1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice
  2. Il est important d'être conscient que le statut de stagiaire n'existe pas réellement pour les étrangers dans la plupart des provinces de Chine.

    Pour plus d'infos, voir : Stage en Chine / à Shanghai : légal ? quel visa ?

    Rejeter la notice

Enseigner le français en chine sans diplôme - Comment ça marche (aujourd'hui)?

Discussion dans 'Travailler en Chine' créé par Robinouuu, 7 Février 2015.

  1. Robinouuu

    Robinouuu Nouveau Membre

    Inscrit:
    7 Février 2015
    Messages:
    2
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour!

    C'est un thème qui a été traitée à plusieurs reprises dans ce site, mais les conversations en question datent désormais toutes de plusieurs années... Je me permet donc de recréer un topic sur le sujet en espérant recevoir des avis sur la situation présente, car elle aura probablement évolué depuis lors.

    Ma question aussi simple que le titre donc, est:

    Est t-il encore possible de trouver en Chine (et notamment dans le universités) un poste de lecteur ou d'enseignant du français LORSQU'ON A PAS DE DIPLÔME
    (et donc certainement pas le FLE)?

    Plusieurs personnes ont répondu positivement à cette question sur le site disant qu'elles travaillaient elles-même dans ces conditions depuis plusieurs années. Mais des sources contradictoires et la date de ces infos finissent par m'interroger sur ce qu'il en est vraiment.

    En ce qui me concerne, je suis "titulaire" d'un bac +2 mais possède déjà de l’expérience dans l'enseignement du français à un public étranger, et une solide maîtrise de l'anglais. Ma volonté serait d'exercer plusieurs années à l'étranger afin à terme de passer un VAE validant mes acquis par un diplôme.

    Je remercierai du fond du cœur toute personne pouvant me fournir une réponse claire, et en connaissance de la réalité là-bas. C'est un projet qui m'importe beaucoup (j'adore l'enseignement... et la Chine!),
    donc tout tuyau en plus sur le chemin parcouru d'embûche à emprunter me serait preciosissimo.
    Tel que:
    Où? => Dans quelle région faire ses recherches?
    Qui? => Quels universités? Quels centre de langues, etc?
    Comment? => La démarche à suivre, la manière de postuler, sur quelle plateforme faire ses recherches?

    De la part de tout ceux que cette possibilité intéresse ==> MERCI! :calin:
     
  2. Sparadrap

    Sparadrap Ange

    Inscrit:
    15 Octobre 2013
    Messages:
    380
    Ratings:
    +300 / -8
    Les autorités ont récemment serré la vis, il est désormais beaucoup plus difficile d'être embauché dans une fac sans un FLE et/ou de l'expérience. Il faudrait connaître un responsable qui tient à recruter tel candidat, et les conditions matérielles seraient alors différentes de celles des profs ayant un FLE. Pour les écoles privées c'est pareil : il faut connaître un responsable. Les universités/écoles en province pourraient cependant être plus ouvertes à ce type de candidature.

    Ce qui me fait dire que, s'il s'agit d'un projet professionnel abouti, le plus simple est de passer le FLE.

    Et, bien sûr, attention à l'orthographe en toutes circonstances ! C'est excessivement utile («Les poules sortaient dès qu’on leur avait ouvert la porte» / «Les poules sortaient ; des cons leur avaient ouvert la porte») !
     
    • J'aime J'aime x 1
  3. kikoya

    kikoya Membre Bronze

    Inscrit:
    20 Juillet 2011
    Messages:
    74
    Ratings:
    +29 / -0
    Quand même, beaucoup de fautes grossières pour quelqu'un qui veut enseigner le français. Ca me rappelle une histoire que m'avait raconté une étudiante. Le premier jour de cours avec le prof français, il écrit au tableau "Je m'appele Olivier". Deux élèves sont sortis pour aller voir la directrice et le type s'est fait virer aussi sec...
     
    • J'aime J'aime x 1
  4. Busko

    Busko Dieu Supérieur

    Inscrit:
    9 Décembre 2012
    Messages:
    1 209
    Localité:
    Alsace - Shanghai - Hunan
    Ratings:
    +730 / -13
    Je te conseille de contacter directement Campus France, ou quelques instances basées déjà en Chine pour receuillir leur avis et expérience. Bon courage !
     
