France et violence

znort

Dieu créateur
13 Avr 2012
1 235
964
158
Kunshan
Statistiques 2019 (par rapport a 2018):
  • En 2019, le nombre de tentatives d'homicide a augmenté de 9,5% par rapport à 2018.
  • Le nombre de cas de coups et blessures poursuit son impressionnante croissance : +8,5% par rapport à 2018, et +249% par rapport à 1996.
  • Le nombre de cambriolages est en légère augmentation : +1% par rapport à 2018.
  • Le nombre de vols de véhicules continue à diminuer : -1,35% par rapport à 2018
  • Le nombre de vols (avec ou sans violence) a légèrement augmenté rapport à 2018 : +1,1%
  • Le nombre de viols, harcèlements sexuels, agressions sexuelles, et atteintes sexuelles poursuit sa progression : +10,5% par rapport à 2018
  • Le nombre d’outrages et de violences à dépositaires de l’autorité poursuit également sa progression : +4,75% par rapport à 2018
Source: L’explosion de l’insécurité en France : mythe ou réalité ? (Mise à jour : bilan 2019) - Articles - Lead Advisor
Dans la réalité sur l'évolution de la délinquance, c'est assez difficile de se baser sur les données statistiques.

Ici un article ou c'est assez bien exprimé.

Peut-on dire qu’il y a de plus en plus de violences en France depuis trente ans ? – Libération (liberation.fr)
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
14 530
9 753
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Dans la réalité sur l'évolution de la délinquance, c'est assez difficile de se baser sur les données statistiques.

Ici un article ou c'est assez bien exprimé.

Peut-on dire qu’il y a de plus en plus de violences en France depuis trente ans ? – Libération (liberation.fr)
Bonjour Znort
Chez les islamogauchistes a quelques variantes pres toutefois , le soleil est toujours a son Zenith ! :discours:
Ailleurs beaucoup moins !
 

znort

Dieu créateur
13 Avr 2012
1 235
964
158
Kunshan
A titre personnel, dans le cadre de mon ancien travail en France ou j'étais régulièrement amené à traiter des situations de litiges et de conflits, j'ai remarqué que globalement c'est vraiment le rapport entre les gens qui avait évolué.
A la fin des années 90, on trouvait un compromis facilement, les échanges étaient posés et en général courtois.
Au milieu des années 2010, ca pouvait vite partir en sucette, les injures et comportement incivilisés étaient bien plus fréquent que ce soit dans la sphères des échanges directs (mail, téléphone etc) ou dans les quartiers sensibles.
Sur ce point là je trouve que ca s'est franchement dégradé...
 
Dernière édition:

znort

Dieu créateur
13 Avr 2012
1 235
964
158
Kunshan
Bonjour Znort
Chez les islamogauchistes a quelques variantes pres toutefois , le soleil est toujours a son Zenith ! :discours:
Ailleurs beaucoup moins !
Je vois pas trop ce que tu sous entend par là Lafoy?
Une remise en question par principe de cet article du simple fait que c'est un produit Libération estampillé islamogauchiste?
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
14 530
9 753
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Je vois pas trop ce que tu sous entend par là Lafoy?
Une remise en question par principe de cet article du simple fait que c'est un produit Libération estampillé islamogauchiste?
On va dire que Liberation n'est pas vraiment une reference dans le domaine , tout comme dans les annees 70 quand Cohn le Bandit preconisait la pedophilie dans les colonnes de ce meme journal , en affirmant que cela n'avait rien d'anormal de faire cela avec des enfants ! Mais bon ...
 

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
2 755
200
103
46
Moi qui ai l'habitude de rentrer 2 semaines tous les ans, je trouve effarant le manque de courtoisie entre les gens en France. Et a tous les etages. Meme les commercants ne sont pas courtois avec les clients... Vu au cours de mes precedents tres courts sejours:
  • Deux types qui se battent dans la rue a coup de casque de moto (?)
  • Le responsable de la voiture bar d'un TGV qui engeule les clients de premiere classe en leur reprochant d'etre des nantis (???)
  • Une meuf qui insulte une maghrebine en lui tenant des propos racistes (?)
  • Une responsable de McDo qui me cours derriere dans la rue parceque j'avais pas nettoye mon plateau (?)
  • Une responsable d'une librairie Relay qui m'enguele parceque j'avais pas remis un livre a sa place (?)
  • Un type (probablement repris de justice) qui voulait se battre avec moi dans la rue sans aucune raison (?)
  • Un mendiant Roumain qui te crache dessus si tu lui donne pas une piece (???)
Et j'en passe.

