1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Expérience de travail

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par M@thieu C*, 12 Avril 2009.

  1. M@thieu C*

    M@thieu C* Membre Bronze

    Inscrit:
    20 Décembre 2008
    Messages:
    67
    Localité:
    Beijing, Chaoyang
    Ratings:
    +0 / -0
    Juste histoire de partager ma petite XP.

    Il y a environ 2 mois que je suis sur Pékin, travaillant pour une grosse boite(une des plus grosse en fait) d'architecture/paysagiste de Chine(plus de 400 employés), bref une bonne usine à gaz.

    Suite à des échanges e-mails et un entretient téléphonique me voila donc "embauché". Ravi d'avoir enfin trouvé, je me casse de France (enfin). Ils me promettent que mes formalités de visa seront réglées, bla bla (je suis venu avec une visa touriste)je bosse comme un connards 80 h par semaine(illégalement), week-end compris,et il y a de cela quelques jours, ils m'annoncent que finalement je ne peux pas avoir mon visa de travail, et je dois donc partir(ça c'est évidement la version officielle, vu que j'ai plusieurs versions). Vu que je n'ai pas signé de contrat(car j'étais illégal dans la boite avec mon visa L), je n'ai franchement pas trop de recourt, et je suis déjà "content" qu'ils me payent..en me taxant 2000 yuans (taxé comme un chinois) sur ma paye(les fils de p...)..bref jusqu'au bout je me suis fait entubé...quand à penser à un dédommagement pour mon billet d'avion etc..je peux me brosser...

    Je faisait parti de la première vague de laowais que la boite embauchait (le premier "employé" en fait), et niveau communication c'était vraiment n'importe quoi...La structure n'est vraiment pas prête à accueillir des étrangers, mais cela je m'en suis rendu compte malheureusement un peu tard...ils étaient un peu tous formatés dans cette boite..des robots autistes..ha
    Bref je tenais juste à prévenir certains d'entre vous qu'il faut un minimum se méfier d'où on met les pieds, et faire gaffe aux choses qu'on vous fait miroiter..

    En même temps je ne regrette rien, c'était une expérience, et j'ai déjà une autre opportunité de boulot sur Pékin, mais quand même cela m'a un peu foutu les boules...
    J'ai quand même l'impression que tout est super compliqué en chine, surtout pour les formalités administratives(genre une extension de visa..)..ils faut bla blater pendant des plombes...pour un suisse allemand d'esprit c'est dur:)

    Sinon tout baigne....

    PS: au fait la boite c'est Turenscape..à éviter donc
     
    #1 M@thieu C*, 12 Avril 2009
    Dernière édition: 12 Avril 2009
  2. gaylor1

    gaylor1 Membre Bronze

    Inscrit:
    22 Juillet 2008
    Messages:
    18
    Localité:
    Shanghai, Jing An District
    Ratings:
    +0 / -0
    oh merde, quel bandes de bat.... Bon au moins je sais que je ne postulerais jamais pour eux!!!

    Je te souhaites bon courage pour la suite
     
  3. M@thieu C*

    M@thieu C* Membre Bronze

    Inscrit:
    20 Décembre 2008
    Messages:
    67
    Localité:
    Beijing, Chaoyang
    Ratings:
    +0 / -0
    Merci, et de toute façon leur projets et leur façon de bosser ne sont vraiment pas terribles, donc vaut mieux chercher ailleurs...sans regret donc
     
  4. jc_emlyon

    jc_emlyon Membre Silver

    Inscrit:
    26 Juin 2008
    Messages:
    86
    Ratings:
    +0 / -0
    je frequente regulierement ce forum et je me rends compte du nombre grandissant de francais se faisant avoir en arrivant en Chine...
    La faute est elle a la Chine qui refuse les visas de travail, aux chinois qui sont ignorants de la legislation avant de prendre une decision ou qui sont tout simplement de mauvaise fois; ou de la France qui se sait plus retenir ses citoyens, ne sait plus leur donner envie de rester dans leur pays; ou tout simplement des francais qui debarquent en Chine avec beaucoup de naivete.

