1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Enseignement du francais en Chine

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par A_zhongshan_un_chti, 1 Décembre 2011.

  1. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Octobre 2009
    Messages:
    1 010
    Ratings:
    +2 / -0
    De mon expérience, en Chine, il y a de tout.

    J'ai connu des professeurs de Français excellent, qui maîtrisaient le Français, le Mandarin, écrit, parlé, lu, avec brio.

    Après bien sûre, il y en a qui font ça pour manger, et c'est pas terrible.

    Mais faut voir les étudiants aussi.

    Certains étudiants sont des têtes à claque.

    Pour ma part, ce qui me met en colère concernant les profs de Français, c'est les salaires minables.

    Je suis en colère que mes compatriotes acceptent l'exploitation.
    Et je suis furieux vis à vis des Chinois qui abusent de leurs bontés, de leurs naïvetés.

    Quand on sait comme les profs d'Anglais se goinfrent, et comme l'Anglais est facile, c'est insultant pour les Français et la langue Française.

    4000 RMB pour un prof de Français avec des diplômes authentiques, une expérience bien réelle, c'est une insulte à la langue Française et aux Français.

    C'est d'autant plus insultant quand nos autorités diplomatiques se portent caution de poste à 4000 RMB dans des universités Chinoises.

    Il faut arrêter la Chine pays pauvre, on est plus dans les années 80.

    De fric il y en a, et pendant que les profs de Français bossent dure, les patrons des universités glandent dans leurs bureaux luxueux, avec la dernière Mercedes et 4 ou 5 maîtresses, dont certains avec enfants illégitimes.

    Pour les profs de Français qui défendent se système pourri d'exploitation, vous ne défendez pas la Chine & les Chinois, vous défendez les gangsters en Mercedes, qui vous exploitent et vous usent.

     
    #1 A_zhongshan_un_chti, 1 Décembre 2011
    Dernière édition: 1 Décembre 2011
  2. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Octobre 2009
    Messages:
    1 010
    Ratings:
    +2 / -0
    Cas particulier.

    Vous évoquez un cas particulier.

    Dans mon post, je parlai de la grande masse des profs de Français dans le système éducatif Chinois.

    Quand je vois comment les Chinois cirent les godasses des profs d'Anglais et les payes de seigneurs, on se moque vraiment des profs de Français DANS le système éducatif Chinois.
     
  3. JMG

    JMG Membre Gold

    Inscrit:
    7 Août 2009
    Messages:
    1 244
    Localité:
    Baoshan (Shanghai)
    Ratings:
    +2 / -0
    Tu le mets en stage de formation chez le Chti, en plus il sera paye ET loge :arf:
     
  4. Lapinou

    Lapinou Membre Platinum

    Inscrit:
    15 Mai 2007
    Messages:
    281
    Ratings:
    +58 / -6
    Bonjour a tous,

    Dans la FAC ou je suis, le niveau en Français n'est pas bon, sans doute grâce a moi, mais j'assume. Par contre, j'ai repris deux classes avec déjà 2 ans d’études du Français avec un VRAI prof de FLE (pas un touriste comme moi). Et quand je vois le niveau des élèves, après 2 ans, je ne fais AUCUN complexe quand a mes résultats et ma méthode... Je ne parle même pas de leur attitude passive de légumes en cours, ni le manque de curiosité pour la France et sa culture... Leur manque d’imagination et de créativité est effrayant.

    Les profs de Français d'origine Chinoise sont pas sympas et ne communiquent jamais avec moi (même chose pour les profs d'Anglais) a part quand ils ont besoin d'un faire valoir "blanc" pour l'une des fêtes idiotes et sans intérêt de l’université... Ils n'ont pas d'intérêt pour l’élève, et leur Français est nul, j'ai parfois du mal a comprendre le sens de ce qu'ils me demandent (ils ne proposent jamais, ils sont toujours demandeurs). Je pensais, a tort, que les profs de Français Chinois étaient Francophile a mort, très heureux de pouvoir échanger avec moi (ou un autre). En fait, la plupart n'ont jamais posé les pieds en France ! Par deux fois j'ai proposé une invitation pour sortir en ville après les cours, histoire faire plus ample connaissance ; aucune réponse a ce jour.

    C'est ma première et dernière année d' ESCLAVE en Chine. En fait, on m'en demande beaucoup plus que ce qu'il est convenu sur mon contrat de travail... Comme souligne plus haut, le salaire propose est bas, et je ne trouve aucune satisfaction, valorisation, ou tout autre argument positif pour faire ce job. Le staff Chinois qui nous manage est nul et réponds jamais aux demandes des "teachers' sur les visas, le transport, logement, etc... Ils n'ont pas le temps, trop occupe a voyager aux USA pour trouver des partenaires Américains dans le cadre d’échanges a la mort moi le nœud... Je donne des cours d'Anglais en dehors de mes heures a la FAC, je gagne en 1 heure d'Anglais, ce que la FAC me donne en 1 jour...
     
