause du feu», ajoute-t-il.


 
Dernière édition: