1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Fureur à Hong-Kong au sujet des caractères simplifiés

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Elise D, 6 Mars 2016.

  1. Elise D

    Elise D Membre Platinum

    Inscrit:
    15 Mai 2014
    Messages:
    496
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +423 / -0
    Il semble qu'Hong-Kong ait sa propre querelle à propos des réformes orthographiques, dans un contexte politique de méfiance.
    La polémique porte sur l'apprentissage obligatoire ou non des caractères simplifiés à l'école primaire, ce qui fait apparemment partie des programmes depuis 2002. Ceci dans un contexte politique tendu. La polémique reflète la peur de voir disparaître à la fois le cantonais et les caractères traditionnels.

    http://www.scmp.com/news/hong-kong/...haracter-assassination-hong-kongs-furore-over

    Par ailleurs, le South China Morning Post semble inaccessible sans V-P-N depuis hier.

    Un extrait de l'article :
    "
    Hongkongers’ sensitivity about their language has been pricked again by a mooted plan to teach simplified Chinese in schools.

    At the start of last month, it emerged that the Education Bureau’s latest consultation document said local pupils should learn to read simplified characters.

    Traditional characters are the norm. The simplified form is used on the mainland, but deemed inferior to the traditional form by some, and sometimes mocked as “crippled” or “mutilated characters”. Intellectuals, educators, parents and localists have all aired views, and public sentiment on the matter was evidenced last week when TVB started using simplified characters during Putonghua newscasts on its J5 channel –sparking 10,000 complaints.

    The debate has heightened potency, raging against the backdrop of the Mong Kok riot and the resulting prominence of localism evidenced in last weekend’s New Territories East by-election.

    The state-run People’s Daily urged people not to politicise the issue and pin derogatory labels on simplified characters, while Legco president Jasper Tsang Yok-sing said people didn’t need teaching simplified characters and could learn them on their own.

    Some say the policy is part of a hidden government agenda to do away with traditional characters along with Cantonese and further "mainlandisation".
     
    • Informatif Informatif x 4
  2. Lyka

    Lyka Membre Platinum

    Inscrit:
    30 Juillet 2014
    Messages:
    718
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +510 / -5
    En même temps, c'est un des points qui les différencie du continent, c'est compréhensible qu'ils veuillent conserver une part de leur culture pour affirme leur différences.

    De plus, les caractères simplifiés sont tout de même pratique quand il y a des problèmes d’alphabétisation dans le pays, ce qui n'est à ma connaissance pas le cas.
     
  3. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 881
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 416 / -77
    quel bordel à HK depuis que dieudonné y a mis les pieds
     
    • J'aime J'aime x 1
  4. JEJE

    JEJE Dieu créateur

    Inscrit:
    17 Juillet 2010
    Messages:
    2 132
    Localité:
    马赛郊区
    Ratings:
    +977 / -20
    moi je suis pour le chnaw simplifié, ils me saoulent avec leur tradi...sérieux y a 3/4 des caractères ils sont tellement chargés qu'à l'ordi ça fait une tache noire illisible...
    à HK ils essayent juste de se la péter, avec leurs petites manies et du genre on est mieux que les autres... ça aurait été moi je t'aurai posé un gros parking dessus ça aurait pas trainé
     
    • J'aime J'aime x 1
    • Informatif Informatif x 1

Partager cette page