  5. vinc1664

    vinc1664 Membre Gold

    Inscrit:
    24 Octobre 2011
    Messages:
    321
    Localité:
    Shenzhen
    Ratings:
    +110 / -0
    +10 pour l'orthographe, dur pour quelqu'un qui souhaite enseigner le Français...
     
  6. parapluie

    parapluie Dieu suprême

    Inscrit:
    9 Mai 2013
    Messages:
    7 642
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 615 / -6
  7. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 409
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    Bonjour,

    Mon humble avis, est qu'il est toujours possible, même dans les grandes villes (Beijing), d'enseigner le FLE sans diplôme de FLE :
    - dans les structures privées (hors Alliance Française), c'est plus facile;
    - si tu as des relations, c'est plus facile;
    - si tu acceptes de ne pas gagner beaucoup au début, c'est plus facile.

    Par contre, moi j'ai un M2 pas dans le FLE, et 2 diplomes de FLE dont un M1 en FLE, et on m'a deja conseillé de passer un M2 en FLE, pour travailler à l'Alliance, car les autorités chinoises sont de plus en plus regardantes.

    Bonne journée !

    Manu



     
  8. Busko

    Busko Dieu Supérieur

    Inscrit:
    9 Décembre 2012
    Messages:
    1 209
    Localité:
    Alsace - Shanghai - Hunan
    Ratings:
    +730 / -13
    Tu les collectionnes les diplômes ;)
     
  9. larquen

    larquen Dieu suprême

    Inscrit:
    12 Décembre 2007
    Messages:
    2 582
    Localité:
    Suzhou Wangtayuan
    Ratings:
    +1 105 / -4
    Pourquoi, il ne s'appelait pas "Olivier" en vrai ?
     
    • J'aime J'aime x 4
  10. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 409
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    La 'diplophilie' est-elle une maladie ? ;-)

    Sérieux, je continue vers mon dixième diplôme. La decima.
    Je me forme tout au long de ma vie. J'ai la chance de faire un travail qui m'interesse et d'étudier aussi ce qui m'intéresse. Je relativise, car beaucoup de personnes n'ont pas cette chance.
     
    • J'aime J'aime x 1
  11. kikoya

    kikoya Membre Bronze

    Inscrit:
    20 Juillet 2011
    Messages:
    74
    Ratings:
    +29 / -0
    Pour des raisons de respect de la vie privée et afin d'éviter tout risque de poursuite, j'ai choisi d'utiliser un pseudonyme dans la citation. Le fait que tu t'en sois rendu compte me laisse supposer que tu t'es donc reconnu...
    Wouah, la tehon, le mec il s'est grillé tout seul !
     
  12. Robinouuu

    Robinouuu Nouveau Membre

    Inscrit:
    7 Février 2015
    Messages:
    2
    Ratings:
    +0 / -0
    Merci à tous pour les réponses que vous avez apporté sur la question! Cela confirme dans l'ensemble les impressions que je m'en faisais, notamment en ce qui concerne l'augmentation des chances d'obtenir un semblable travail en orientant ses recherches vers la "campagne". L'un des intérêts principales d'une telle démarche pour les personnes comme moi réside principalement dans la difficulté de revenir aux études, au niveau pécuniaire comme de la motivation, qui passé un certain âge rends parfois difficile le retour aux bancs de l'école! Et aussi parce qu'après tout, le vent se lève, et il s'agit de vivre.

    Je prends par ailleurs bonne note des remarques sur le niveau d'orthographe, qui paraît-il est une chose corrigeable par la grâce des livres correspondants et de l'implication personnelle. Mais un peu d'acidité ne fait jamais de mal, je suppose.

    Si d'aventure quelque autre personne pouvait apporter le récit d'une expérience similaire, et autres contacts prolifique, je reste des plus intéressés!
     
  13. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 409
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    Je ne vais pas faire le rabat-joie, mais moi j'ai la quarantaine naissante, et un jour j'ai lu une offre d'emploi FLE sur ce forum qui disait entre autres un truc du style : de préférence moins de cinquante ans. Cela m'a fait penser de façon transitoire, que je ne ferai peut-être pas carrière dans le FLE.