    #4 Lapinou, 1 Décembre 2011
    Dernière édition: 1 Décembre 2011
  5. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Ca a changé tant que ça parce qu'il y a 10 ans, un prof d'anglais c'était payé une misère vu le nombre de postulants , où je travaillais par exemple , t'avais un amerloque qui attendait son salaire depuis deux mois, et il était payé 4000 yuans (nous 5000 yuans + appart perso) et il devait se démerder pour son logement, c'était à GZ.
    Donne des cours particuliers de français , tu verras le salaire n'est pas dégueu non plus, malheureusement ce n'est pas dans une fac que tu feras fortune, même à Shanghai, j'étais payé 1200 yuans pour 15 h par semaine, la dèche mais je donnais des cours de français à des retraités shanghaiens , et là c'était que du bonheur...la démerde toujours la démerde...
     
  6. Stephen唐士明Thomas

    Inscrit:
    8 Novembre 2011
    Messages:
    190
    Localité:
    Res Publica Litterarum
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour Hal,

    Hum.

    Pour moi, le français est naturellement plus difficile que l'anglais.

    Mais, pour les Chinois ?

    Cordialement,

    Stephen唐士明Thomas
     
    #6 Stephen唐士明Thomas, 1 Décembre 2011
    Dernière édition: 1 Décembre 2011
  7. 何昂湍

    何昂湍 Demi-dieu

    Inscrit:
    10 Janvier 2007
    Messages:
    903
    Localité:
    Binzhou - Qingdao, Shandong
    Ratings:
    +479 / -4
    Bonsoir a tous,

    J'ai l'impression qu'il y'a deux discussions dans cette discussion, le titre d'origine est ne l'oublions pas :
    "l'enseignement francais en Chine" c'est a dire l'enseignement propose dans des ecoles francaises a des enfants d'expats qui veulent suivre des cursus correspondant a ceux qu'ils auraient suivi en france.

    a ne pas confondre avec : "l'enseignement du francais en chine" c'est a dire la langue francaise enseignee au etudiants chinois par des francais dans les alliances francaises, universites chinoises et autres ecoles de langue proposant le francais comme une langue etrangere.

    ces deux questions sont completement differentes, et apparement la lecture erronee du titre a fait devier le sujet initial, sujet auquel je ne saurais me permettre de repondre car je ne pourrais rien y apporter.

    En revanche, pour continuer sur la deviation de ce fil (si je peux me le permettre), je comprend le desarroi de Lapinou sur les divers points abordes, et j'ai rencontre des difficultes identiques au niveau du manque de reaction de mes interlocuteurs professionnels sur le plan pedagogique, sur le plan administratif par contre ca assure bien. mais au niveau de la pedagogie franchement ca manque de coherence.

    c'est vrai , le francais est considere par les chinois comme une "petite langue" au meme titre que l'espagnol, l'allemand ou l'italien, et contrairement au Chinois qui est LA langue et l'anglais qui est la Grosse langue etrangere.
    (les britanniques habitant sur une ile ou il pleut tout le temps, le necessaire essor de la fabrication navale pour aller voir ce qu'il se passe ailleurs s'il y fait plus beau explique le fait que la langue anglaise est plus largement repandue que le francais, car chez nous il fait beau plus souvent on mange bien et c'est un peu plus grand aussi. bref)

    On ne peut pas s'indigner que l'anglais soit plus repandu en chine, c'est normal, l'anglais est aussi plus enseigne que le chinois en france et les profs de chinois ne s'en indignent pas.
    d'ailleurs, on peux meme se feliciter du fait que le francais jouisse d'une bonne reputation et soit bien plus frequemment enseignee que l'espagnol, l'allemand ou l'Italien, cette bonne reputation trouve ses fondements dans l'histoire egalement (mais je vais vous passer les details cette fois ci)

    bref, bien que je comprenne ton desarroi Lapinou je n'approuve pas ton point de vue qui me parait un peu extreme, les profs de francais chinois qui enseignent le francais n'ont pas l'obligation de sortir apres les cours avec les profs francais car il s'agit de leur vie privee et ils en font ce qu'ils veulent, par contre ce que je trouve regrettable c'est que les responsables pedagogiques n'organisent pas de rencontres dans un cadre officiel entre les profs francais et les profs de francais chinois, mais en le demandant gentiment, peut etre que cela peut etre organisee, quand j'en avais fait la demande ca avait ete accepte en ce qui me concerne.

