1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Exclusion de la Grèce de la zone euro ?

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Yiyuan, 29 Juin 2015.

  1. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 734
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 128 / -80
    Je m auto reponds :

    « Au regard de la situation en Grèce, et à la suite de la rupture des négociations par l’Eurogroupe, Podemos souhaite communiquer ce qui suit:

    1. Lundi dernier, le gouvernement grec a présenté à l’Eurogroupe une proposition d’accord qui comprenait un grand nombre de concessions et a été saluée par l’ensemble des prêteurs comme une proposition raisonnable et viable. Dans les jours qui ont suivi, cependant, les créanciers internationaux, emmenés par le FMI, ont finalement rejeté la proposition du gouvernement grec de taxer les secteurs les plus riches de la société, de restructurer la dette et de mettre en œuvre un programme d’investissement pour relancer l’économie. Au lieu de cela, ils lui ont demandé d’augmenter la TVA sur les services de base et la nourriture et ont exigé des coupes supplémentaires sur les retraites et les salaires. Dans leur effort visant à démontrer qu’il n’existe pas d’alternative aux politiques d’austérité, les créanciers ne semblent accepter que l’argent des pauvres et s’évertuent à imposer la même logique et les mêmes mesures que celles qui ont conduit le pays à une catastrophe humanitaire. L’économie grecque est asphyxiée. Continuer de l’asphyxier est l’exact opposé de ce qui doit être fait.

    La suite:
    http://blogs.mediapart.fr/blog/dimi...le-grec-communique-de-podemos-du-29-juin-2015
     
    • Informatif Informatif x 2
  2. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 883
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 424 / -77
    les grecs ont quand même charrié avec leurs 2100 milliards d'euros de dette publique.
    quoi c'est pas les grecs ?
     
  3. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 954
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 156 / -35
    LIDL, chaine de distribution d'origine allemande, fait une promotion depuis le 29 juin ...

    slot_syia_v2_1.jpg

    Manque pas d'humour, ceux là ... :D

    Merkel doit apprécier ... :p
     
  4. zzu

    zzu Membre Silver

    Inscrit:
    30 Juillet 2012
    Messages:
    270
    Ratings:
    +73 / -2
    le mot europe est grec (europa), l'europe sans la Grece ce n est plus l'europe, en plus j ai limpression que c est la derniere democratie. Je trouve que la Grece a donné une lecon de democratie A l'Europe, pour une fois que des politiciens tiennent unpeu en compte les electeurs apres les elections. Je dis bravo A Tsipras pour avoir tenu tete A tous ces cretins, j avais pensé qu il aurait pu trouver comme allié notre president Hollande (le fameux ennemi de la finance, lol).
     
    • J'aime J'aime x 2
  5. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 734
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 128 / -80
    Junker s adressant a ses conseillers:
    "Ce n est jamais bon de laisser dormir les creances, et surtout de permettre aux petits personnels de rever"
    Audiard, Tonton Flongueur

    th.jpg
     
    • J'aime J'aime x 1
  6. Zhima

    Zhima Membre Bronze

    Inscrit:
    18 Juin 2015
    Messages:
    131
    Localité:
    Tokyo
    Ratings:
    +57 / -0
    Au Japon, le traitement de l'actu est assez incroyable.
    Pas plus tard que ce matin en prenant mon petit dejeuner, je vois un resume de la situation a la TV.
    Les gars te disent en gros: chez les grecs c'est le bordel, et en plus c'est des faineants, qu'ils se fassent gicler de l'Europe et qu'ils restent dans leur merde.
    Voici, texto, ce que j'ai entendu a la TV:
    "1) Les mecs arrivent en retard au taffe le matin, et ils s'en foutent.
    Exemple d'un tour operator japonais qui avait un local pour l'aider. Le mec est arrive en retard, a explique les raisons de son retard, mais ne s'excuse pas.
    Ile ne s'excusent pas les enfoires! (NDLR: ah comme en France tient...)
    2) Tu veux prendre un taxi, ils te donnent pas de recu. Si tu insistes, ils ecrivent le prix sur un bout de journal.
    Ca veut dire quoi? Qu'ils veulent pas payer les taxes par rapport a leurs rentrees d'argent.
    3) 1/4 de la population est fonctionnaire. Et etre fonctionnaire en Grece c'est quoi? Bosser de 7h30 a 13h, finito.
    Tu m'etonnes que tous les jeunes veulent faire ce taffe la.
    Et en plus de ca, on leur donne une prime si ils arrivent a l'heure au bureau, et une autre prime parce qu'ils savent utiliser un ordinateur.
    Comme les mecs veulent pas bosser, tu m'etonnes qu'ils veulent pas rembourser leur dette!"

    Bon bref, j'ai bien rigole surtout sur les exemples de prime. Ici, c'est le minimum du minimum du B-A BA de l'employe, arriver a l'heure au bureau et savoir utiliser un ordinateur.
    Les japonais adorant bosser comme des oufs, meprisent un peu ce genre de peuple... mais malheureusement, meme si y'a de l'amelioration a faire en Grece a ce niveau la,
    ils ne voient pas que les vrais fautifs sont a chercher ailleurs.
     
  7. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 734
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 128 / -80
    Bonjour Zhima,
    Ca devait etre assez drole en effet... Surtout quand on connait le montant de la dette au Japon... Et en Grece aussi il y a des catastrophes naturelles. Mais bon, restons dans le ton de ce presentateur comique en faisant abstraction de tout ca et croyons le sur parole.
     
  8. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Il ne faut pas rever les ami (e)s
    Meme si on efface totalement la dette de la Grece ca ne va rien changer du tout , la Grece ne peut pas subvenir a ses depenses par elle meme , le nouveau besoin de fond de roulement immediat ou a court terme est de 36 milliards d'euro et il n'ont pas un rond en caisse , l'industrie moribonde de la Grece represente seulement 20 % du PIB en etant large , le reste c'est l'agriculture et les services tout du moins ce qu'il en reste .
    Du temps ou la Grece imprimait le drachme cela pouvait faire illusion ( Il suffisait de faire tourner la planche a billet ) et la crise economique mondiale n'avait pas pointe son museau , mais avec l'Euro monnaie trop forte pour ce pays tout a implose , si on rajoute l'absence d’organisation dans la fiscalite * et la fraude fiscale qui est un sport national la boucle est bouclee .

    De plus avec les requins de Bruxelles et autres usuriers de tout poils qui finissent de dechiqueter la carcasse mais qui savent qu'ils ne reverront jamais leur argent virtuel , l'avenir pour la Grece reste sombre meme si un accord intervient car ce ne sera que partie remise .

    Il faut noter egalement le désinteret total des USA, de la Chine voir de la Russie pour aider la Grece financierement car ils savent tres bien que c'est le tonneau des Danaides et que c'est a fond perdu .

    No Future !

    * La Grece est pourtant la premiere flotte commerciale mondiale avec plus de 3000 navires battant pavillons Grec , mais vu la crise et la concurrence feroce dans le transport maritime a l'echelle mondiale ca ne change pas grand chose .
     
    • J'aime J'aime x 1
    #68 lafoy-china, 3 Juillet 2015
    Dernière édition: 3 Juillet 2015
  9. BBAYS_

    BBAYS_ Membre Silver

    Inscrit:
    10 Décembre 2013
    Messages:
    325
    Ratings:
    +34 / -0
    • J'aime J'aime x 1
  10. Zhima

    Zhima Membre Bronze

    Inscrit:
    18 Juin 2015
    Messages:
    131
    Localité:
    Tokyo
    Ratings:
    +57 / -0
    Le truc avec la dette du Japon, c'est qu'elle est detenue en grande partie par les Japonais eux-meme.
    Pour faire simple et donner un exemple: c'est comme si la Grece doit de l'argent a des gars qui vont le traquer pour recuperer leur maille, alors que le Japon doit de l'argent a sa grand-mere.
    Pas grand souci pour que le Japon doive rendre sa thune de suite ;)
     
  11. BBAYS_

    BBAYS_ Membre Silver

    Inscrit:
    10 Décembre 2013
    Messages:
    325
    Ratings:
    +34 / -0
    oui mais là la dette est détenue par les états européens...c'est donc un peu la famille aussi :)
    et encore une fois, les montants en jeu sont absolument ridicules (fonds BCE : 2000 mds quand même / dette grecque : peanuts !). Le pb est que les mois et les années perdues à négocier ont déjà coûté bien plus cher aux économies européennes qu'une annulation pure et simple de la dette grecque. C'est fou.
     
    • J'aime J'aime x 2
  12. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 954
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 156 / -35
    The case for Greece: when it forgave Germany's debt

    Capture d’écran 2015-07-03 à 15.26.03.png

    LONDON (AP) — Forgiving debt, if done right, can get an economy back on its feet.

