1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Enfant 4ans, bilingue, où l inscrire à Paris?

Discussion dans 'Etre Parent a Shanghai' créé par eucalyptus, 19 Mai 2011.

  1. eucalyptus

    eucalyptus Membre Bronze

    Inscrit:
    26 Juin 2007
    Messages:
    16
    Localité:
    shanghai
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour
    Nous venons d'apprendre que nous allions rentrer en France, à Paris dès septembre prochain.
    Notre fils de 4 ans est totalement bilingue chinois-français (et nous sommes tous les 2 francophones). Nous aimerions qu'il conserve son mandarin. Nous serons basés à Paris et ne savons pas encore très bien où (pour l'instant cela dépend de l'école mais mon mari travaillerait dans le nord). Nous avions pensé à l'école alsacienne, même si l'enseignement du chinois ne se fait pas avant le CE1. Certains d'entre vous auraient des conseils à nous donner? une experience similaire à partager?
    Par avance un grand merci pour vos réponse!​

     
  2. gracelie

    gracelie Membre Platinum

    Inscrit:
    19 Avril 2009
    Messages:
    1 090
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +14 / -0
    A l'école alsacienne ??? pourquoi l'ecole alsacienne ?

    Si vous voulez qu'il conserve son Chinois, habitez dans les quartiers ou il y a plein de Chinois. Il jouera avec les enfants Chinois et parlera Chinois.
    Mais apres, ca depend si vous voulez y resider...
     
  3. domanlai

    domanlai Membre Silver

    Inscrit:
    26 Janvier 2008
    Messages:
    405
    Ratings:
    +0 / -0
    apparemment, les écoles bilingues (chinois) en France sont encore peu nombreuses et surtout s'adressent plutôt à des français de langue non maternelle (bcp semblent avoir un cursus commençant tardivement).

    Alors dans votre cas, il faut voir quels sont vos objectifs et la situation actuelle
    - il est bilingue à 4 ans
    * ce qui veut dire qu'il a encore bcp de choses à apprendre (puisqu'il a un niveau de conversation de 4 ans) et que s'il n'a pas de continuité immédiate, ça repartira aussi vite
    * il ne sait pas lire ni écrire : est-ce un objectif pour vous ou privilégiez vous l'oral ?
    * si vous arrivez à maintenir la continuité orale jusqu'au CE1, il parlera vraiment couramment et sera en décalage avec ceux qui démarrent
    * si vous attendez, il redémarrera avec les autres et tout reviendra plus vite mais il n'aura pas acquis le potentiel qu'il aurait pu acquérir entre 4 et 7 ans
    - il ne peut pas parler chinois au sein de votre famille
    * il faut choisir un cadre informel ou un cadre scolaire ou mixer les deux (apprendre une langue de manière scolaire uniquement est très différent de la vivre)

    En fait, vous vous retrouvez un peu dans le même cas que les familles mixtes sauf que vous ne pouvez assurer l'enseignement vous même.

    perso, je pense que je favoriserais la recherche d'un(e) chinois(e) qui lui assure un contact en chinois très régulier et aurait le potentiel de l'initier à la lecture et l'écriture. + contact avec des familles chinoises ou mixtes dans lesquelles les enfants parlent spontanément le chinois
     
  4. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 937
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 137 / -35
    J'avais vu le premier post, qui est rester sans réponse ...

    Intéressant en tout cas la réponse de domanlai ... Merci
     
  5. Drougael

    Drougael Membre Silver

    Inscrit:
    25 Avril 2008
    Messages:
    80
    Localité:
    Beijing et Montreal
    Ratings:
    +0 / -0
    Je suis du meme avis que domanlai.

    De mon cote, mon fils de bientot 4 ans est retourne au Canada avec moi pour seulement 4 mois et il n'a donc pas parle mandarin pendant cette periode. Resultat: a son retour sur Beijing, il avait oublie 99% de son mandarin. Ca lui a pris 2 mois pour le recuperer (avec un petit accent de laowai :) malgre sa garderie chinoise, son pere et ses grand-parents chinois. Donc, il faut imperativement leur parler mandarin...(ami, prof particulier,ecole chinoise). Le fait de pratiquer la langue sur une base reguliere est la solution.
     
