1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Envoye special : les pecheuses de millionnaires

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Wenbo, 21 Oct 2012.

  1. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre du personnel Admin

    Inscrit:
    15 Oct 2006
    Messages:
    5782
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ce n'est pas un préjugé de dire "Je n'ai pas entendu une histoire d'un français ayant rencontré sa femme au bar rouge qui se soit bien finie", c'est juste le cas (dont deux qui se sont très mal finies post mariage).

    Il y a du bon et du mauvais partout sur la terre entière je te rejoins, par contre tu as plus de chances de te faire attaquer en nageant au milieu des requins que dans une piscine publique :)

    Sinon, que tes amis se soient mariés l'année dernière après s’être rencontré au bar rouge montre une histoire de plus qui y commence. Cela ne préjuge en rien que leur histoire se finira bien, même si je leur souhaite que ce soit le cas ...
     
  2. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    J'ai enfin pu visionner ce reportage..
    Je n'y ai rien vu d'étonnant, pour ma part ; que ce soit le mariage de départ, ou les "chercheuses d'homme riche" (toutes les petites filles chinoises rêvent de vivre sans souci d'argent, c'est pas un scandale).
    Ce que j'ai bien aimé y retrouver, par contre, et qui reflète à mon avis très bien une partie de ce qui se passe ici, ce sont ces mamans qui cherchent à tout prix "une situation" pour le compte de leur fille, alors que les filles n'adhèrent pas du tout à cette démarche. :D
    Je pense que cette situation est beaucoup plus fréquente que toutes les autres qui sont évoquées dans le reportage ; même si elle est moins spectaculaire, elle permet de montrer une image plus raisonnable et optimiste de la société chinoise en devenir (du moins pour la frange féminine 20-30 ans ayant fait des études supérieures, donc plutôt cultivée et ayant un peu de recul sur la vie).
     

Partager cette page