    The International Monetary Fund certainly thinks so, according to a new report in which it argues Greece should get help.

    But Germany, another major creditor to Greece, is resisting, even though it knows better than most what debt relief can achieve. After the hell of World War II, the Federal Republic of Germany — commonly known as West Germany — got massive help with its debt from former foes.

    Among its creditors then? Greece.

    The 1953 agreement, in which Greece and about 20 other countries effectively wrote off a large chunk of Germany's loans and restructured the rest, is a landmark case that shows how effective debt relief can be. It helped spark what became known as the German economic miracle.

    So it's perhaps ironic that Germany is now among the countries resisting Greece's requests for debt relief.


     

    Fichiers attachés:

    • Informatif Informatif x 1
  13. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 954
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 156 / -35
    Germany Deserved Debt Relief, Greece Doesn't

    http://www.bloombergview.com/articl...-deserved-debt-relief-greece-doesn-t-i5fdca2y

    Syriza, Greece's new ruling party, makes an attractive argument for writing off Greek debt: Wasn't Germany, now the biggest opponent of debt relief, itself the recipient of unprecedented largesse in 1953, when its foreign debt was halved? Attractive, however, doesn't mean convincing. Parallels between today's Greece and 1953 Germany are demagoguery, pure and simple.

    The Federal Republic of Germany's creditors -- 20 countries including Greece -- indeed agreed at a London conference to write off 55 percent of the country's 32.3 billion Deutsche marks of foreign debt. "More than 50 percent of Greek debt needs to be written off," says top Syriza economist John Milios. "The solution that was given to Germany at the London conference in 1953 is what we must do for Greece.”

    Milios went to college in Germany; he has a Ph. D. from the university of Osnabrueck in Lower Saxony. He knows well that reminding Germans of their 20th century history and then appealing to their conscience can be effective. The devil is in the details, however.

    About half the total amount of German debt discussed at the London conference -- 16.1 billion Deutsche marks -- came from before World War II. Some of it had arisen from the unpaid reparations to the winners of World War I. Those unbearably high demands on the German economy had helped the Nazis, who promised to do away with the reparations, win power. Yet Konrad Adenauer, Germany's first post-war chancellor, had recognized the debts in 1951 as part of an effort to turn Germany from a ruined, deadbeat state to a responsible member of the Western world's economic system.

     

    Fichiers attachés:

  14. HeShu

    HeShu Ange

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    838
    Localité:
    上海浦东新区
    Ratings:
    +503 / -7
    Il ne faut pas oublier que troika ou pas, dans le fond cela reste un jeu diplomatique de la part de chaque état européen. Quoiqu'on en dise, l'Europe reste très limitée dans son champs d'action du fait de la souveraineté de chaque état. Le rejet des propositions grecque est plus un rejet des divers membres de l'union que du concept européen. Pour moi la situation s'analyserais plus comme un "let it burn" des pays membres de l'Union face à la situation grecque.

    Il faut avouer que la crise grecque est particulièrement utile pour catalyser l'attention des nationaux sur d'autres problèmes. Loi sur le renseignement en France? Les grecques ! Montée européenne de la xénophobie? Regardez les grecques !

    La situation n'est pas si choquante si on prend un peu de recul et on peut même présager de ce qui va se passer. Les états se sont progressivement désengagés de la Grèce depuis la crise de 2008, les banques se sont "épurées" de la dette grecque. Il est presque logique (mais loin de la solidarité européenne) de maintenant utiliser la Grèce comme un "sacrifice" montrant : regardez l'Italie, Espagne et autres, l'austérité à marchée pour eux, la Grèce n'a presque rien appliqué, maintenant ils sont à terre. Donc appliquons l'austérité partout.

    Bien vicieux comme procédé, absolument abjecte à l'encontre des grècques, mais tellement logique pour des gouvernants.
     
  15. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Suite a mon post precedent , plus d'information sur les 36 milliards en question !

    Grèce : l'Europe doit prêter au moins 36 milliards d'euros, d'après le FMI


    grece.jpg

    Le Fonds monétaire international (FMI) a prévenu jeudi que la Grèce aurait besoin d'une prolongation des prêts accordés par l'Union européenne et d'une vaste annulation de dette si sa croissance économique est moins forte que prévu et si des réformes ne sont pas mises en oeuvre.

