Espionnage : la chine accusée d’avoir installé des micropuces dans des serveurs utilisés par apple et amazon

  • Auteur de la discussion Orang Malang
  • Date de début
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
19 078
11 144
198
常熟,江苏
Capture d’écran 2018-10-05 à 09.45.03.png
Capture d’écran 2018-10-05 à 09.45.09.png
 
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
4 654
3 305
178
Nanning
Ou comment ouvrir un nouveau marche pour la NSA...:cool:
 
Dui ni shuo de dui

Dui ni shuo de dui

Alpha & Oméga
18 Sept 2007
7 001
8 413
188
32
Shanghai
Le truc s'appelait "super micro", c'etait un peu courru d'avance qu'ils mettaient les gens sur ecoute.

Plus serieusement, Apple et Amazon ont categoriquement dementi cette info, donc il y a moyen que ce soit fake.
 
Mathieu

Mathieu

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Admin
15 Oct 2006
6 602
2 215
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
"C'est le microsoft du matériel explique un ancien agent du gouvernement"
On comprend mieux la comparaison quand on sait que le gouvernement américain a truffé les produits Microsoft de backdoor pour qu'il puisse espionner individus, entreprises ou états à sa guise...
 
mike

mike

Grandmaster M.
Membre du personnel
Admin
08 Avr 2006
9 404
5 059
298
Canton Powah
www.supadezign.com
Le truc s'appelait "super micro", c'etait un peu courru d'avance qu'ils mettaient les gens sur ecoute.

Plus serieusement, Apple et Amazon ont categoriquement dementi cette info, donc il y a moyen que ce soit fake.
Etant implanté en Chine, j'imagine que Apple et Amazon préfèrent démentir plutôt que confirmer l'info. Ce n'est pas dans leurs intérêts de se brouiller avec la Chine.
 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
12 009
9 606
173
Hong Kong et Shanghai
Etant implanté en Chine, j'imagine que Apple et Amazon préfèrent démentir plutôt que confirmer l'info. Ce n'est pas dans leurs intérêts de se brouiller avec la Chine.
Ça, et aussi pour ne pas affoler les clients potentiellement victimes d'espionnage ou hacking (ou ne pas rendre publique la liste desdits clients).