    cela fait deja pres de 2 ans (en plusieurs morceaux) que je vis en Chine et je pense qu'il doit y avoir un peu de tout cela. Cela me desole a chaque que je lis qu'un francais a tout quitte en France pour venir seul (ou accompagne) en Chine et que rapidement il dechante. A vrai dire, je pense que les francais ne devraient pas etre aussi naifs et faire autant confiance aux gens. Je comprends que lorsque nous avons vraiment envie d'aller en Chine, que l'on nous promet un poste apres une longue periode de recherche, il est difficile de faire la fine bouche. Mais par experience; je sais qu'il est tout a fait possible de faire tous les papiers (contrats de travail ou lettre d'engagement) et autres visas Z depuis la France. Ce visa t'apporte beaucoup plus de certitude sur le serieux de la societe chinoise car elle necessite notamment de cette derniere de se rapprocher des autorites locales. Cela est une demarche normale car normalement un etranger devrait arriver en Chine via ce biais.

    Bref; tout cela pour dire que quoiqu'il arrive, il faut toujours rester sur ses gardes et attentif a tout; et faire confiance le moins possible en Chine. Tout peut changer tellement vite...

    Bon courage a toi pour la suite!

    JC
     
  5. GuiZm0

    GuiZm0 Membre Platinum

    Inscrit:
    9 Juin 2008
    Messages:
    1 019
    Localité:
    Beijing, Tuanjiehu Lu
    Ratings:
    +0 / -0
    Ben c'est vrai qu'il y a d'une part une meconnaissance des entreprises chinoises en matiere d'administration et de legislation vis a vis de l'emlpoyabilite d'un etranger.

    Nico a bien precise qu'il etait le premier. Je suis le premier pour ma boite egalement et je n'ai pas les 2 ans d'exp mais on magouille comme on peut. Ca fera 2 ans en juin que je suis diplome donc ca passera ric rac.

    Mais mon patron est completement largue et n'y connais rien. J'en sais plus que lui sur le sujet grace au forum mais il y a toujours des zones d'ombres. A toi aussi de les aider dans les demarches car c'est pour toi apres tout.

    De plus la legislation en terme de visa a la facheuse tendance a souvent changer depuis les JO donc pas facile de suivre.

    Ceux qui arrivent en Chine doivent venir roder au niveau informations concernant les visas et tout le tatouin. C'est surtout de la responsabilite des francais de se preoccuper de leur situation vis a vis des visas.

    Apres tout, dans l'autre sens (un etranger venant en France) Je suis pas convaincu que tout le monde sache comment s'y prendre egalement.

    Traivailler ensemble avec votre boss pour faire les demarches. Nous avons fait comme ca et ca marche a peu pres.
    maintenant nous passons par une agence pour nous aider a obtenir les derniers papiers et faire les traduction (Agence qui fait egalement des certif etc) donc au final c'est possible.
     
  6. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 954
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 156 / -35
    Je rejoins Guizmo à ce sujet ..... Je conseille fortement de se mêler aux démarches et de se faire connaître auprès des autorités, même si en même temps, il faut apprendre à être patient car l'attente dans certains bureaux est très longues ....

    Depuis janvier 2001 que je suis en Chine, aussi bien pour une multinationale que pour une PME, j'ai toujours accompagné la personne en charge dans la société ou démarché moi-même pour mon visa résident, permis de travail ......

    Faire la conversation à l'officier en charge du dossier, même si c'est juste baragouiner trois ou quatre mots, cela leur fait toujours plaisir et cela permet de faire avancer le dossier ....

    Je précise cependant que j'ai effectué mes démarches depuis le début dans les villes suivantes :
    - Shi Yan (Hubei)
    - Wuhan (Hubei)
    - Nantong (Jiangsu)
    - Changshu (Jiangsu)
    - Suzhou (Jiangsu)

    Et jamais dans les "gros centres" comme Pékin, Shanghai ou Canton .... Mais je pense que malgré tout, le fait de suivre soi-même son dossier, en interne et aussi vis à vis des autorités ne peut être qu'un plus ......

    Par la suite, les officiers en question me connaissaient et si j'avais besoin de conseil pour tel ou tel problème liés aux visas, ils étaient plus enclin à me recevoir et me donner une réponse ........... positive et non pas un refus ...
     