    Extrait : Dans un rapport publié jeudi 2 juillet , le FMI rapporte que le Grèce aura besoin d'une nouvelle aide de 36 milliards d'euros des Européens (Union Européenne et BCE) dans les trois prochaines années même si le pays accepte dimanche le plan des créanciers soumis à référendum.
    L'institution financière a également revu à la baisse ses prévisions de croissance de 2,5% à 0% cette année, mais sans tenir compte de la mise sous contrôle des capitaux depuis lundi en Grèce. Les besoins de financement globaux du pays ont été aggravés par "d'importants changements politiques" à Athènes et sont estimés au total à au moins 50 milliards d'euros d'ici à fin 2018.

    Suite de l'article >>>

    Source : LA TRIBUNE
     
    • Informatif Informatif x 1
  16. Yiyuan

    Yiyuan Dieu Supérieur

    Inscrit:
    16 Avril 2015
    Messages:
    2 455
    Ratings:
    +1 229 / -8
    serieusement, tu crois encore aux sornettes du FMI?? ils ne vont pas te dire que la Grece peut s'en sortir, sinon fin du FMI :rolleyes: et donc fin (ou faim:p) des blaireaux qui sont senser gerer des trucs alors qu'ils sont corrompus jusqu'a l'os :mad:.
    D'ailleur la Chine a cree avec d'autres pays un "concurent"(le BAII qui remet en question le systeme finencier issu de la seconde guerre mondiale, 56 pays dont des pays allies aux USA) au FMI et ca les agacent un peu a Washington ;)
     
  17. gdr

    gdr Membre Gold

    Inscrit:
    5 Août 2010
    Messages:
    377
    Ratings:
    +89 / -4
    heureusement y'a des lumières genre yiyuan, des gens qui ont tout pigé de A à Z
     
    • Aime PAS Aime PAS x 1
  18. Yiyuan

    Yiyuan Dieu Supérieur

    Inscrit:
    16 Avril 2015
    Messages:
    2 455
    Ratings:
    +1 229 / -8
    c'est gentil mais je n'ai pas cette pretention :cool:. Je donne juste mon avis et surtout j'ecoute tous les autres meme si je ne suis pas forcement d'accord avec ;)
     
    • J'aime J'aime x 1
  19. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 734
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 128 / -80
    http://blogs.mediapart.fr/edition/l...cret-des-banques-derriere-la-tragedie-grecque

    "La Grèce est confrontée à l'énorme problème de la dette et à une crise humanitaire. La situation est maintenant pire que ce qu'elle a connue en 2010, lorsque la troïka – le FMI, la Commission européenne et la BCE – a imposé son « plan de sauvetage », justifié par la nécessité de soutenir la Grèce. En fait, ce plan a été un désastre complet pour la Grèce, qui n’a tiré aucun avantage des conventions d'emprunt douteuses mises en œuvre depuis.

    Ce dont personne ne parle est qu'un autre plan de sauvetage réussi a effectivement eu lieu à ce moment-là en 2010, mais pas au bénéfice de la Grèce, mais au profit des banques privées. Derrière la crise grecque, il y a un énorme plan de sauvetage illégal pour les banques privées. Et la façon dont il est mené représente un risque immense pour l'Europe."

    ...

    Et informatif:
    http://blogs.mediapart.fr/blog/anni...nefice-primaires-dettes-au-sens-de-maastricht

    Piketty économiste français, auteur du livre Le capital au XXIème siècle :

    « La Grèce est le pays qui, entre 2009 et 2014, a le plus réduit son déficit (...) et c’est là qu’on en vient à la situation actuelle et au mensonge des Européens vis-à-vis de la Grèce. Depuis 2014, la Grèce est en léger excédent primaire, ce qui veut dire que les Grecs payent un peu plus d’impôts que ce qu’ils reçoivent en dépenses publiques. Les Européens, en 2012, avaient promis que quand les Grecs seraient en excédant primaire, alors il y aurait une négociation pour la restructuration de la dette. Et là, les Européens au cours de l’année 2014, on en fait dit : “On en parlera plus tard”. Depuis six mois, les gouvernements européens continuent de dire ça. (…) Il faut que les dirigeants européens, en commençant par Hollande et Merkel, prennent leurs responsabilités et disent clairement que la restructuration de la dette, ce n’est pas pour après demain, c’est pour maintenant. »
     
    • J'aime J'aime x 3
    • Informatif Informatif x 2
    #79 - Résistons -, 3 Juillet 2015
    Dernière édition: 3 Juillet 2015
  20. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 883
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 424 / -77
    ah le big up caché.
     

Partager cette page