1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Fièvre germanophobique

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par C-E, 6 Décembre 2011.

  1. Breizh In China

    Breizh In China Dieu suprême

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    2 413
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Ratings:
    +1 145 / -7
    Prenons un pays au hasard : la Suisse. Politiquement, économiquement, c'est d'une stabilité exemplaire. Les produits exportés sont de qualité, c'est même l'argument principale. Les gens sont prêts à payer beaucoup plus pour avoir du made in Suisse. Le franc suisse est une valeur refuge.
    Et pourtant, la Suisse licencie. A cause du franc fort.
     
    #21 Breizh In China, 6 Décembre 2011
    Dernière édition: 7 Décembre 2011
  2. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    J'suis très atteint , normal après une victoire de l'OM mais là Lafoy respect...


    Pour la politique inflationniste , je voulais pas trop m'emmêler mais même Keynes ça date un peu et remis bp en cause voir Barro, Allais, Cagan , Jacobs tout ça c'est très intéressant et surtout très matheux.
    Bonne soirée et vive l'OM!!!!
     
  3. crokette

    crokette Membre Bronze

    Inscrit:
    3 Février 2011
    Messages:
    391
    Ratings:
    +0 / -0
  4. Tristan_SHA

    Tristan_SHA Membre Bronze

    Inscrit:
    21 Août 2010
    Messages:
    14
    Localité:
    Joffre Garden. Nanchang Rd 555
    Ratings:
    +0 / -0
    Pourquoi tout ces emules pour 3 declarations potentiellement germanophobes (pour des journalistes hygieniques ayant le recul d'une huitre) et peu, quotidienement, quand notre ministre de l'interieur ouvre son claque m..... a l'encontre des "etrangers d'en bas"?

    Oui, on peu et doit relativiser l'actuelle influence de l'allemagne et les raisons de cette domination en s'en tenant au fait:
    http://www.atlantico.fr/decryptage/...tte-eclatement-zone-euro-jacques-sapir-233890.
    Pour insulter des allemands et entretenir des fantomes de haine bonne a vendre du papier, attendons donc un moment et un public qui s'y prete comme.... l'Euro de foot 2012.
     
  5. Vorkosigan

    Vorkosigan Membre Bronze

    Inscrit:
    12 Octobre 2010
    Messages:
    155
    Localité:
    Toulouse (France)
    Ratings:
    +0 / -0
    Et donc ? Je ne disais pas qu'avoir une monnaie forte garantissait le plein emploi, mais que cela etait favorable aux entreprises exportatrices, ayant des produits a forte valeur ajoutee. Une monnaie stable permet en effet de connaitre ses couts plusieurs annees a l'avance et donc de gerer au mieux ces depenses et ses revenus.

    Vous me demandiez d'ou venait le terme "modele inflationiste", je vous disais juste que ce terme a ete utilise par Keynes et Phillips un peu plus tard, en en decrivant ses bienfaits et mefaits.
     
  6. crokette

    crokette Membre Bronze

    Inscrit:
    3 Février 2011
    Messages:
    391
    Ratings:
    +0 / -0
    étonnant que des économistes traitent sur l'inflation .
     
  7. Breizh In China

    Breizh In China Dieu suprême

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    2 413
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Ratings:
    +1 145 / -7
    Les entreprises ne licencient pas pour le plaisir de licencier... Mais pour survivre.
    Les entreprises suisses sont exportatrices, avec des produits à forte valeur ajoutée.
    Mais le franc fort les pénalise.
    Et çà c'est une réalité.

    Après tu mélanges monnaie forte et monnaie stable. 2 choses différentes.
     
  8. Dagobert Ier

    Dagobert Ier Membre Silver

    Inscrit:
    4 Juillet 2010
    Messages:
    386
    Localité:
    Wuhan
    Ratings:
    +0 / -0
    Les dirigeants n'obéissent pas au peuple, mais au parti, au programme. Ils ne nous rendent pas de compte et font à peu près ce qu'ils veulent. Les français ont dit "NON" au traité européen, les dirigeants n'obéissant qu'à eux-mêmes et à leurs partis n'ont eu que faire de l'avis du peuple. Aujourd'hui ils obéissent au marché avant d'obéir au parti.

    Comment parler de démocratie quand seul deux partis se partagent le pouvoir à l'assemblée ? Ce n'est pas parce que tu mets un bulletin dans l'urne une fois tous les 5 ans que le pouvoir est démocratique.

    De plus, les traités internationaux priment sur le droit nationale.

    Pas vraiment, sinon pourquoi la Chine ne veut pas réévaluer le Yuan ?
     
    #28 Dagobert Ier, 7 Décembre 2011
    Dernière édition: 7 Décembre 2011
  9. Legume28

    Legume28 Membre Platinum

    Inscrit:
    23 Décembre 2007
    Messages:
    1 291
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +5 / -8
    Ca fait plaisir de lire un avis sensé de ta part sur ce sujet, et effectivement l'analyse "ceux qui vote sont responsables" est une manière bien pratique d'ignorer le sujet.