C'est pour ca que je dis, tu t'achetes une bodycam, t'enregistre une journee "normale" en France et t'auras du matos a mettre en ligne sur YouTube.
 

马马虎虎

Ambassadeur de la Sh*tbox
10 Avr 2010
7 944
8 181
188
A titre personnel, dans le cadre de mon ancien travail en France ou j'étais régulièrement amené à traiter des situations de litiges et de conflits, j'ai assez remarqué que globalement c'est vraiment le rapport entre les gens qui avait évolué.
A la fin des années 90, on trouvait un compromis facilement, les échanges étaient posés et en général courtois.
Au milieu des années 2010, ca pouvait vite partir en sucette, les injures et comportement incivilisés étaient bien plus fréquent que ce soit dans la sphères des échanges directs (mail, téléphone etc) ou dans les quartiers sensibles.
Sur ce point là je trouve que ca s'est franchement dégradé...

la qualité du vocabulaire s'est dégradée, moins de mots pour les nuances, plus de mots agressifs/arrogants
davantage d'euphémismes employés pour cacher ces changements (quartiers sensibles, genre à fleur de peau, émotifs ?) et les décorréler de la réalité.
la bien-pensance qui en découle du camp du bien, qui autoritarise les rapports et ne permet plus l'expression contradictoire

critère aussi important, l'interdiction de l'humour et de rire sur certains sujets (lire l'agression de Konrad Lorenz), le rire qui est un mécanisme de gestion de l'agressivité construit par l'homme.
la très grande accélération du progrès technique liée à l'incohérence du multiculturalisme dans un même milieu/environnement dans l'idée d'une acculturation multiculturaliste (tiré de Lorenz "de même que l'état continu qui constitue la vie d'un organisme, ce qui fait une culture ne supporte aucune interruption de sa continuité"). Grosso modo, si on casse les rites de gestion de l'agressivité propre à une culture, on ne rend pas les hommes moins agressifs, mais plus agressifs.
 

znort

Dieu créateur
13 Avr 2012
1 235
964
158
Kunshan
On va dire que Liberation n'est pas vraiment une reference dans le domaine , tout comme dans les annees 70 quand Cohn le Bandit preconisait la pedophilie dans les colonnes de ce meme journal , en affirmant que cela n'avait rien d'anormal de faire cela avec des enfants ! Mais bon ...
A fermer ton oeil gauche, tu rétrécis ton champ de vision de moitié @lafoy-china ;). Il faut aller au delà de la simple posture de position et lire le contenu pour se forger une opinion.

Va sur le site de l'UE si tu veux, d'où sortent les courbes comparatives entre pays ci-dessus. Eux aussi apportent des nuances sur les statistiques entre pays.
La fiabilité des sources et la méthodologie du recensement des données, les codes pénaux, les comportements des populations en la matière et leurs propensions à déclarer les infractions sont autant de paramètres fluctuants. C'est finalement assez normal que d'apporter nuances et commentaires.
A titre d'exemple ils estiment que les données sur les vols de voitures sont plus fiables car la mise en oeuvre des assurances est harmonisée et oblige le dépôt de plainte.

En France, le même système est en vigueur pour les actes de dégradations sur les immeubles collectifs ils sont dorénavant quasi systématiquement déclarés. Dans le même ordre d'idée la technique influe aussi sur le comportement des gens.

Dans les années 2010, la police a mis en ligne un système de saisie de plaintes prérédigées. De facto on a considérablement facilité les procédures pour les petits délits. Il suffit de saisir en ligne le dossier, noter une heure de rdv, tu vas au commissariat où un agent de garde te relis ton dossier et t'as plus qu'à signer. Ca prends moins de trente minutes. 20 ans en arrière, ca te prenait une demi journée et tu apprenais aux gendarmes à faire un copié coller.

De surcroît je trouve que cet article est assez neutre, équilibré dans son approche. Finalement, il ne tranche pas vraiment le débat et donne écho à des approches multiples. Juste de la nuance.