    #6 Orang Malang, 13 Avril 2009
    Dernière édition: 13 Avril 2009
  7. domanlai

    domanlai Membre Silver

    Inscrit:
    26 Janvier 2008
    Messages:
    405
    Ratings:
    +0 / -0
    je pense qu'il faut vraiment enlever cet argument.

    1/ le fait d'avoir envie de travailler à l'étranger que ce soit par volonté perso ou découragement face à la situation locale, n'a pas de lien direct avec les déboires administratifs dans le pays d'accueil.
    2/ si on inverse l'argument, on va vite parler de racisme

    et puis, il y a une différence entre "ne pas savoir et mal se renseiner" et "arnaquer". Les deux catéogries existent partout. Mais je vois pas en cas ce serait valable en Chine et pas ailleurs.

    par contre, sorti du contexte de ce post, penses-tu que la Chine a déjà atteitn un niveau de saturation au niveau de l'accueil des étrangers sur le marché du travail ?
    C'est une grande question qu'aucun pays ne semble avoir résolu de manière satisfaisante.
     
    #7 domanlai, 13 Avril 2009
    Dernière édition: 13 Avril 2009
  8. M@thieu C*

    M@thieu C* Membre Bronze

    Inscrit:
    20 Décembre 2008
    Messages:
    67
    Localité:
    Beijing, Chaoyang
    Ratings:
    +0 / -0
    Merci pour vos réponses.
    Le fait est que c'était pour être plus proche de ma copine qui est chinoise, que j'ai pris la décision de prendre ce taf, d'une manière un peu précipitée certes...haa les gonzesses!!:) Oui c'est vrai que je dois être un peu naïf à la base quand même, et j'y ai cru (je parle évidement du boulot!)
    Mais ce n'est pas propre à la chine, je me suis fait pas mal entubé en France aussi...je fait d'être jeune architecte= un mec qui travaille beaucoup pour par cher, pour peu gratos...je crois que je vais devenir parano, et beaucoup moins sympa... Vu que le mec qui recrute les étrangers pour cette boite était lui aussi un laowai, j'étais plus confiant je pense..mais il était vraiment trop mou., et je pense un larbin lui aussi de cette grosse structure.).je n'ai dealer qu'avec lui, et le big boss, n'en à rien à faire apparemment.

    Pour les démarches je sais que s'y prendre soi même c'est mieux, mais encore faut t-il avoir le temps pour ça. Comme je l'ai dit je bossait 12heures par jour, week-end inclus, donc un peu dur....Mais même si j'ai entendu que c'était beaucoup plus laborieux et long d'effectuer ces démarches tout seul(ce laowai de la boite m'a dit jusqu'à 6 mois, mais j'avoue que je ne crois plus trop ses dires ces derniers temps...), c'est aussi beaucoup moins cher(car les intermédiaires se foutent vraiment de nos gueules quand ils annoncent entre 5000 et 10000 yuans un visa Z...)...Enfin en gros j'ai mes diplômes(bac+5, mes 2 ans d'XP..donc)..on verra pour les futurs employeurs, si j'en trouve...

    Le plus drôle de l'histoire, c'est qu'ils voulaient que je signe des papiers lors de mon départ, alors que je n'avais rien signé comme contrat ou autre...manquent pas d'air les mecs..j'ai pris mon fric et je me suis tiré ouais...mais comme toute XP, il y a du bon à en retirer, et demain j'ai un entretient pour une succursale à pékin d'un boite française...mieux ou pire;..we'll see

    pour ce qui est de la saturation des laowais en chine sur le marche du travail, je n'y crois pas trop...du taf il y en a, beaucoup(en archi en tout cas)(en France c'est un peu la merde en ce moment)..reste à trouver les bonnes conditions, ça c'est plus dur...

    A plus
     
    #8 M@thieu C*, 14 Avril 2009
    Dernière édition: 14 Avril 2009
  9. domanlai

    domanlai Membre Silver

    Inscrit:
    26 Janvier 2008
    Messages:
    405
    Ratings:
    +0 / -0
    j'y crois pas trop non plus mais c'est vrai que le marché chinois se retrouve avec une attractivité accrue un peu nouvelle (pour les étrangers y compris ceux qui ne sont pas spécialement passionés de Chine) qui parfois commence à faire grincer des dents (certains). C'est humain.
     

Partager cette page