     
  14. pikkoro

    pikkoro Membre Bronze

    Inscrit:
    4 Février 2013
    Messages:
    153
    Localité:
    France, 26000 Valence
    Ratings:
    +6 / -0
    Salut,

    Pour avoir tenté de trouver ce genre de poste en 2013, je peux te dire qu'il m'a été impossible sans diplôme de trouver un tel poste. Bien-sûr je n'ai aucune expérience toutefois j'ai eu un contact intéressant à l'université de Suzhou qui a faillit me prendre mais au dernier moment il a trouvé un candidat diplômé.
    Donc je pense que trouver ce genre de poste aujourd'hui paraît difficile mais pas impossible, ton expérience peut faire pencher la balance.
    Je peux d'ailleurs parler de toi avec le directeur du département de français de l'Université de Suzhou avec qui je suis resté en contact.
    Pour ma part, j'ai fait le plus souvent mes recherches sur le site de l'ambassade de France en Chine qui regorge de ce genre d'annonces.
    Par ailleurs, tous mes amis chinois m'avaient conseillé à l'époque d'aller enseigner le français dans des lycées ou collèges où l'exigence du poste est moindre mais le salaire aussi du coup.

    Bon courage.
     
  15. Busko

    Busko Dieu Supérieur

    Inscrit:
    9 Décembre 2012
    Messages:
    1 209
    Localité:
    Alsace - Shanghai - Hunan
    Ratings:
    +730 / -13
    Pas de diplophilie no problemo, justement j'trouvais ca interessant ;)
     
  16. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 835
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 154 / -39
    Il ne faut pas non plus sous estimer l'importance de la grammaire.

    Bonne chance dans votre recherche : le principaux c'est d'y croire....;)
     
  17. WeiJiao

    WeiJiao Membre Gold

    Inscrit:
    7 Juin 2012
    Messages:
    612
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +172 / -62
    Pour info : il n'y a pas longtemps, j'ai vu ici l'annonce de l'AF de Shanghai - avec une description détaillée du profil et des conditions - salariales et visa. Annonce intéressante pour estimer le salaire net d'un prof enseignant 20H / sem (soyons sérieux, les cours ça se prépare) - avec un temps de travail annualisé et une grande flexibilité horaires (sur 7 jours et en soirée).

    PS. http://www.bonjourchine.com/threads...i-recherche-des-professeurs-qualifies.124419/

    M2 FLE - 225RMB / heure max (BRUT) - billet d'avion - et personne résidant déjà à Shanghai et disposant d'un visa
     
    #17 WeiJiao, 16 Février 2015
    Dernière édition: 16 Février 2015
  18. Yang Guizi

    Yang Guizi Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Je m'étonne des réactions dans ce topic. Je veux dire, c'est bien de vendre un peu d'espoir, mais personne ne lui dit que copains ou pas, il n'est pas éligible pour un permis d'expert étranger en l'absence d'un Bac+4, ou au moins d'une licence avec un sacré talent pour expliquer que c'est l'équivalent d'un Benke (même si l'accord de reconnaissance des titres entre la France et la Chine le dit clairement). On devrait l'encourager plutôt à poursuivre ses études en France, parce qu'il faudrait vraiment être mort de faim dans le Xinjiang ou sur un plateau tibétain pour qu'on lui laisse le début du quart du commencement d'une chance. Enfin ça, ou un visa F bien sûr (parce que vous savez pertinemment que c'est ce qu'il va récolter au mieux, et que ce n'est pas beaucoup plus souhaitable).

    Je vais finir sur une note un peu cruelle mais que je pense nécessaire: si tu n'es pas motivé pour reposer ton derrière sur le banc d'une fac pour obtenir un Bac+3 (ça et ton niveau actuel d'orthographe) dans l'un des systèmes les moins chers et les plus permissifs de l'OCDE (sans parler des aides disponibles pour ce faire à pôle emploi), tu n'es tout simplement pas fait pour ce job. Si tu es dans l'impossibilité de transmettre à l'étudiant une envie, une motivation d'apprendre qui n'existe pas chez toi, il te vaut mieux chercher une autre destination. Peut-être qu'en Asie centrale ou en Asie du sud-est, ça se trouve encore... Mais l'époque Far-West, ici, est sur sa fin.
     
  19. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 074
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    Campus France ne pourra rien car ils font la promotion des études supérieures en France et ne s'occupe pas de l'enseignement du français en Chine.

    Les AF veulent en effet des personnes qualifiées et ayant normalement un diplôme de M2 FLE. Ce n'est pas une demande des autorités chinoises.
     
  20. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 409
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    Bon point.
    Mais quelle est la demande minimale des autorités chinoises dans ce cas ? Une licence dans la spécialité que l'on enseigne ?
     

Partager cette page