L'insécurité à Paris est un vieux serpent de mer, le Paris de 1900 stigmatisait déjà sa jeunesse sous le quolibet d'"Apaches" source de tous les maux et malheurs des parisiens.
Les Apaches, ces bandes de jeunes qui terrorisaient Paris au début du XXe siècle - Edition du soir Ouest-France - 26/02/2021 (ouest-france.fr)
Puis ce fut les immigrants Italiens, Polonais ou Espagnols qui furent pointé du doigt, les gitans, les romanichels etc. Tous des voleurs! On dit d'ailleurs la même chose des chinois commerçants...

Il y a aussi le fait que dans l'ère du monde 2.0, la moindre situation, le moindre crime fait l'objet d'un relai national. Ca participe aussi au sentiment d'insécurité général.

A titre personnel, mon sentiment et mon ressenti c'est que globalement, cela ne va pas dans le bon sens. J'aurais plutôt tendance à croire que cela progresse. Ai-je raison pour autant? Est-ce que cela se traduit objectivement dans les chiffres, c'est peut-être moins évident qu'il n'en parait.
En ce n'est pas verser dans l'islamogauchisme que de dire ça....
 

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
2 755
200
103
46
la qualité du vocabulaire s'est dégradée, moins de mots pour les nuances, plus de mots agressifs/arrogants

C'est clair. J'ecoute la radio en podcast et c'est effarant le nombre de grossieretes. Ca remplace la ponctuation maintenant...
 

michaelS

Membre Platinum
29 Avr 2013
64
101
78
Début février, la Société Des Journalistes du Figaro s'est inquiétée de la création d'un nouveau pôle consacré aux faits-divers, uniquement sur son portail web, avec des conditions de traitement de l'information problématiques selon elle, et cela à un an et demi des élections présidentielles.
A la suite de cela, France culture a consacré une émission à ce sujet, sous l'intitulé "Le fait divers fait-il diversion ?". C'était très intéressant. Y étaient invités un journaliste de BFM, un du Figaro et une chercheuse du CNRS. Cette dernière y a présenté des données sur le traitement médiatique du fait-divers en France, du début des années 70 (premières présentations publiques de statistiques sur le sujet) à nos jours, en montrant que la place occupée par ce type de nouvelles y a été croissante, passant de moins de 5% des articles à 18% (je cite de mémoire). Elle a mis cette augmentation en relation avec les statistiques relatives à la délinquance et à celles traitant du sentiment d'insécurité, pour montrer leur décorrélation.
Je n'ai pas le temps de chercher les données parlant de la délinquance pour le début des années 80 (celles dont la chercheuse parle), mais un simple coup d'oeil sur le site de l'insee concernant l'évolution de la délinquance entre 2012 et aujourd'hui montre que celle-ci n'explose pas. Il en va de même du sentiment d'insécurité (les tableaux ci-dessous sont à compléter par la lecture du document pour bien les analyser). Par contre, le traitement médiatique de la question ne semble pas suivre la même courbe.

sentiment d'insécurité.JPG
atteintes aux bien 1.JPG
atteintes aux bien 2.JPG
victimes.JPG
 

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
8 521
3 671
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com


on est mal barré si on arrive meme pas a controler des gamins de 6 ans...
 

Crimson

Alpha & Oméga
26 Oct 2009
4 783
5 502
188
Right Behind You
Il y a de bonnes habitudes qui se perdent:

1614922005385.png

Rehabilitons le martinet! Je suis serieux.

1614922047876.png
 

Pautal

Membre Gold
23 Déc 2006
182
23
63
Shanghai
Bonsoir,
Sans déconner, que font les parents quel éducation donnent ils a leurs enfants. Nous savons tous que étant enfant nous donnions de nous a nos parents une image différente de ce que nous fessions a l’extérieur , mais des regles de base sont a enseigne depuis le plus jeune age afiin qu'elle deviennent naturelle. respect, vérité, humilité... on as l'impression que les parents maintenant eleve leur enfants pour etre " le dictateur" de son entourage.

Mais également certain enfants en mal de structure parental , veulent se construire une tribut ( comme dans nos origines) et le leadership se demontre par la violence et sa force as imposer sa vison a l'autre , et enfin les autres nous suivent comme étant le chef.
 

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
8 521
3 671
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com

michaelS

Membre Platinum
29 Avr 2013
64
101
78
C'était mieux avant ? Je ne sais pas.
Extrait du journal "Le constitutionnel" du 12 juillet 1836.