    Le marché contemporain est un euphémisme. Un marché n'est libre que quand il n'y a pas de regroupements d'acteurs suffisamment important pour pouvoir l'influencer de manière unilatérale.

    Or influence médiatique, politique et financière, avec des intérêts concentrés dans un noyau de grands groupes propriétaires, cela tendrait plutôt à constituer une oligarchie : j'ai récemment eut sous les yeux une étude scientifique qui analysait les relations de prise d'intéressement au sein des grandes entreprises et qui démontrait de façon mathématique la constitution d'un noyau financier tangible.

    Politiquement, les partis sont de fait subordonnés à la bénédiction oligarchique, sans celle-ci, pratiquement plus aucun représentant ne peut parvenir aujourd'hui au statut de présidentiable. Les parlementaires européens, les journalistes qui baignent dans le même monde, sont en réalité une sous-classe, subordonnée à une élite dont on sent la main invisible (pas celle d'Adam Smith) en Italie, en Grèce, comme partout en Europe quand on accepte de voir plus loin qu'au seul premier degré.
     
    #29 Legume28, 7 Décembre 2011
    Dernière édition: 7 Décembre 2011
  10. Vorkosigan

    Vorkosigan Membre Bronze

    Inscrit:
    12 Octobre 2010
    Messages:
    155
    Localité:
    Toulouse (France)
    Ratings:
    +0 / -0
    Pourquoi ? Je veux dire que cela fait partie des phenomenes economiques et qu'il est donc normal de les etudier, non ?
     
  11. Vorkosigan

    Vorkosigan Membre Bronze

    Inscrit:
    12 Octobre 2010
    Messages:
    155
    Localité:
    Toulouse (France)
    Ratings:
    +0 / -0
    On peut ergoter sur les termes, mais ce n'est pas vraiment toujours le cas. A la base les entreprises licencient pour optimiser leurs couts. Dans certains cas, cela est effectivement une question de survie, mais dans d'autres non. Un exemple en est le cas de Hyundai, tres beneficiaire aux etats-unis qui a neanmoins annonce un plan social la-bas. C'est en l'occurence un exemple d'optimisation plus que de survie.

    Quelles entreprises ? Comment ? Pourquoi ?

    Il faut par ailleurs bien comprendre qu'il y a le discours de facade et la realite. Un excellent exemple c'est celui d'Airbus et de Louis Gallois qui en fevrier 2007 se plaignait de l'euro fort, expliquant que 10 centimes de plus pour le taux de change euro/dollar representait une perte nette de 1 milliards d'euros pour Airbus... et qui 2 ans plus tard explique dans son discours au MEDEF que un euro a 1.30 dollars est un danger pour son entreprise car EADS s'etait basee sur une parite a 1.40...

    Effectivement. Mais en finance ces deux termes sont utilises de maniere interchangeable, meme s'il s'agit d'un abus de language.
     
  12. Vorkosigan

    Vorkosigan Membre Bronze

    Inscrit:
    12 Octobre 2010
    Messages:
    155
    Localité:
    Toulouse (France)
    Ratings:
    +0 / -0
  13. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    J'avais posté il y a qq temps un lien justement sur la politique économique allemande qui elle profite bp mieux que nous de l'euro fort.

    Le point qui nous fait mal c'est ça :
     
  14. Vorkosigan

    Vorkosigan Membre Bronze

    Inscrit:
    12 Octobre 2010
    Messages:
    155
    Localité:
    Toulouse (France)
    Ratings:
    +0 / -0
    Oui, c'est tout a fait vrai... Et c'est assez simple. Si les etats ne sont plus endettes, ils n'empruntent pas... et donc les AAA, les BB ou CC- n'ont plus aucune influence sur ces etats.
     
  15. crokette

    crokette Membre Bronze

    Inscrit:
    3 Février 2011
    Messages:
    391
    Ratings:
    +0 / -0
    c'était sarcastique.

    En lisant que pour toi euro fort euro stable sont deux notions équivalentes . Je comprend mieux ce que tu as voulu dire . mais c'est trés différent
     
  16. Vorkosigan

    Vorkosigan Membre Bronze

    Inscrit:
    12 Octobre 2010
    Messages:
    155
    Localité:
    Toulouse (France)
    Ratings:
    +0 / -0
    Je n'ai a vrai dire pas ecrit que c'etaient 2 choses equivalentes, mais que ces deux termes en finance etaient utilises de maniere interchangeable. Fondamentalement ce sont deux choses differentes mais en pratique - en finance - une monnaie forte est stable et une monnaie stable est forte.
     
  17. crokette

    crokette Membre Bronze

    Inscrit:
    3 Février 2011
    Messages:
    391
    Ratings:
    +0 / -0
    alors oui d'aprés keynes une monnaie forte est une monnaie stable autant l'économie j'en ai bouffé autant la finance je suis un peu plus newbe donc je m'aventure pas sur ce terrain .

    mais une monnaie forte ne ''facilite" pas l'exportation . (cf les politiques de sous évaluations des monnaies ) et tu peux me citer l'enfant caché de keynes et de phillips je n'y croirais tjs pas .
     