  6. ValMad

    ValMad Membre Bronze

    Inscrit:
    8 Juillet 2010
    Messages:
    65
    Ratings:
    +0 / -0
    Nous, on est dans la situation un peu inverse où notre enfant ne parle que chinois et nous essayons d'entretenir plutôt son français. Pendant le séjour de ses grands-parents, elle se met à parler français mais dès qu'ils partent, y a de la place que pour le chinois dans sa petite tête. Moi -même j'étais parfaitement bilingue jusqu'à l'âge de 3ans et demi (dans une langue asiatique) mais dès que l'entourage avait changé (on n'a pas changé de pays!), j'ai pratiquement tout perdu! Sans dire qu'aujourd'hui cette langue est aussi étrangère pour moi que n'importe quelle autre. Je ne répondrai sûrement pas au premier post mais peut-être juste une piste pour mieux comprendre les mécanismes du bilinguisme. Il y a un très bon livre sur ce sujet, "Le Défit des enfants biligues" de Barbara Abdelilah-Bauer, dans lequel l'auteur dit, entre autres, que tout est une question de nécessité de se faire comprendre, donc du milieu qui nécessite l'utilisation de telle ou telle langue. Si, pour communiquer et se faire comprendre, l'enfant ne ressent pas le besoin d'utiliser une langue, cette langue devient minoritaire et il l'oublie avec une vitesse phénoménale. Une citation du livre: "Dans la perspective d'une communication réussie, il faut considérer l'individu bilingue comme évoluant au fil du temps, avec les compétences fluctuantes dans l'une et l'autre langue suivant l'âge, l'environnement social et géographique. Des situations nouvelles peuvent exiger le développement de nouvelles compétences dans une langue, l'abandon d'autres compétences dans l'autres langue. L'exigence de l'utilisation majoritaire d'une seule langue "comme monolingue" peut amoindrir les compétences dans l'autre, allant jusqu'à son oublie si son utilisation ne correspond plus à des besoins réels...." et "...l'influence de l'école est telle qu'en peu de temps le français deviendra majoritaire chez tous les enfants.C'est dû, d'une part, au temps scolaire extrêmement long dans le système français comparativement à d'autres systèmes scolaires, et d'autre part, à l'amorce des apprentissages fondamentaux comme la lecture et l'écriture; la langue est "fixée"d'avantage dans le cerveau, contrairement à la langue devenue "minoritaire" qui ne repose que sur une pratique orale. Pour lutter contre l'érosion de la langue minoritaire, il faudra veiller à ce qu'une place suffisante lui soit amménagée dans la journée. La solution idéale serait évidemment...l'enseignement bilingue où les deux langues sont utilisées pour la transmission des savoirs."
     
  7. eucalyptus

    eucalyptus Membre Bronze

    Inscrit:
    26 Juin 2007
    Messages:
    16
    Localité:
    shanghai
    Ratings:
    +0 / -0
    Merci à tous pour vos réponses, pour info gracelie, l'école alsacienne est l'une des rares écoles parisiennes à dispenser des cours de chinois...
    En fait Domanlai, vous avez raison , il faudrait qu'on puisse parler chinois à la maison, moi-même je le parle mais ce n'est pas ma langue maternelle. Depuis mon post je rejoins ce que vous suggerez vous et ValMad, je vais essayer de rencontrer des familles chinoises et embaucher une fille au pair capable de donner des bases en écriture à mon fils.Je pense que ce sera moins compliqué qu'essayer de trouver une école!
    Un grand merci à tous, je vais me procurer "Le Défit des enfants biligues" de Barbara Abdelilah-Bauer (j'ai aussi été bilingue jusqu'a l'âge de 4-5 ans français russe et malgré une heure par semaine au jardin d'enfant russe, j'ai tout perdu...!)
     
  8. domanlai

    domanlai Membre Silver

    Inscrit:
    26 Janvier 2008
    Messages:
    405
    Ratings:
    +0 / -0
    Si vous le parlez et que vous vous sentez de communiquer avec votre fils en chinois, vous pourriez trouver un créneau dans le temps, un contexte de vie au cours duquel vous parlez chinois ensemble. Comme ce sera nouveau pour lui, il faut être patient et ne pas le faire de manière arbitraire mais attractive : voir s'il rentre dans le jeu.

    Ça pourrait être en complément de la fille au pair et lui donner une attache plus affective liée à cette langue.

    Enfin, c'est à voir, chacun son ressenti. Mais c'est possible.
     

Partager cette page