1.JPG

Si vous voulez avoir un aperçu différent de la société française du 19ème siècle, n'hésitez pas à consulter la collection de journaux de la Bibliothèque Nationale de France consacrés aux faits-divers. Il y en avait déjà assez à l'époque pour remplir des pages et des pages.
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
14 530
9 753
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
C'était mieux avant ? Je ne sais pas.
Extrait du journal "Le constitutionnel" du 12 juillet 1836.

Voir la pièce jointe 116121

Si vous voulez avoir un aperçu différent de la société française du 19ème siècle, n'hésitez pas à consulter la collection de journaux de la Bibliothèque Nationale de France consacrés aux faits-divers. Il y en avait déjà assez à l'époque pour remplir des pages et des pages.
1614994960367.png

Bonjour Michael
Et ne parlons meme pas quelques annees plut tot de la violence et du sexisme contre les femmes et des bandes armees , les parois des cavernes sont couvertes d'anecdotes , a un moment il faut rester serieux !
C'est bien de publier un fait divers de 1836 , mais il faut alors resituer le contexte social de cette epoque !

Restons dans le contemporain ! Le phenomene des bandes n'est pas nouveau c'est un fait certain , mais il faut cesser de se voiler la face au sens propre comme au figure !

Une analyse publiee recemment dans la rubrique Sociologie du forum

Violences en zones périurbaines et rurales: «Si rien n'est fait, les campagnes deviendront des déserts sécuritaires»

03/03/2021

Le délégué général de l'Institut pour la justice Pierre-Marie Sève constate une augmentation de la violence hors des métropoles. Il l'explique notamment par une faillite de la politique d'immigration, et l'émergence d'un nouveau rapport à la violence.

Le Figaro : Lundi, des violences ont éclaté entre des jeunes et les forces de l'ordre à Beauvais, dans l'Oise. La veille, trois policiers ont été légèrement blessés par des tirs de mortiers. La France a-t-elle basculé dans une délinquance endémique ?

Pierre-Marie Sève : Oui. La délinquance en elle-même est devenue un véritable problème depuis les années 1970, avec une augmentation sans précédent du taux de criminalité, qui a été multiplié par cinq.
La vraie nouveauté, c'est que le phénomène de délinquance touche aujourd'hui les grandes villes, les villes moyennes mais aussi les villes plus petites et même les campagnes. Comme une maladie, la délinquance a nécrosé des territoires depuis des décennies - les fameuses «zones de non-droit» - mais elle commence à grignoter jusqu'aux zones périurbaines et rurales. C'est une nouveauté en ce qui concerne les zones rurales, et il y a fort à parier que la tendance continuera à s'amplifier dans les années à venir.

Suite de l'entretien >>>

 
Dernière édition:

michaelS

Membre Platinum
29 Avr 2013
64
101
78

Bonjour Michael
Et ne parlons meme pas quelques annees plut tot de la violence et du sexisme contre les femmes et des bandes armees , les parois des cavernes sont couvertes d'anecdotes , a un moment il faut rester serieux !
C'est bien de publier un fait divers de 1836 , mais il faut alors resituer le contexte social de cette epoque !

Restons dans le contemporain ! Le phenomene des bandes n'est pas nouveau c'est un fait certain , mais il faut cesser de se voiler la face au sens propre comme au figure !

Une analyse publiee recemment dans la rubrique Sociologie du forum

Violences en zones périurbaines et rurales: «Si rien n'est fait, les campagnes deviendront des déserts sécuritaires»

03/03/2021

Le délégué général de l'Institut pour la justice Pierre-Marie Sève constate une augmentation de la violence hors des métropoles. Il l'explique notamment par une faillite de la politique d'immigration, et l'émergence d'un nouveau rapport à la violence.

Le Figaro : Lundi, des violences ont éclaté entre des jeunes et les forces de l'ordre à Beauvais, dans l'Oise. La veille, trois policiers ont été légèrement blessés par des tirs de mortiers. La France a-t-elle basculé dans une délinquance endémique ?