  18. Jean7

    Jean7 Dieu créateur

    Inscrit:
    28 Juin 2007
    Messages:
    1 651
    Ratings:
    +594 / -3
    Bon mais alors,
    1) on décrète que la France n'emprunte qu'à 1% d'intérêt et que cette action est rétroactive sur tous les prêts déjà engagés.
    Les prêts quelque soient leur durée dont les remboursement auront excédé la valeur empruntée plus 1% étant considérés comme soldés.
    2) on équilibre le dépenses des comptes courants par un impôt sur les ressources quelques soient leurs natures et affecté d'un barème coefficient de progressivité.
    3) Si personne ne nous prête, on assume nos projets avec nos impôts.
    4) Ceux qui s'en vont pour se soustraire à l'impôt sont déchus de la nationalité française (la trahison en temps de guerre ne peut être exempte de sanction).

    En même temps, on fait une déclaration solennelle aux agences de notations pour leur demander de dégrader notre note puisque nous sommes des emprunteurs à risque puisque nous décidons unilatéralement de ce que nous remboursons et a postériori.

    Hé bien je fais le paris que si la France avait les c*** de faire ça, non seulement on continuerait à lui prêter, mais en plus d'autre pays rapidement l'imiteraient et on obtiendrait naturellement ce qu'il est impossible d'obtenir règlementairement : une remise à leur place des "marchés".
     
  19. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Le Point

    Zalut la Vranze ! Auchourt'hui est un krand chour : fous m'afez élue brézidente te la République vranzaise. Envin un acde intellichent te ce beuble qui a vait dant de pêdises tans son hisdoire, sans barler éfitemment te doudes les vois où il a bollué l'admosphère montiale afec tes essais nugléaires, mais auzi les lokomodives à fapeur, les hauts vournaux, les incenties de vorêt, les parbekues kanzérichênes tans les chartins te panlieue, chen basse et tes meilleures, che feux tire tes bires, tes peilleures c'édait te l'humour, parze qu'il ne vaut bas groire que l'humour z'est rézerfé aux Vranzais te souche. Donc, à la zuite te l'accitent d'afion où a béri le candidat UMB, te l'accitent te foidure où a béri le candidat BS, te l'accident d'audocar où ont béri les zept candidats zentristes, de l'accitent d'ascenzeur où a béri la candidate du FN en fizidant une zidé tifficile tu nord te Baris et te l'attaque cartiaque qui a mis un derme aux chours du candidat Vront de cauche lors d'une réunion gandradictoire afec Kristine Poudin, che me redrouve zeule en dête du bremier dour puisque la zeule touchour fifante. Che sais, zertains esbrits gomme ce beuble déchénéré n'en mangue bas, hélas - les Scandinaces, c'est audre chose, c'est moi gui fous le tis - medront en afant le garactère imbrombtu te mon arrifée au boufoir, n'embêche que zelle-ci est gonblaitement légale et gonstitutionnelle, chai vérifié tans le gode cifil. Che n'héziderai bas à vous mèdre en examen et égrouer doute intifitu qui s'élèfera gontre la falitité du scrudin hisdorique te mai 2012. Gue cela zoit pien glair endre nous, Mestames et Messieurs les diskutailleurs xénophobes et bollueurs tont le bays ne feut plus, ainsi qu'il l'a mondré lors te cette élection.

    Les bremières técisions que che prends ce chour sont les suifantes, che fous temante te bien m'écouder barce que chai horreur te me rébéder : tesdruction immétiate te doudes les dours te la Téfense et te la borde d'Italie avin de rédablir en fille une archidédure à focazion humaine, tes week-ends sans foitures avin que le beuble vranzais malate et intoxiqué redrouve une admosphère zaine et une acdivité phyzique tigne te ce nom, vermédure et dransvormation des zendrales nugléaires en lieux de gulte pour doutes les fictimes de malvormazions gonchénidales dues à la bollution de notre admosphère, l'Elysée zera dransvormé en zentre d'accueil pour zans-zabri et la brézidente, c'est- à-tire moi, ira locher dans une betite maison de pois t'un cambing bio te la vanlieue barisienne et ze rendra au pureau en félo ou, en cas d'urchenze, par exemble une guerre condre un bays bollueur ou un koup d'Edat hélas touchours brévisible d'une armée invéodée aux marchands d'armes nugléaires, en mobylède élecdrique. Envin che gréerai un minisdère du féchétarisme qui vait auchourt'hui dévaut et sans lequel un bays moterne ne zaurait bien ze nourrir.
    [​IMG]
     
  20. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Bon assez ricané, l’Allemagne , on l'aime la preuve ![video=youtube;H_PJsV3PJMg]http://www.youtube.com/watch?v=H_PJsV3PJMg[/video]
     

Partager cette page