    Ensuite, non les eleves chinois ne sont pas tous des legumes impassibles qui manquent de creativite, bien sur ils ont ete formate par un type d'enseignement qui ne pousse pas a l'initiative personnelle, mais ils ne restent pas neanmoins des etres humains avec un potentiel createur qui ne demande qu'a se reveiller, et c'est notre travail en tant que francais ou prof etranger de leur proposer un enseignement qui mette en valeur l'initiative et la creativite.

    par ailleurs, n'ayant pas non plus de diplome FLE et constatant que certains prof FLE n'ont pas de meilleurs resultats que moi, cela ne m'empeche pas toutefois d'avoir un complexe naturel quant a ma methode : l'enseignement n'est pas une science acquise et il me semble que la qualite essentielle d'un bon prof c'est la capacite a remettre en question ses methodes en permanence, chaque eleve est un cas particulier, chaque classe est une classe particuliere, et quelque part je dirais meme qu'en enseignant on apprend beaucoup sur soi meme et sur les autres.

    au depart, quand je suis arrive dans ma fac j'ai ete mis sur un piedestal comme tout etranger arrivant en chine, et j'ai presque failli tomber dans la blazitude (excusez le neologisme) caracteristique de l'expansionnisme culturel que vehiculent certains profs expats (francophones et anglophones). Sans renier ma propre culture, je me suis interesse a la culture et la langue du public auquel j'enseigne, et cette strategie est assez remuneratrice, car non seulement je suis plus ouvert d'exprit qu;avant, mais en plus je peux mieux cerner les difficultes potentielles de mes etudiants. cerise sur le gateau : la communication est plus facile avec les eleves et l'administration, bien sur tout n'est pas parfait, mais tout n'est pas si mal apres tout.
     
  8. Batti

    Batti Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Je fais le même constat, et je dois avouer que je suis sidéré.
     
  9. flopper84

    flopper84 Membre Bronze

    Inscrit:
    14 Avril 2011
    Messages:
    178
    Localité:
    Yangzhou
    Ratings:
    +0 / -0
    Pareil, j'aurais pu quoter tout le post de Lapinou tant ça ressemble à tout ce que j'ai vécu pendant 3 ans. L''invitation bidon dans une soirée "internationale", où l'on se retrouve finalement être le seul étranger, je l'ai vécue aussi. Idem pour l'encadrement inexistant et l'absence totale de programme cohérent.

    La bonne nouvelle, c'est qu'il existe au sein des consulats des chargés de mission pédagogique dont le rôle est de former les enseignants chinois qui le désirent.

    Euh, c'est sérieux ? Le nombre de pays ayant le français et l'anglais pour langue officielle est sensiblement le même, voire même supérieur pour les pays francophones.
     
  10. billcarson

    billcarson Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    il y a énormément de maso sur ce thread lol vous vous plaignez de vos employeurs chinois qui vous exploitent , vous spolient, vous parlent pas etc.....partir au bout d'un an , à la fin du contrat cela ne vous a pas traversé l'esprit avant de baver sur un forum alors que c'est vous même qui vous êtes mis dans cette situation ??? parfois se remettre en question cela ne fait pas mal

    En tout cas, tous les professeurs chinois avec qui je ou j'ai travaillé ont toujours été nickels sans doute car je bosse actuellement dans une fac d'élite ( j'ai des élèves qui vont à Polytechnique l'année prochaine) et les gens sont très francophiles.Certes, je ne passe pas ma vie avec mes collègues chinois mais j'ai avec eux les même relations que dans une salle des profs en France, on mange ensemble le midi etc..Ma doyenne s'est même excusée devant nous ( on est 3) de ne pas trop parler avec nous car elle dixit avait peur de nous montrer ses lacunes en français...
    je ne veux pas faire de mon cas une généralité mais tout dépend dans quelle fac vous êtes aussi...Si vous êtes dans une fac de merde, normale que votre soirée internationale soit merdique,car ici "soirée internationale", c'est à la résidence du gouverneur de la province avec tous les profs étrangers du campus...Aussi tout dépend si la fac vous voit comme un plus ou pas, si non, elle vous traitera comme un simple quidam alors que dans une fac qui chouchoute ses profs étrangers, ce sera , un week end par mois de tourisme tout frais payé etc

    Après, je veux bien croire qu'il existe de mauvais profs chinois mais l'ambassade fait énormément de choses : formations FLE payées, le séminaire nationale pour tous les profs de FLE chinois et francais de chine etc etc...

    bref, choisissez mieux vos facs à l'avenir....
     

Partager cette page