Pierre-Marie Sève : Oui. La délinquance en elle-même est devenue un véritable problème depuis les années 1970, avec une augmentation sans précédent du taux de criminalité, qui a été multiplié par cinq.
La vraie nouveauté, c'est que le phénomène de délinquance touche aujourd'hui les grandes villes, les villes moyennes mais aussi les villes plus petites et même les campagnes. Comme une maladie, la délinquance a nécrosé des territoires depuis des décennies - les fameuses «zones de non-droit» - mais elle commence à grignoter jusqu'aux zones périurbaines et rurales. C'est une nouveauté en ce qui concerne les zones rurales, et il y a fort à parier que la tendance continuera à s'amplifier dans les années à venir.

Suite de l'entretien >>>

Bien le bonjour,
mon message était une réponse aux postes directement précédents, à savoir ceux concernant un fait-divers relatif à un épisode de violence scolaire. Aurais-je dû être plus explicite ? On dirait. Mettre en avant un fait-divers ne permet pas de se faire une idée de l'état général d'une société. Tel était mon propos. Pris individuellement, tout fait-divers est anecdotique. Comme celui de 1836 que j'ai choisi.
Remettre un acte quelconque dans son contexte me semble être tout à fait pertinent pour en assurer une meilleure compréhension. Par contre, dans le cas présent, les références à la pauvreté des campagnes françaises ne font pas mouche. Les violences scolaires de 1835-1836 sont à voir au travers du prisme de l'opposition farouche de l’Église catholique à l'arrivée des écoles mutuelles en France (une première ébauche d'école laïque), ces dernières remettant en question le monopole de l'enseignement confessionnel dont les ecclésiastiques jouissaient jusqu'alors.
Par contre, j'ai trouvé très intéressant que vous choisissiez l'angle économique pour appréhender un fait social, et je vous rejoins sur ce point. Contrairement à Pierre-Marie Sève, délégué général de l'Institut pour la justice, dans son interview pour Le Figaro, qui ne cherche vraisemblablement qu'à promouvoir indirectement son programme idéologique pour le moins conservateur. Le biais cognitif avec lequel il aborde la question de la violence pourrait suffire à le discréditer, mais il le fait très bien tout seul en mentant par omission sur des chiffres qu'il accuse lui-même d'être manipulés par le camp adverse. Je cite l'article que vous avez joint à votre poste : "La délinquance en elle-même est devenue un véritable problème depuis les années 1970, avec une augmentation sans précédent du taux de criminalité, qui a été multiplié par cinq". Voici maintenant ce que ce même monsieur disait dans un autre article du Figaro du 15 septembre 2020 :
"Il est incontestable que le nombre de crimes et délits, rapporté à la population, a très fortement augmenté entre la deuxième moitié des années 1960 et le milieu des années 1980. Entre 1964 et 1984, le taux de criminalité passe en effet de 13,54 pour mille à 67,14 pour mille. Depuis, ce taux fluctue tout en restant à un niveau très élevé, aux alentours de 60 à 70 pour mille."
L'augmentation sans précédent s'est donc arrêtée en 1985... Dans l'article en question, intitulé Les Chiffres ne disent pas tout, Pierre-Marie Sève, nous explique par la suite pourquoi la situation est tout de même alarmante. Et je ne le contredirai pas en faisant miroiter le tableau idyllique d'une France apaisée dans laquelle la Justice marcherait parfaitement. J'ai passé un certain nombre d'après-midi à assister à des séances du tribunal de la porte de Clichy à Paris (magnifique bâtiment soit dit en passant), ce que je recommande à tout le monde pour se faire sa propre idée du fonctionnement de l'appareil judiciaire. C'est édifiant (au sens littéral du terme).
Bref, dans le débat sur la violence, je ne remets pas en cause l'existence d'actes délictueux, criminels ou encore d'incivilité, mais l'idée de nouveauté et d'accélération du phénomène. J'y vois surtout un moyen de faire avancer un agenda politique masqué de la part de certains. La société des journalistes du Figaro s'en était d'ailleurs ouvert récemment.

article 5 février.JPG
 

chwpaul

Dieu suprême
20 Juil 2009
1 971
775
168
Oula, considères-tu la Chine faisant parti de l’empire français ? Il va falloir évoluer, tu es le seul sur ce forum à penser cela. Ce topic est sur la France, pas la Chine.
Mon point de vue est que les gens ne peuvent découvrir la différence qu’à travers les comparaisons. Sinon, c'est comme si un chaton attrapait sa queue et ne l'attraperait jamais. Les gens tournent autour de leur cercle, et il est difficile de trouver des raisons possibles. ;)